Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Abonnement libre au Bulletin

le nouveau bulletin de l'Alliance Royale vient de sortir

  new_bulletin-12.jpg

 

 








Pour vous abonner Catégorie:
abonnez-vous

Recherche

Alliance Hauts-de-Seine

L’Alliance Royale est une formation politique fondée en 2001 et regroupant des "citoyens" (habitants de la Cité) convaincus  qu’il est temps de reposer la question des institutions dans le débat politique français. L’Alliance Royale a non seulement pour ambition de faire redécouvrir la monarchie à nos compatriotes, mais également d’inviter la France à préparer son avenir dans ses institutions.

  blasong2.jpg"D'azur à la fleur de lys d'or et à la nef antique d'argent, au chef d'argent chargé d'une fasce ondée d'azur", ainsi se décrit le blason des Hauts-de-Seine créé par Georges Weill.


    "Blason Royal du Pays d'Aunis"

2 juin 2008 1 02 /06 /juin /2008 15:56

Sur le point de vous écrire quelques lignes sur la démocratie, je cherche une photo représentative sur Google.
Le premier lien qui m'inspire : Fotosearch, je clique... que des bannières étoilées; page 2, idem, page 3, encore... Tiens, n'y aurait-il de démocratie qu'aux USA ? Voilà qui est bien limitatif !

 Finalement, sur un autre site, voici une photo de la Grèce antique.

J'ai lu récemment un commentaire (était-ce pour expliquer le changement de régime au Népal ?) qui disait que, depuis la Seconde guerre mondiale, la pensée humaine avait encore progressé...???!!

C'est une blague !

Plus le monde devient compliqué (et c'est le cas), plus l'Homme est contraint de mettre en place des gardes-fou. Et moins c'est démocratique.

Je suis favorable à l'expression individuelle. Chacun doit pouvoir s'exprimer librement.
Mais dire aujourd'hui que les USA, ou la France, ou le Népal pourquoi pas, sont des pays démocratiques, c'est une description très insuffisante.

Chacune de ces "démocraties" est compliquée de mesures restrictives différentes, qui rendent l'expression démocratique possible ou non, voire l'expression tout court possible ou non.

Le mot "démocratie" ne peut pas s'employer sans autres précisions ou qualificatifs.

Pour commencer, doit-on associer les mots "république" et "démocratie" ? République Populaire de Chine. Aïe ! République maoïste du Népal... Combien de dictatures dans le monde s'appellent "république" ?

Si nous comparons la démocratie française et la démocratie américaine, nous avons là aussi une gradation. Est-ce dû au capitalisme-roi où à la dimension du pays ? Je crois que le citoyen français est plus proche de pouvoir s'exprimer et voir son point de vue écouté que le citoyen américain.

Et si nous comparons la démocratie française et la démocratie espagnole, je donnerais ma préférence à la seconde; laquelle est pourtant une monarchie.

C'est que la démocratie, ce n'est pas la liberté de s'exprimer librement pour dire ou faire n'importe quoi; pour trouver que, dès lors que votre point de vue n'a pas été écouté, la démocratie n'est pas respectée.

La démocratie, c'est pouvoir s'exprimer librement à la recherche de solutions pour parvenir au bien commun.

Et qui peut déterminer ce bien commun, sinon un Roi, au dessus des partis ?

C'est pour cette raison que l'Alliance Royale propose la démocratie, une démocratie avec son qualificatif restrictif mais touné vers le bien de tout notre peuple : la "démocratie équitable".

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe Paillard - dans Nos Positions
commenter cet article

commentaires

Christophe 03/06/2008 09:54

Bonjour,précisément, je n'oppose pas monarchie et démocratie, ce que le langage commun a tendance à faire. J'oppose naturellement monarchie à république et à dictature, qui sont des modes de fonctionnement différents de l'autorité de l'Etat.Le monarchie vue par l'Alliance Royale est démocratique, et équitable.Maintenant, sur les compétences particulières d'un roi : il est, c'est entendu, un homme de chair et de sang, comme nous tous. Mais tenant sa mission par héritage, et devant la transmettre de même, il n'est pas de parti-pris. Il est l'arbitre. Il juge librement de ce qui est bon pour son pays; et s'il n'en est pas capable, il s'entoure de conseillers.Voyez dans l'Histoire de France les fils de roi, bouillant de remplacer leur père, accumulant bêtises et provocations, et qui sont devenus après être enfin montés sur le trône de grands rois.En revanche, lorsque les propriétaires de grands groupes dont vous parlez écartent leurs fils (à qui pensez-vous ? Pas à Lagardère), c'est pour nommer un PDG dont le seul but est de s'en mettre plein les poches et de se faire remercier avec un parachute doré.Soyons au moins d'accord sur une chose : les institutions d'un pays sont une affaire d'hommes. Elles sont naturellement imparfaites, monarchie, république ou ce que l'on voudra. La monarchie, toutefois, en ce qu'elle est confiée à un arbitre, me paraît la mieux placée pour donner au pays une vue à long terme (pas à 5 ans !) et pour rechercher le bien commun.

Joke 02/06/2008 17:45

"La
démocratie, c'est pouvoir s'exprimer librement à la recherche de solutions
pour parvenir au bien commun" écrivez-vous.
S'exprimer
librement ? Certes. Mais surtout décider en commun des solutions pour
parvenir au bien commun.
Et
pourquoi un roi serait-il plus capable de "déterminer le bien commun" ? D'où tiendrait-il cette compétence ? De son père ? Pourquoi dans le monde
économique aujourd'hui, des patrons de grands groupes  choisissent-ils de
plus en plus souvent de ne pas laisser les rênes à leur fils ?
Le
savoir, la sagesse n'ont rien d'héréditaire. Sinon pourquoi les enfants des
savants iraient-ils à l'école ?
Par
contre je suis surpris de vous voir opposer monarchie et démocratie.
La plupart des grandes démocraties sont des... monarchies ! Et si un roi donne
satisfaction, on le garde - comme on ré-élit un président. Le roi du Népal
ne semble pas avoir trouvé les solutions attendues par les Népalais -
contrairement à Juan Carlos d'Espagne qui paraît donner satisfaction aux
Espagnols.
Cordialement.