Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Abonnement libre au Bulletin

le nouveau bulletin de l'Alliance Royale vient de sortir

  new_bulletin-12.jpg

 

 








Pour vous abonner Catégorie:
abonnez-vous

Recherche

Alliance Hauts-de-Seine

L’Alliance Royale est une formation politique fondée en 2001 et regroupant des "citoyens" (habitants de la Cité) convaincus  qu’il est temps de reposer la question des institutions dans le débat politique français. L’Alliance Royale a non seulement pour ambition de faire redécouvrir la monarchie à nos compatriotes, mais également d’inviter la France à préparer son avenir dans ses institutions.

  blasong2.jpg"D'azur à la fleur de lys d'or et à la nef antique d'argent, au chef d'argent chargé d'une fasce ondée d'azur", ainsi se décrit le blason des Hauts-de-Seine créé par Georges Weill.


    "Blason Royal du Pays d'Aunis"

22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 11:16
L'Alliance Royale propose un modèle de monarchie à la française, à la fois moderne et respectueux des principes qui ont fait la France.

Pour beaucoup de Français qui ne connaissent pas les institutions que nous leur soumettons, être royaliste, c'est être nostalgique : "Beaucoup de temps a passé depuis la Révolution, le monde est différent, on ne peut pas revenir en arrière, etc..."

S'il est vrai que l'Histoire est importante et nous guide, comme l'expérience du père doit guider son enfant, il est vrai aussi que nous ne saurions retourner en arrière.

Par exemple, si rétablir la monarchie, c'est rétablir les trois ordres : noblesse, clergé et tiers-état, alors nous n'en voulons pas.

Si rétablir la monarchie, c'est placer sur le trône un roi qui ne gouverne pas, c'est beaucoup d'efforts pour un résultat bien discutable.

C'est pourquoi, profitant de l'enseignement de l'Histoire, qui nous montre que la monarchie traditionnelle a subi un coup d'arrêt en 1789, que les régimes qui ont suivi (y compris la Restauration) n'ont pas donné satisfaction, que finalement le régime le plus stable est celui de la Vème république qui s'appuie sur la constitution (qui se ressemble de moins en moins) voulue par le général De Gaulle, nous pouvons proposer un modèle où le chef de l'Etat gouverne, avec ses domaines réservés et ceux pour lesquels il s'appuie sur le gouvernement, avec deux chambres législatives où s'exprimeront, dans l'une les Français en tant qu'individus participant à la vie de la Nation, dans l'autre les partis et les idéologies.

Pour le bonheur de la France, ce chef d'Etat doit être le Roi, dont toutes les actions sont guidées par l'amour des Français, qui seul peut voir à long terme, qui n'est pas choisi par les intérêts de clans ou de lobbies et qui peut par conséquent être un arbitre.

Pour plus ample détails, je vous invite à vous rapprocher du site www.allianceroyale.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe Paillard - dans Nos Positions
commenter cet article

commentaires

lulo 27/01/2009 20:29

En somme, pourquoi s'embarasser de principes devant l'urgence?Pourquoi tenir compte de la Foi, de la science historique, de la science politique, de l'expérience, quand on est plus malin que les autres et tout rempli de bonnes intentions?Franchement, pourquoi s'en encombrer, quand on voit que l'ignorance (pardon, le "réalisme") et la mauvaise foi (pardon, la "modernité") n'empêchent pas d'arriver au pouvoir, enfin d'essayer d'y arriver?Cordialement quand même (!),Lulo

Christophe 27/01/2009 08:34

Cher visiteur républicain,je suis tout à fait d'accord avec vous. Heureusement, le tour de la question a été fait et nous n'aurons pas à revenir à un échange stérile.Ce qui, faut-il le souligner, n'est pas une spécialité royaliste : on retrouve les mêmes disputes au sein même des partis républicains, non ? Ce n'est qu'un défaut du caractère humain, toutes opinions confondues.Cela étant dit, l'Alliance royale a choisi de ne pas rester inactive. Elle a des propositions à faire à nos concitoyens, pas aux royalistes, pas aux citoyens de droite, ou de gauche, ou du milieu, mais à tous. Lesquels sont, à ce jour, en très grande majorité républicains.Nous ne nous mettrons pas dans l'illégalité d'un régime que certains d'entre nous ont un jour eux-même approuvé (c'était avant de savoir et de comprendre), c'est pourquoi nos propositions seront portées devant le suffrage des électeurs.La démocratie, sous sa fome équitable, celle que souhaite l'Alliance royale, voudrait au minimum que l'ensemble de nos concitoyens en prenne connaissance, afin de juger en connaissance de cause.Cordialement,

lulo 26/01/2009 22:06

Chère Domy,L'AR ira à la catastrophe, comme tous les royalistes qui depuis deux siècles essaient de marier, en de savants dosages, la monarchie et la Révolution."Prendre en compte la mentalité des Français d'aujord'hui", c'est ce qu'on a fait en 1815...et la Révolution a grandi avant d'éclater en 1830.C'est ce qu'on a prétendu faire en 1875: les députés MONARCHISTES ont alors fondé la République pour attendre la monarchie libérale dont ils rêvaient... Et nous n'en sommes toujours pas sortis!"Jamais les Français du XXIe ne voudront d'une monarchie absolue, car elle n'est pas adaptée à un pays nourri au biberon des idées républicaines pendant plus de deux siècles."C'est tout à fait vrai, je suis le premier à le dire. Et c'est pourquoi notre devoir, c'est de changer cet état d'esprit chez nos compatriotes, mais en nous-mêmes d'abord. Les principes de la monarchie traditionnelle forment la seule voie à emprunter, le reste n'est qu'idéologie et illusion.Cordialement,Lulo

Domy 26/01/2009 21:40

L'Alliance royale n'ira pas à la catastrophe, Lulo, du fait que vous ne la soutenez pas. Elle donne l'image d'un idéal monarchiste moderne, ne marche pas dans le vague et propose une monarchie institutionnelle adaptée à notre temps. Jamais les Français du XXIe ne voudront d'une monarchie absolue, car elle n'est pas adaptée à un pays nourri au biberon des idées républicaines pendant plus de deux siècles. Ne pas prendre en compte la mentalité des Français d'aujord'hui est une grossière erreur.

lulo 26/01/2009 11:12

Au républicain,Et si vous veniez relever le débat, avec vos arguments? Allez, descendez donc de votre tour d'ivoire pour nous éclairer de vos "Lumières"!Cordialement,Lulo