Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Abonnement libre au Bulletin

le nouveau bulletin de l'Alliance Royale vient de sortir

  new_bulletin-12.jpg

 

 








Pour vous abonner Catégorie:
abonnez-vous

Recherche

Alliance Hauts-de-Seine

L’Alliance Royale est une formation politique fondée en 2001 et regroupant des "citoyens" (habitants de la Cité) convaincus  qu’il est temps de reposer la question des institutions dans le débat politique français. L’Alliance Royale a non seulement pour ambition de faire redécouvrir la monarchie à nos compatriotes, mais également d’inviter la France à préparer son avenir dans ses institutions.

  blasong2.jpg"D'azur à la fleur de lys d'or et à la nef antique d'argent, au chef d'argent chargé d'une fasce ondée d'azur", ainsi se décrit le blason des Hauts-de-Seine créé par Georges Weill.


    "Blason Royal du Pays d'Aunis"

18 juillet 2008 5 18 /07 /juillet /2008 08:58
Il s'en faut de peu !

En raison du coût du travail, les entreprises françaises ont régulièrement perdu des marchés au profit des pays d'Europe de l'Est et d'Orient. Pour résister, certaines ont délocalisé.

Résultat, une perte d'emploi et de savoir-faire pour notre pays, un manque de productivité, un coût social élevé et le moral des Français en berne.

Cependant, la concurrence avec les pays à faible coût de main d'oeuvre n'est pas impossible à relever.

Ecoutez des entrepreneurs qui importent en masse des produits finis ou semi-finis en vue du montage en France : à chaque livraison, il faut inspecter l'arrivage avec une grande attention, et très souvent refuser la marchandise; les délais promis ne sont pas tenus et ce n'est pas qu'une question de jours, il peut s'agir de semaines voire de mois de retard; le coût du transport, également, augmente.

Sans oublier que tous s'accordent à dire que la qualité du travail en France est supérieure à celle des pays en voie de développement.

Plusieurs entreprises ont déjà pris la décision de "relocaliser".

Dès lors, la constatation est simple : aidons les entreprises à re-créer de l'emploi en France. Baissons le coût du travail, supprimons les charges sociales : l'activité reviendra et le chômage baissera. En conséquence, le coût social baissera également et il sera plus facilement supporté par l'ensemble des revenus déclarés des Français, que ce soient des revenus du travail ou du capital.

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe Paillard - dans Nos Positions
commenter cet article

commentaires