Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Abonnement libre au Bulletin

le nouveau bulletin de l'Alliance Royale vient de sortir

  new_bulletin-12.jpg

 

 








Pour vous abonner Catégorie:
abonnez-vous

Recherche

Alliance Hauts-de-Seine

L’Alliance Royale est une formation politique fondée en 2001 et regroupant des "citoyens" (habitants de la Cité) convaincus  qu’il est temps de reposer la question des institutions dans le débat politique français. L’Alliance Royale a non seulement pour ambition de faire redécouvrir la monarchie à nos compatriotes, mais également d’inviter la France à préparer son avenir dans ses institutions.

  blasong2.jpg"D'azur à la fleur de lys d'or et à la nef antique d'argent, au chef d'argent chargé d'une fasce ondée d'azur", ainsi se décrit le blason des Hauts-de-Seine créé par Georges Weill.


    "Blason Royal du Pays d'Aunis"

8 juillet 2009 3 08 /07 /juillet /2009 16:26
Première partie

J'entendais hier le commentaire d'un prof de philo sur la démocratie.

Pour lui, elle est inséparable de la république, puisque par le débat le peuple souverain organise des institutions (la Loi) qui font que le peuple délègue le pouvoir à des représentants, la politique obéissant à la Loi et non à la décision d'un homme seul (comme dans le cas d'un roi, d'un dictateur ou d'un tyran).

Il assimile les monarchies constitutionnelles à une république, puisque le roi y obéit à la constitution, c'est à dire à la Loi.

Toutefois, il signale le danger qu'il y a à porter sur la place publique le débat sur des points de désaccords, afin de les trancher, facilitant ainsi la naissance de clans opposés, de partis, dont l'animosité sera plus grande puisque les divergences ont été évoquées.

Interrogé sur les champs où doivent s'exercer la démocratie, il constate qu'elle ne peut s'exercer au sein de la famille (où les enfants ne peuvent choisir leurs parents, comme on choisit un président), ni à l'école où il y a une relation de professeur à élèves, celui qui dispense le savoir et ceux qui le reçoivent.

Avec des nuances, bien sûr : à l'école, l'élection de délégués des élèves pourra permettre une organisation du travail, tandis que le professeur est maître du travail qu'il demande aux élèves.

Deux points méritent ici mon commentaire : que sait le peuple, qui lui permette de prendre les bonnes décisions ? La somme de nombreuses erreurs ne fait pas une vérité. Le peuple peut donc être comparé à ces élèves, qui organiseront leur vie en commun par l'élection de délégués, tandis que le roi aura le pouvoir du professeur, de celui qui sait. C'est le sens de la plateforme de l'Alliance royale, qui n'a rien inventé puisqu'elle s'appuie sur... la constitution de la Vè répubilque... un président élu pour 5 ans qui est remplacé par un roi, puis un 1er ministre et un gouvernement pour organiser la politique de la France.

Par ailleurs, puisque mettre le débat sur la place publique comporte un risque de durcissement de l'opposition entre les différentes opinions, mais puisque toutefois ce débat est utile, il y a nécessité de placer un arbitre à la tête de l'Etat, qui saura faire cesser les conflits. Certainement pas le président, qui est issu d'un parti, mais bien évidemment le roi.

Deuxième partie

Ce même prof précisait, et je pensais à notre combat de royalistes, que dès lors qu'il y a des partisans de la démocratie, et des opposants à la démocratie; les partisans de la démocratie vont naturellement proposer aux opposants de se mettre autour de la table et d'exposer leur point de vue; dès que les opposants à la démocratie se seront mis à table pour dénoncer la démocratie, ils acceptent celle-ci de facto en acceptant le dialogue.

Un certain nombre d'ultra nous reprochent notre combat électoral, pour cette raison précise. Opposés à la démocratie, ils refusent de se mettre à table pour en parler. Ceci a le mérite d'être clair.

Ce qui l'est moins en revanche, c'est le comportement de soi-disants démocrates, qui pratiquent la fraude et en cela bafouent le démocratie.

Je m'explique :

Lors des élections européennes du mois dernier, nous avons de plus en plus de témoignages de personnes qui ont mis leur bulletin dans l'urne pour "Une France royale au coeur de l'Europe". Le soir au dépouillement, Alliance royale, zéro !
J'en ai encore eu l'information ce WE dans un bureau de vote de La Rochelle : deux suffrages exprimés, résultat zéro.

