Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Abonnement libre au Bulletin

le nouveau bulletin de l'Alliance Royale vient de sortir

  new_bulletin-12.jpg

 

 








Pour vous abonner Catégorie:
abonnez-vous

Recherche

Alliance Hauts-de-Seine

L’Alliance Royale est une formation politique fondée en 2001 et regroupant des "citoyens" (habitants de la Cité) convaincus  qu’il est temps de reposer la question des institutions dans le débat politique français. L’Alliance Royale a non seulement pour ambition de faire redécouvrir la monarchie à nos compatriotes, mais également d’inviter la France à préparer son avenir dans ses institutions.

  blasong2.jpg"D'azur à la fleur de lys d'or et à la nef antique d'argent, au chef d'argent chargé d'une fasce ondée d'azur", ainsi se décrit le blason des Hauts-de-Seine créé par Georges Weill.


    "Blason Royal du Pays d'Aunis"

24 février 2009 2 24 /02 /février /2009 14:43
La crise de 29 ? C'est pour nous un souvenir des livres d'Histoire, c'est du passé, ça ne peut pas se reproduire...

C'est comme la guerre, c'est la der des ders... jusqu'à la prochaine !

Or voilà que, par un mécanisme maintenant facile à comprendre, la crise démarre aux Etats Unis...

Mais, d'avis unanime des experts, elle ne nous touchera pas !

Mais, comme notre génération est la plus maligne de toutes, elle a réussi à lever toutes les barrières économiques mondiales. Pourquoi s'embarrasser ?

En Europe, plus particulièrement, notre génération a institué l'Euro, destiné à défendre notre économie contre... mais contre quoi ? contre le Dollar ?

Donc l'Euro, c'est bien. Il monte, il monte, nos prix montent, ils montent... ce qui ne favorise pas exactement nos exportations. Mais ne pas être pour l'Euro, c'est être ringard, alors soyons...

L'Europe ? La République universelle voudrait bien faire l'Europe, un seul grand Etat, les Etats Unis d'Europe. Les peuples n'en veulent pas ? Qui s'en soucie, puisque les politiques la veulent.

Mais l'impossible arrive.

La crise a traversé l'Atlantique, et le Pacifique, à la vitesse d'Internet... la crise est mondiale. Cela signifie que les entreprises ont d'abord continué à fabriquer, par inertie, et se retrouvent à présent avec un stock pléthorique, qu'il faut bien payer...

Prenant conscience de l'évènement, elles ont cessé de produire : les premiers chômages partiels, avant le chômage tout court.

Des chefs d'entreprise se suicident.

Notre génération n'avait jamais vu ça !

Jusqu'à la crise, nous savions que nos économies étaient en déficit : les USA affichent un trou colossal et nous savions bien qu'en France chaque bébé qui naissait devrait payer 25 000 € pour avoir droit à un berceau.

Alors, si seulement on parvient à réparer la chambre à air, comment voyez vous l'avenir du budget des économies mondiales ? Comment imaginez vous que nous allons 1) revenir à la normale et 2) rembourser nos dettes ?

On n'en prend pas le chemin !

Voilà maintenant des Etats, les premiers, qui étudient sérieusement la possibilité de sortir de l'Euro, qui les empêche de dévaluer... et pourquoi pas de l'Europe.

Notre génération a joué à l'apprenti-sorcier, elle n'est pas la première (sinon nous serions encore en monarchie), elle n'est pas la dernière (c'est bien pourquoi nous devrions vite revenir à la monarchie).

Nous n'avons pas fini de payer.

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe Paillard - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

Le Republicain 02/03/2009 07:31

Vous avez raison. Je me suis emballé. Poubelle n'est pas trés sympa. Je vous prie d'accepter mes excuses. J'aurai du parler d'antiquité. Antiquité des idées politiques: aucun pays au monde n'est dirigé ni comme vous le souhaitez ni bien sur comme le souhaite Lulo. Peut être l'Iran avec le poids déterminant de la religion dans le débat politique.Antiquité de la pensée aussi. Avez vous oublié que l'islam est la 2ème religion de France? et qu'en consèquence, "la fille ainée de l'église" est une notion dépassée!J'hésite à déposer cette antiquité qu'est la pensée monarchiste soit chez Emmaus soit au louvre des antiquaires.

Christophe 02/03/2009 10:50


Vos excuses sont acceptées, d'autant que vous profitez chaque jour que vous vivez de cette France qu'ont construite nos rois pendant des siècles. Rien d'antique, rien que du moderne.
D'ailleurs, cette notion d'antiquité ou de modernité est ridicule : souvenez vous que la république existait chez les Grecs et chez les Romains...
Je connais un régime dont les institutions sont proches de celles que nous préconisons.
C'est... la France !...
La Vème constitution de la République est une constitution monarchique, voulue par le Général De Gaulle. Remplacez un président irresponsable au-delà de 5 ou 10 ans par un roi responsable à vie, et
vous aurez fait un énorme progrès.
Le reste n'est peu ou prou qu'aménagements techniques.
Encore que, proposer une démocratie équitable me paraisse une avancée assez considérable.
A propos de l'Eglise catholique et de l'Islam, je vous engage à la plus extrême prudence. Ce n'est pas un jeu.
Vous ne pouvez nier les racines chrétiennes de la France (et de l'Europe).
La France a toujours accueilli des immigrants, qui se sont progressivement fondus dans la Nation parce qu'ils étaient de la même religion.
C'est bien aux nouveaux arrivants à se fondre dans leur patrie d'accueil, non ?
Or l'Islam présente une difficulté supplémentaire : une culture et une religion différente. Il ne faut pas tomber dans le déni, il ne faut pas agiter le chiffon rouge. Sinon, en situation de crise
(et nous y sommes), la situation peut déraper et exploser.
La France est un pays très accueillant, imaginez vous un seul instant qu'un pays musulman le soit autant ? Imaginez vous un instant qu'au Maghreb ou dans d'autres pays musulmans on puisse critiquer
la religion du pays ?
Honnêteté et prudence, c'est la base du respect auquel tout le monde a droit.
Cordialement,


Le Republicain 01/03/2009 09:33

Oh Non ne bannissez pas Lulo. On perd notre humoriste... Chaque fois que je le lis, je me marre! Continuez SVP vous êtes trop drole à couper les cheveux en quatre sur une question qui relève des poubelles de l'histoire: la monarchie.

Christophe 01/03/2009 15:05


Il est des poubelles, des fruits et légumes jetés, bien assez bons pour nourrir le peuple, les SDF, ruinés par le système ou en passe de le devenir.
Il en est d'autres, dont l'origine est le meurtre (régicide, meurtre d'enfant, massacres, noyades, guillotine, Terreur...) qu'il serait urgent d'incinérer.


Christophe Paillard 28/02/2009 12:12

Cher Lulo,"Lao Tseu l'a dit : je connais la Vérité. Je vais vous couper la tête" (in Tintin, Le Lotus Bleu)Je vous laisse votre Vérité, gardez la bien.Cependant, lorsque je vous invite à intervenir sur mon blogue, je vous invite chez moi. Et chez moi, vous êtes prié de respecter certaines règles de courtoisie.Ainsi, vous êtes invité à réagir, de manière constructive, sur les sujets que je vous propose.La plupart ne vous intéressent pas : la montée du chômage, l'agriculture, les Antilles, la responsabilité du responsable d'une association, le Québec, le départ du Clémenceau, le communiqué de Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme concernant Koons à Versailles, etc...Depuis des semaines, vous ressassez et tournez en rond, ramenant sur chaque sujet votre Vérité, votre système "libéral", votre haine de tout ce qui ne sort pas des livres que vous avez choisi (1ère subjectivité) et interprêté (2ème subjectivité).Vous vous écartez du monde réel, ne vous intéressant pas aux évènements d'actualité.Et nous intervenons dans l'actualité, dans la politique de la France en 2009, nos sujets d'intérêt divergent.Je vous laisse donc libre d'intervenir sur le(s) sujet(s) qui vous intéresse(nt), sur un blogue que vous pouvez créer, en "quelques clics de souris", ou sur le présent blogue en commentant les sujets qui vous sont proposés.Mais ne disposant pas moi-même d'un temps infini, ni mes lecteurs, je me vois dans l'obligation de modérer vos interventions, ce que vous ne comprendrez pas, puisque nous ne parlons pas la même langue.Cordialement,

lulo 27/02/2009 20:34

Cher maître du blogue,N'inversez pas les rôles, je vous prie. C'est vous qui affirmez que le Comte de Chambord croyait en la souveraineté nationale, n'a pas voulu faire de coup de force, a douté des principes. Tout cela est contredit par les faits (je n'y peux rien!): cette constatation est la seule interprétation juste, la seule vraie, car la seule qui ne fasse pas mentir les faits. Point. "Non, ça veut dire : comprenez-le, c'est un homme, pas une machine."Ca veut surtout dire: s'il a fait n'importe quoi, l'AR peut en faire autant!L'homme ne se trompe que lorsqu'il s'éloigne de la Vérité, en religion comme en politique. Cela dit, les principes ne sont jamais acquis une fois pour toutes. D'où la necessité de l'étude permanente.Cela étant, la capacité de se fourvoyer en s'écoutant trop est à la portée de tout le monde, toujours...Vous vous enferrez dans votre délire libéral... à mille lieues de la réalité. Et ce n'est pas votre sentimentalisme ni votre subjectivisme qui y changeront quoi que ce soit, au contraire. Continuez comme ça, mais ça vous mènera où? Chez Besancenot?"Mais nous ne faisons pas le même usage du français et de l'écriture."Ah, certes non! J'essaye tout simplement de rétablir les faits donc la vérité, tandis que vous les trafiquez au profit de vos lubies libérales."Encore une fois, ouvrez votre propre blogue."Pour vous laisser ronronner en paix?Cordialement,Lulo

Christophe 27/02/2009 20:12

Pauvre, pauvre commentaire !Tenez, rien que ça :""Ce que je n'ai pas noté ne contredit pas le reste." Au niveau des citations, non, mais au niveau de votre interprétation, ça contredit un peu tout, quand même..."Puisque vous vous tenez aux faits, soi-disant, il y a la citation que j'ai reprise, il y a ce que je n'ai pas repris... c'est tout ! L'interprétation, elle, VOUS appartient.Tout est comme ça, dans votre discours.Et encore : "mettez-vous à sa place", ce n'est pas de la fiction ! Nous ne sommes pas dans un feuilleton futuriste où vous pourrez vous téléporter... Non, ça veut dire : comprenez-le, c'est un homme, pas une machine. Mais nous ne faisons pas le même usage du français et de l'écriture.Encore une fois, ouvrez votre propre blogue.Cordialement,