Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Abonnement libre au Bulletin

le nouveau bulletin de l'Alliance Royale vient de sortir

  new_bulletin-12.jpg

 

 








Pour vous abonner Catégorie:
abonnez-vous

Recherche

Alliance Hauts-de-Seine

L’Alliance Royale est une formation politique fondée en 2001 et regroupant des "citoyens" (habitants de la Cité) convaincus  qu’il est temps de reposer la question des institutions dans le débat politique français. L’Alliance Royale a non seulement pour ambition de faire redécouvrir la monarchie à nos compatriotes, mais également d’inviter la France à préparer son avenir dans ses institutions.

  blasong2.jpg"D'azur à la fleur de lys d'or et à la nef antique d'argent, au chef d'argent chargé d'une fasce ondée d'azur", ainsi se décrit le blason des Hauts-de-Seine créé par Georges Weill.


    "Blason Royal du Pays d'Aunis"

14 avril 2013 7 14 /04 /avril /2013 23:11

Les personnes de ma génération se souviendront de leurs cours de géo, à l'école.

On y apprenait que la France était une puissance agricole exportatrice (secteur primaire);

Que nous disposions d'une industrie florissante (secondaire) et d'ingénieurs brillants;

Enfin, nous disposions d'un secteur tertiaire (services) principalement urbain.

*

Puis, nous avons appris que les entreprises agricoles étaient moins rentables, que la femme de l'agriculteur devait trouver un travail d'appoint en ville. Plus tard les entreprises agricoles ont commencé à fermer.

Les entreprises du secteur secondaire, souffrant de la concurrence (importations) et du coût du travail, ont commencé à licencier, avant de fermer à leur tour.

Heureusement, le secteur tertiaire pouvait se développer à l'envi, progression aidée par l'essor de l'informatique : les emplois perdus dans les deux premiers secteurs étaient compensés dans le troisième.

*

Mais voilà. L'informatique a continué à se développer. La finance a de plus en plus perdu ses frontières. Le secteur tertiaire s'est trouvé à son tour concurrencé par les pays émergents, les services se sont délocalisés (centres d'appels, traitement de la comptabilité, etc, etc...), sauf bien sûr les services à la personne et le tourisme...

*

Aujourd'hui donc, notre secteur agricole (et pêche) est mal en point.

On peut en dire autant du secteur industriel.

Le secteur tertiaire en a pris le chemin.

Les jeunes Français rêvent de s'expatrier sitôt leur diplôme en poche.

Et le chômage bat des records.

*

Comment donc redresser la barre ?

Comment créer à nouveau des emplois, non pas en Asie, non pas en Europe de l'Est, mais en France ?

Comment relancer l'investissement industriel ? Relancer l'agriculture ?

*

Il est visible que la mondialisation, le libéralisme sans frontière, nous ont amenés à cette situation.

Allons-nous au contraire décider de fermer nos frontières ? 

Le libéralisme est tellement ancré dans notre culture européenne, devenue tellement égoïste et avide de gratification immédiate, que toute proposition visant à redresser d'abord la situation de nos compatriotes, sera qualifiée de populiste.

Allons, les injures n'ont pas fini d'être échangées, dans notre beau pays. Craignons que lorsqu'elles cesseront, la France n'existera plus en tant que puissance internationale.

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe - dans Actualités
commenter cet article

commentaires