Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Abonnement libre au Bulletin

le nouveau bulletin de l'Alliance Royale vient de sortir

  new_bulletin-12.jpg

 

 








Pour vous abonner Catégorie:
abonnez-vous

Recherche

Alliance Hauts-de-Seine

L’Alliance Royale est une formation politique fondée en 2001 et regroupant des "citoyens" (habitants de la Cité) convaincus  qu’il est temps de reposer la question des institutions dans le débat politique français. L’Alliance Royale a non seulement pour ambition de faire redécouvrir la monarchie à nos compatriotes, mais également d’inviter la France à préparer son avenir dans ses institutions.

  blasong2.jpg"D'azur à la fleur de lys d'or et à la nef antique d'argent, au chef d'argent chargé d'une fasce ondée d'azur", ainsi se décrit le blason des Hauts-de-Seine créé par Georges Weill.


    "Blason Royal du Pays d'Aunis"

17 avril 2008 4 17 /04 /avril /2008 16:30
La candidate socialiste à la présidentielle Ségolène Royal et Aimé Césaire, le 26 janvier 2007 à Fort-de-France en Martinique 
Eric Feferberg AFP ¦ La candidate socialiste à la présidentielle Ségolène Royal et Aimé Césaire, le 26 janvier 2007 à Fort-de-France en Martinique
 
Aimé Césaire, la figure la plus emblématique de la Martinique, est décédé le 17 avril 2008, à l’âge de 94 ans. Depuis l'annonce de sa mort en milieu de journée, les réactions se multiplient. Voici les principales.

Nicolas Sarkozy
Le président a salué en Aimé Césaire un «symbole d'espoir pour tous les peuples opprimés» à travers son combat «pour la reconnaissance de son identité et la richesse de ses racines africaines». «J'apprends avec une très grande tristesse le décès d'Aimé Césaire. J'imagine le chagrin immense de toute la population martiniquaise, antillaise et ultramarine qui perd, aujourd'hui, l'un de ses pères spirituels. Mais, en vérité, c'est toute la nation française qui est en deuil», écrit Nicolas Sarkozy dans un communiqué rendu public par l'Elysée.

François Fillon
Le poète martiniquais disparu «avait, jusqu'à son dernier jour, tourné son regard vers les combats de demain», écrit le Premier ministre dans un communiqué. «Il laissait naître de sa colère des chants puissants et durs. Il mettait ses mots au service de la lutte pour la dignité humaine, en particulier celle des peuples colonisés et humiliés».

Ségolène Royal

L'ex-candidate à la présidentielle a salué en Aimé Césaire un «éclaireur de notre temps» et demandé son entrée au Panthéon. «Un éveilleur de conscience, un éclaireur de notre temps, un démineur d'hypocrisies, un porteur d'espoir pour tous les humiliés, un combattant inlassable de l'humaine dignité.»

Michèle Alliot-Marie
«Député et maire de Fort-de-France pendant près d'un demi-siècle, il fut un acteur incontournable de la vie politique antillaise et un véritable symbole de l'Outre-mer. La voix d'un sage s'éteint, et c'est une part de l'âme antillaise qui disparaît avec lui», a commenté la ministre de l'Intérieur et de l'Outre-mer dans un communiqué.

La rédaction : Aimé Césaire était un grand Français, il a toute sa place au panthéon des grands hommes. Toutefois, il avait la chance d'être Martiniquais. Par conséquent, maintenant qu'il est mort, ne venons pas l'enfermer dans cet édifice parisien et glacé qu'est l'ancienne église Sainte Geneviève. Laissons le dans son île au soleil, parmi les siens. Le Panthéon, quelle horreur !

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe Paillard - dans Actualités
commenter cet article

commentaires