Dans ce cas, comment pouvons nous compter nos forces ? Avons nous été 4500, 10000, 150000 ? Premier résultat, messieurs les tricheurs, nous savons que nos forces sont sous évaluées mais nous ne savons pas de combien.
Deuxième résultat, vous avez bafoué l'exercice de la démocratie.

En cela, vous vous êtes retirés de la table et, devenant fraudeurs, vous êtes devenus des tyrans.

Nous qui sommes démocrates et qui, par conséquent, nous sommes présentés au suffrage des Français, nous n'acceptons pas ce comportement. Nous souhaitons que la république qui aujourd'hui dirige les débats fasse la lumière sur ces fautes, réprimande les fraudeurs et empêche que cela se reproduise.

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe - dans Elections
commenter cet article

commentaires

Christophe 15/07/2009 11:24

Républicain,j'ai compris depuis longtemps votre désir d'anonymat.Pourrais-je cependant connaître le nom de votre commune ?La commune devait être prévenue, et donc prévenir les bureaux de vote. C'est la loi, et qui ne la respecte pas, fraude.Volontairement ou pas, et sur quelle échelle, c'est ce que je voudrais savoir. Pas de polémique.Si besoin, par courriel 17@allianceroyale.frMerci

Christophe 16/07/2009 13:21


Républicain,
vous ne répondez pas à mon récent message. J'espère que ceci est dû à votre absence, et non à une rétention de votre part.
Votre message dit clairement que, sans instruction, votre bureau n'aurait pas eu la possibilité de valider nos bulletins s'il en avait trouvé dans l'urne.
Je vous accorde le bénéfice de cette information, et j'accepte de penser que le déroulement des opérations a été parfait dans votre bureau.
Vous dites aussi que le département a enregistré quelques dizaines de voix. Preuve que la préfecture a bien fait son travail et a bien prévenu les communes, sinon aucune voix n'aurait pu être
enregistrée.
Je suis donc obligé d'en déduire que votre commune a bien été informée de la validité du bulletin de l'Alliance royale, comme de celle d'autres listes pour lesquelles l'information ne vous est pas
non plus parvenue, et que votre commune n'a pas transmis les informations aux bureaux de vote.
Ce faisant, que ce soit ou non sur sa recommandation, votre maire est responsable d'avoir faussé le jeu de la démocratie dans sa commune. Il s'agit bien d'une fraude qu'il est nécessaire de mettre
au jour, afin d'éviter qu'elle recommence, ici ou ailleurs.
Je sais qu'un assesseur de bureau de vote est un bénévole, qui participe par un bon déroulement des opérations électorales à la vie de sa commune. Si c'est bien la démarche qui vous anime, vous
n'accepterez pas de laisser ceci sans explication car vous sauriez désormais que, dans votre commune, la totalité des scrutins futurs sont susceptibles d'être truqués. Que cela concerne ou non
l'Alliance royale.
Qui vole un oeuf vole un boeuf.


Le Republicain 12/07/2009 21:31

Bonsoir,Je confirme qu'il n'y a eu aucune voix pour le nobliaux représentant votre liste dans ma commune. Il y a eu quelques dizaines de voix au niveau du département.Vous comprendrez aisaiment que devant la véhémence de certains, je souhaite garder mon relatif anonymat.Votre liste n'était pas la seule à n'avoir pas fait parvenir de copie de son bulettin de vote. Encore une fois, il n'y a pas eu fraude. Le respect des règles (démocratiquement votées) a été parfait, au moins dans mon bureau.PS: Quand ce n'est pas Lulo, c'est Domy qui me fait rire. Revenez souvent. merci

Domy 12/07/2009 13:24

Tiens, tiens, Le républicain, on ne veut pas qu'il y ait enquête en ne révélant pas le nom de sa ville ? Cela s'appelle de la complicité de fraude électorale ! Elle est pourrie jusqu'à la moelle, votre république !

Christophe 10/07/2009 11:01

Si, Domy, quelqu'un est responsable. Je veux savoir à quel niveau.Républicain, quelle est votre commune ? Je voudrais interroger le bureau des élections.Y a-t-il eu ne serait-ce qu'une voix dans un autre bureau que le vôtre ?Merci

Domy 09/07/2009 21:11

C'est comme d'habitude : en république, personne n'est responsable et tout le monde se renvoie la balle ! C'est tout le système qu'il faut changer ! En tous les cas, à Montmagny (Ile-de-France), le message était bien passé !