Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Abonnement libre au Bulletin

le nouveau bulletin de l'Alliance Royale vient de sortir

  new_bulletin-12.jpg

 

 








Pour vous abonner Catégorie:
abonnez-vous

Recherche

Alliance Hauts-de-Seine

L’Alliance Royale est une formation politique fondée en 2001 et regroupant des "citoyens" (habitants de la Cité) convaincus  qu’il est temps de reposer la question des institutions dans le débat politique français. L’Alliance Royale a non seulement pour ambition de faire redécouvrir la monarchie à nos compatriotes, mais également d’inviter la France à préparer son avenir dans ses institutions.

  blasong2.jpg"D'azur à la fleur de lys d'or et à la nef antique d'argent, au chef d'argent chargé d'une fasce ondée d'azur", ainsi se décrit le blason des Hauts-de-Seine créé par Georges Weill.


    "Blason Royal du Pays d'Aunis"

17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 11:06
J'ai lu, ces jours-ci, une critique sur les enseignants, qualifiés entre autres d' "incultes".

Je ne pense pas que l'on puisse dire cela.

Encore une fois, on retrouvera dans le (dans les) problème de l'enseignement en France, les défauts du système.

Les enseignants ne sont pas incultes (même si naturellement ils connaissent eux-mêmes ce que leur a appris l'enseignement républicain). Ils ne sont pas non plus déficients en termes de discipline (même si ils ne disposent plus de tous les moyens qui leur permettraient de la faire respecter).

Jugez-en par cette anecdote :

G. est prof de mathématiques agrégé. Il enseigne au lycée. Pour la Nième fois, certains élèves lui rendent un devoir fait en classe nul. Il met la note qui convient en cette circonstance : zéro.

Un père vient voir G. pour comprendre. G. lui explique qu'il a donné aux élèves tous les éléments leur permettant de préparer ce devoir, à la maison. Le père s'insurge : "comment, vous leur donnez du travail ?"

"C'est que je suis chargé de leur apprendre les mathématiques, pas de faire garderie", répond G. en substance.

"Sale enculé de prof de merde", enchérit fort élégamment l'auteur des jours de l'élève nul.

G. a fait un courrier à son proviseur afin de porter plainte contre ce parent, pour insulte à enseignant dans l'exercice de ses fonctions. Je ne sais pas encore quelle sera la réaction du proviseur, mais si j'en juge par celle de cet autre proviseur qui n'a pas trouvé grave l'intrusion d'une bande dans son lycée pour venir commettre des violences dans les classes, j'ai quelques doutes.

Ne pensez-vous pas que le ministère de l'enseignement national (pardon ? ce n'est pas ainsi qu'il s'appelle ?) devrait rappeler à son personnel enseignant qu'il lui confie la mission d'enseigner, et l'autorité qui va avec ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe - dans Nos Positions
commenter cet article

commentaires