Abonnement libre au Bulletin

le nouveau bulletin de l'Alliance Royale vient de sortir

  new_bulletin-12.jpg

 

 








Pour vous abonner Catégorie:
abonnez-vous

Recommander

Recherche

Commentaires

Alliance Hauts-de-Seine

L’Alliance Royale est une formation politique fondée en 2001 et regroupant des "citoyens" (habitants de la Cité) convaincus  qu’il est temps de reposer la question des institutions dans le débat politique français. L’Alliance Royale a non seulement pour ambition de faire redécouvrir la monarchie à nos compatriotes, mais également d’inviter la France à préparer son avenir dans ses institutions.

   blasong2.jpg "D'azur à la fleur de lys d'or et à la nef antique d'argent, au chef d'argent chargé d'une fasce ondée d'azur", ainsi se décrit le blason des Hauts-de-Seine créé par Georges Weill.


     "Blason Royal du Pays d'Aunis"

Mardi 17 janvier 2 17 /01 /Jan 18:43

Costa-Concordia.jpg

Sans lien aucun avec notre sujet monarchique, ce billet me vient en raison d'une actualité insistante, qui touche le marin de coeur que je suis.

 

Le Costa Concordia, paquebot transportant plus de 4000 passagers, s'est échoué sur un modeste caillou.

 

Des morts. Inévitable.

 

L'erreur humaine : pour quelle raison la passerelle n'a t-elle pas été informée du danger ?

 

On dit que le commandant était sur la passerelle au moment de l'accident. On dit aussi qu'il était à table, et n'a réagi qu'après 1/2 heure.

 

Ce qui semble vrai, c'est qu'il a fui le navire : crime impardonnable, et je cautionne. Mais ce que l'on ne dit pas, c'est qu'il n'est pas en prison, mais hospitalisé, sous le choc, à l'abri de lui-même car on craint qu'il n'attente à sa vie.

 

Enfin ! On ne devient pas commandant d'un vaisseau de cette dimension sans faire la preuve de sa solidité. Visiblement, ce commandant a pété un câble, comme diraient certains.

 

La compagnie se retourne intégralement contre sa faute, contre ses fautes. Espère t-elle se dédouaner ?

 

J'ai entendu un autre commandant de la même compagnie dire : "le navire était couché. Dans ces circonstances, il est très difficile de faire descendre les chaloupes"

 

Comment ?

 

Ce commandant, et son collègue coupable, ignorent-ils que lorsque le navire est couché, on ne descend pas les chaloupes, mais les radeaux gonflables ?

 

N'y aurait-il pas, du fait de la compagnie, un grave défaut d'instructions ? Notons aussi qu'il semble bien que le commandant n'ait pas ordonné d'exercice de sécurité au départ. Est-ce une habitude à la Costa ?

 

Ce commandant est coupable. C'est un fait. Désormais, il n'est plus qu'un pauvre homme détruit à qui sa conscience rappellera, sa vie durant, ses fautes et sa lâcheté.

 

Mais attention ! Est-il le seul coupable ? Ou, encore une fois, cette tragédie n'était-elle pas inscrite dans un programme d'économies en vue de meilleurs profits, en particulier s'agissant de sécurité ?

 

L'enquête nous en dira plus.

Par Christophe - Publié dans : Actualités
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés