Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Abonnement libre au Bulletin

le nouveau bulletin de l'Alliance Royale vient de sortir

  new_bulletin-12.jpg

 

 








Pour vous abonner Catégorie:
abonnez-vous

Recherche

Alliance Hauts-de-Seine

L’Alliance Royale est une formation politique fondée en 2001 et regroupant des "citoyens" (habitants de la Cité) convaincus  qu’il est temps de reposer la question des institutions dans le débat politique français. L’Alliance Royale a non seulement pour ambition de faire redécouvrir la monarchie à nos compatriotes, mais également d’inviter la France à préparer son avenir dans ses institutions.

  blasong2.jpg"D'azur à la fleur de lys d'or et à la nef antique d'argent, au chef d'argent chargé d'une fasce ondée d'azur", ainsi se décrit le blason des Hauts-de-Seine créé par Georges Weill.


    "Blason Royal du Pays d'Aunis"

18 avril 2009 6 18 /04 /avril /2009 16:08
Le Monde.fr

L
es propos imputés à Nicolas Sarkozy sur le premier ministre espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero, relayés par Libération en fin de semaine, n'ont pas manqué de provoquer un tollé dans la presse internationale. Le chef de l'Etat aurait notamment déclaré que M. Zapatero "n'est peut-être pas très intelligent. Moi, j'en connais qui étaient intelligents et qui n'ont pas été au second tour de la présidentielle". Des déclarations rapidement démenties par l'Elysée.

Comme elle l'avait fait pour le discours du chef de l'Etat prononcé à Dakar en 2007, Ségolène Royal est monté au créneau afin de s'excuser publiquement pour des propos qualifiés d'"injurieux". Mme Royal a envoyé une lettre au premier ministre espagnol lui assurant que "ces propos n'engageaient ni la France, ni les Français", selon un communiqué publié sur le site de Desirs d'avenir. "Ségolène Royal estime qu'exercer le mandat de président de la République impose un devoir de maîtrise de son langage et de son comportement afin de ne pas porter aux intérêts de la France", poursuit le communiqué.

La formule utilisée par Mme Royal dans sa missive au chef du gouvernement espagnol est la même que celle utilisée pendant son voyage au Sénégal, le 6 avril. Elle s'était alors excusée pour les "paroles humiliantes" de Nicolas Sarkozy, assurant qu'elles n'engageaient "ni la France, ni les Français".

Sûr que nous, Français, n'avons plus la moindre envie d'être arrogants, si toutefois nous l'étions auparavant.

Est-ce ainsi que nous avons mérité d'être représentés ?

Par un gaffeur professionnel qui fait de l'humour devant les caméras ou les micros ?

Par une pénitente professionnelle qui en demandant pardon au nom de son ancien concurrent fait de nous des bouffons ?
Tant que la conduite des affaires de la France sera considérée comme un jeu télévisé, il ne faudra pas s'étonner que notre pays, et notre peuple, n'aient pas de "projet"...

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe - dans Humeur
commenter cet article

commentaires