Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Abonnement libre au Bulletin

le nouveau bulletin de l'Alliance Royale vient de sortir

  new_bulletin-12.jpg

 

 








Pour vous abonner Catégorie:
abonnez-vous

Recherche

Alliance Hauts-de-Seine

L’Alliance Royale est une formation politique fondée en 2001 et regroupant des "citoyens" (habitants de la Cité) convaincus  qu’il est temps de reposer la question des institutions dans le débat politique français. L’Alliance Royale a non seulement pour ambition de faire redécouvrir la monarchie à nos compatriotes, mais également d’inviter la France à préparer son avenir dans ses institutions.

  blasong2.jpg"D'azur à la fleur de lys d'or et à la nef antique d'argent, au chef d'argent chargé d'une fasce ondée d'azur", ainsi se décrit le blason des Hauts-de-Seine créé par Georges Weill.


    "Blason Royal du Pays d'Aunis"

24 avril 2008 4 24 /04 /avril /2008 15:57
Lorsque la situation est bloquée, le monde professionnel n'a toujours pas trouvé d'autre solution que la grève, et dans le cas présent le blocage des ports français par les dockers.

Ce blocage survient tellement souvent, et pour des périodes si longues, que les transporteurs étrangers prennent de moins en moins le risque de faire escale en France.

Et le malaise s'accroit !

Lorsque j'ai été embauché à la CGM, le paquebot France avait été vendu à Ackram Oger, armateur franco-libanais qui l'a laissé au Havre, le long du "quai de l'oubli".

Il l'a lui même revendu à un armateur norvégien, qui l'a rebaptisé "Norway" et passé sous pavillon norvégien.

Celui-ci a fait des appels d'offre aux chantiers navals afin d'effectuer les travaux nécessaires à la transformation du Norway en bateau de croisière. Il y avait un problème de taille : l'armateur voulait avoir la certitude que le délai promis serait tenu.

Les syndicats français ont refusé de s'engager à ne pas bloquer le chantier par des grèves.

L'armateur norvégien a donc signé avec un chantier naval allemand, à Bremerhaven, et le Norway s'est mis en route.

Et là, souvenez vous, nous avons assisté à un évènement effrayant, un acte de piraterie : les grévistes français bloquant la sortie du Havre d'un navire battant pavillon norvégien, le Norway, qu'ils ont retenu en otage alors qu'il ne pouvait être transformé en France.

C'est une des occasions où j'ai eu honte.

Et pour finir, les travaux ont bien eu lieu à Bremerhaven.

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe Paillard - dans Humeur
commenter cet article

commentaires