Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Abonnement libre au Bulletin

le nouveau bulletin de l'Alliance Royale vient de sortir

  new_bulletin-12.jpg

 

 








Pour vous abonner Catégorie:
abonnez-vous

Recherche

Alliance Hauts-de-Seine

L’Alliance Royale est une formation politique fondée en 2001 et regroupant des "citoyens" (habitants de la Cité) convaincus  qu’il est temps de reposer la question des institutions dans le débat politique français. L’Alliance Royale a non seulement pour ambition de faire redécouvrir la monarchie à nos compatriotes, mais également d’inviter la France à préparer son avenir dans ses institutions.

  blasong2.jpg"D'azur à la fleur de lys d'or et à la nef antique d'argent, au chef d'argent chargé d'une fasce ondée d'azur", ainsi se décrit le blason des Hauts-de-Seine créé par Georges Weill.


    "Blason Royal du Pays d'Aunis"

11 août 2008 1 11 /08 /août /2008 16:18
L'Histoire nous enseigne que la république existait sous la civilisation grecque. L'idée n'est donc en rien nouvelle. Au contraire, elle a été souvent remplacée par une monarchie.

La notion que nous connaissons en France qualifiant la monarchie d'Ancien régime, ne doit donc être que chronologique (en France, la monarchie a précédé la république) et certainement pas un jugement de valeur, nul ne pouvant affirmer que la monarchie ne conviendrait pas mieux à notre pays demain que le régime actuel.

Et puis, Ancien régime... ceci amène à se poser la question de l'âge de la république... que l'on ne peut en aucune façon faire remonter à la Révolution !

Celle-ci a certainement été un accident de l'Histoire. Des traitres illuminés ont arraché le pouvoir à un roi qui a refusé la violence contre les séditieux. Un Louis XIV, ou même un Louis XVIII, auraient tenu.

S'en est suivie une période de guerre civile, avec ses atrocités de part et d'autre, dont notre pays, phare de la civilisation, ne peut pas être fier.

C'est un homme fort, Napoléon, qui ne tardera pas à s'autoproclamer empereur (!), qui rétablit l'autorité et jette les armées françaises sur les routes d'Europe (Il y était forcé, mais c'est aussi, en véritable génie militaire, ce qu'il savait faire de mieux. Trop longtemps.)

Lorsqu'il est renversé, les Français ne connaissent de la république que l'horreur, de l'empire que la guerre, et retrouvent la monarchie pour 15 ans.

Un Charles X vieillissant, pas éduqué pour être roi et avec des idées dépassées est à son tour renversé et son cousin prend le pouvoir. Cette nouvelle forme de gouvernement porte l'appellation de monarchie, sans toutefois l'être vraiment.

Renversement de Louis-Philippe, semblant de république, aussitôt proclamée empire par Napoléon III. S'ensuit une période de développement pour la France, puis le rêve se brise en 1870.

Jusqu'alors, nous sommes d'accord, la France n'a pas été gouvernée en république (mis à part quelques soubresauts).

C'est à ce moment, il y a 138 ans seulement, évènement que nos arrières grands-parents ont connu, que s'installe le pouvoir républicain, alors qu'une large majorité de députés sont monarchistes, mais incapables de se mettre d'accord.

Quant aux réalisations de cette jeune république (nommée IIIè)... le boulangisme, l'affaire Dreyfus, la guerre de 14... pour finir en 40 par la remise du pouvoir entre les mains du gouvernement de Vichy ! Puis, la IVè, de courte durée, morte dans l'indifférence avec l'apparition de la Vè... il y a 50 ans.

Cette constitution, incontestablement la meilleure sous une république, puisque proche de ce que pourrait être une monarchie constitutionnelle, est depuis peu à nouveau mise à mal par les récentes réformes.

C'est pourquoi l'Alliance Royale pense qu'il faut modifier les institutions afin de défendre la démocratie, une démocratie équitable pour les Français, les familles, les travailleurs, les régions. Cette démocratie doit être défendue par un arbitre : le roi, idéalement issu de la nombreuse famille des descendants de nos rois, mais forcément choisi par les Français eux-mêmes.

Dans ce contexte, nous serons toujours heureux lorsque les princes eux-mêmes nous ferons connaître leur point de vue sur les affaires de la France.

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe Paillard - dans Question-Réponse
commenter cet article

commentaires

Christophe 16/08/2008 11:54

Le libéralisme s'apparente pour moi à une sorte d'anarchie : c'est la porte ouverte à l'égoïsme, à l'exploitation de l'Homme par l'Argent, la victoire du fort sur le faible, le contraire d'une vision sociale du monde.La Révolution, c'est la porte ouverte au communisme, à la violence, à la spoliation...Non, ma vision du règne de Charles X n'est qu'une vision de l'homme Charles X, prince gâté, joueur, écarté de la politique pendant sa jeunesse, témoin et victime d'une Révolution qu'il n'a pas comprise (Louis XVI l'avait comprise, lui), venu sur le trône après un autre frère à la poigne ferme, et qui n'a pas voulu plier comme le roseau. Et cette manière d'abdiquer, non pour lui seul, mais aussi pour Louis XIX...

lulo 15/08/2008 20:24

Votre vision de l'histoire du règne de Charles X est bien libérale... Le principal tort de la Restauration, et de tous les régimes qui ont suivi, est d'avoir pactisé avec le libéralisme et la Révolution, au mépris des droits de Dieu.Sans la royauté sociale de Notre Seigneur Jésus-Christ, pas de régime durable, fût-il légitime comme la monarchie française.