Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Abonnement libre au Bulletin

le nouveau bulletin de l'Alliance Royale vient de sortir

  new_bulletin-12.jpg

 

 








Pour vous abonner Catégorie:
abonnez-vous

Recherche

Alliance Hauts-de-Seine

L’Alliance Royale est une formation politique fondée en 2001 et regroupant des "citoyens" (habitants de la Cité) convaincus  qu’il est temps de reposer la question des institutions dans le débat politique français. L’Alliance Royale a non seulement pour ambition de faire redécouvrir la monarchie à nos compatriotes, mais également d’inviter la France à préparer son avenir dans ses institutions.

  blasong2.jpg"D'azur à la fleur de lys d'or et à la nef antique d'argent, au chef d'argent chargé d'une fasce ondée d'azur", ainsi se décrit le blason des Hauts-de-Seine créé par Georges Weill.


    "Blason Royal du Pays d'Aunis"

4 février 2009 3 04 /02 /février /2009 08:36
PARIS (AFP) — Le président français Nicolas Sarkozy et la chancelière allemande Angela Merkel ont confirmé qu'une unité militaire allemande serait prochainement stationnée sur le sol français, dans une tribune commune publiée mercredi par lemonde.fr.

"La France va accueillir en permanence sur son sol une unité allemande" de la Brigade franco-allemande, écrivent-ils, soulignant "la portée historique de ce nouveau pas dans l'amitié franco-allemande".

Attendus samedi à Munich pour une conférence sur la sécurité qui réunit chaque année le gotha de la Défense, M. Sarkozy et Mme Merkel pourraient y détailler les modalité de ce stationnement comme la nature de l'unité concernée, ses effectifs ou la ville qui l'accueillera dans l'est de la France.

Parlant d'une "coopération franco-allemande toujours plus étroite", ils voient aussi dans le 60e anniversaire de l'Alliance atlantique, qui se tiendra de part et d'autre du Rhin les 3 et 4 avril, "un symbole fort d'une amitié franco-allemande au service de la paix et de la sécurité" .

Le ministère français de la Défense avait officiellement annoncé mardi qu'un "accord de principe" avait été conclu entre Paris et Berlin sur le stationnement d'une unité allemande dans l'est de la France et dans le cadre de la Brigade franco-allemande, sans en préciser les modalités.

Créée en octobre 1989 à l'initiative de François Mitterrand et d'Helmut Kohl, cette brigade se voulait un nouveau symbole de la réconciliation entre leurs deux nations.

Elle "sera désormais stationnée dans nos deux pays", se félicitent Mme Merkel et M. Sarkozy.

Nous sommes en marche vers l'Europe de la défense, c'est à dire que la France perd un degré supplémentaire de sa souveraineté. A noter que la population n'est pas consultée.
Mais en dehors d'un effet d'annonce, quel est l'intérêt réel, technique, de l'installation dun bataillon allemand en France ?
L'Europe se met en place sans l'avis, ou contre l'avis, de ses peuples.

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe Paillard - dans Nos Positions
commenter cet article

commentaires

lulo 18/02/2009 11:57

Cher Maître du Blog,Je ne vous ai JAMAIS pris pour un imbécile: vous ignorez beaucoup de choses importantes pour un royaliste et un catholique, à cause de votre imprégnation libérale mais je ne vous crois pas stupide: votre intelligence est simplement obscurcie par l'esprit du temps, qui vous donne une vision déformée des choses, et qui n'est pas le réel.Mais oui, quand j'ai vu qu'on passait à la deuxième page, je me suis aussi dit: passons à autre chose!!!A vous revoir bientôt,Lulo

