Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Abonnement libre au Bulletin

le nouveau bulletin de l'Alliance Royale vient de sortir

  new_bulletin-12.jpg

 

 








Pour vous abonner Catégorie:
abonnez-vous

Recherche

Alliance Hauts-de-Seine

L’Alliance Royale est une formation politique fondée en 2001 et regroupant des "citoyens" (habitants de la Cité) convaincus  qu’il est temps de reposer la question des institutions dans le débat politique français. L’Alliance Royale a non seulement pour ambition de faire redécouvrir la monarchie à nos compatriotes, mais également d’inviter la France à préparer son avenir dans ses institutions.

  blasong2.jpg"D'azur à la fleur de lys d'or et à la nef antique d'argent, au chef d'argent chargé d'une fasce ondée d'azur", ainsi se décrit le blason des Hauts-de-Seine créé par Georges Weill.


    "Blason Royal du Pays d'Aunis"

16 février 2009 1 16 /02 /février /2009 17:47
Une association qui expose des oeuvres d'art moderne, et dont je suis sur le fichier à titre professionnel, informe ses correspondants que, jeudi dernier, une bande de jeunes ont fait irruption dans la salle, pendant la préparation de la nouvelle expo, exigeant d'enlever les oeuvres et de leur laisser la place, en solidarité avec les mouvements grévistes étudiants.

Les responsables de l'association, en présence de leur équipe, ont tenté de dialoguer, en s'informant de la réelle revendication de cette action.

15 jeunes s'étaient introduits, 15 raisons différentes ont été données...

Au fil du temps, le ton est monté, les propos se sont faits violents et, la fatigue aidant, les menaces de violence se sont faites plus importantes.

Les jeunes voulaient en fait un local pour "faire la teuf", et celui-là était facile à prendre.

L'épisode a duré... 10 heures !

Jusqu'à ce que l'artiste insiste auprès du président de l'association pour qu'il appelle la police. L'équipe était choquée, fatiguée, et on pouvait craindre des menaces physiques.

Ce qui devait arriver : les forces de l'ordre on déployé un fort effectif, ont embarqué les voyous.

Et là où ça devient incroyable, c'est que le président de l'association est désolé ! Désolé d'avoir appelé la police. Il se demande si c'était justifié. Après 10 heures et le risque de passer la nuit sur place.

Disposant du téléphone d'un des voyous, il l'a appelé le lendemain pour s'excuser, si, si ! Le voyou en question ne pouvant d'ailleurs pas faire passer le message puisqu'il ne connaît pas ses compagnons de prise d'otages.

Et vous, vous aimez l'art moderne ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe Paillard
commenter cet article

commentaires