Christophe 18/02/2009 11:46

Ne me prenez pas pour un imbécile. Je comprends très bien le monde, et en ai vraisemblablement plus l'expérience que vous.C'est bien vous, et vous seul, que je ne comprends pas.Bon : commentaire n° 53, on va passer à autre chose.Cordialement,

lulo 18/02/2009 11:38

Cher Maître du Blog,"Vous voyez, je ne comprends rien !"Bien sûr, parce que vous ne connaissez même pas la source de vos propres idées: vous les sentez, c'est comme ça, c'est dans l'air du temps, y'en a plein qui pensent comme ça, et ça vous suffit..."Parce que ce qui est sûr, c'est que vous et moi ne parlons pas la même langue. Donc, vous êtes libéral, et moi non. Ou le contraire. Ou les deux... Pffffft !"Vous pensez que tout change avec le temps? Qu'il n'y pas de principes intemporels? Que ce que vous faites en conscience est forcément bien? Que le présent est indépendant du passé? Ce que nous pensons, nous, c'est exactement le contraire. Mais vous qui souscrivez à tout ça, vous êtes un libéral."Au fait, demandez au "républicain" si vous ne me croyez pas, mais l'autorité royale en France, aujourd'hui, elle n'EXISTE PAS ! Donc, avant d'en parler, il faut la re-construire... C'est un peu comme le toit sur une maison : ça se met après avoir monté les murs."L'autorité royale existe en droit, mais pas en fait: c'est une distinction, une nuance qu'il vous faudra acquérirpour comprendre: de ce fait, elle est, et n'est pas à "re-construire".Mais pour rebondir sur votre métaphore, la maison ne se fait pas sans des PLANS, et des plans fait par une personne qui a de l'expérience, qui a appris les règles de l'architecture, qui sait maîtriser les effets parce qu'elle connaît les causes: un architecte. Les plans sont les Lois fondamentales et l'architecte, la doctrine légitimiste.Alors que vous, vous voulez reconstruire la maison comme on fait une cabane, et qui plus est, main dans la main avec ceux qui l'ont ruinée!Vous touchez vous-même du doigt votre manque de formation: vous bâtissez sur une base floue, indéfinie, vague, que vous ne voyez même pas, ça ne vous intéresse d'ailleurs pas, apparemment... Mais la vérité vous rattrapera, et plaise à Dieu que ce ne soit pas dans la désillusion...Cordialement,Lulo

Christophe 18/02/2009 11:09

Vous voyez, je ne comprends rien !"Entre libéraux, je veux bien le croire: comme chacun pense par soi-même, les mots ne veulent plus rien dire..."Parce que ce qui est sûr, c'est que vous et moi ne parlons pas la même langue. Donc, vous êtes libéral, et moi non. Ou le contraire. Ou les deux... Pffffft !Au fait, demandez au "républicain" si vous ne me croyez pas, mais l'autorité royale en France, aujourd'hui, elle n'EXISTE PAS !Donc, avant d'en parler, il faut la re-construire... C'est un peu comme le toit sur une maison : ça se met après avoir monté les murs.

lulo 18/02/2009 10:19

Cher Maître du Blog,"Eh oui, le problème, entre Français, c'est quand les mots ne veulent pas dire la même chose."Entre libéraux, je veux bien le croire: comme chacun pense par soi-même, les mots ne veulent plus rien dire..."En fait, de gauche, de droite, cathos, républicains, roycos, nous pensons tous la même chose, mais c'est le vocabulaire qui change."C'est bien ce que je disais. Donc, libéraux de tous les pays, unissez-vous et votez AR pour sauver le système!"Quand je dis blanc, vous voyez noir, quand je dis noir, vous voyez rouge, ce qui est bleu pour l'un est vert pour l'autre...Tout s'explique !"Là, vous exagérez: par exemple, si votre "démocratie équitable" était vraiment le vote des citoyens à leur niveau de compétence, je l'aurais peut-être compris, quand même...Non, le problème vient de ce que VOUS ne connaissez pas le sens des mots: vous êtes tellement englué dans le système que vous ne vous rendez pas comte que vous êtes un libéral, que votre projet n'est qu'une sauvegarde déguisée de la République, qu'il fait bon marché des principes les plus respectables, etc...Parce qu'on ne vous suit pas et qu'on récuse la voie où vous vous êtes engagé, on fait de l'obstruction systématique, on est de la graine de sédition à l'autorité royale...et on n'a rien compris, bien sûr!L'autorité royale que vous prétendez respecter est déjà bien amoindrie dans votre projet virtuel, réduite à une peau de chagrin, alors vous pouvez faire l'obéissant! Au contraire, l'autorité royale que nous respectons est telle qu'elle a toujours été.Cordialement,Lulo