Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Abonnement libre au Bulletin

le nouveau bulletin de l'Alliance Royale vient de sortir

  new_bulletin-12.jpg

 

 








Pour vous abonner Catégorie:
abonnez-vous

Recherche

Alliance Hauts-de-Seine

L’Alliance Royale est une formation politique fondée en 2001 et regroupant des "citoyens" (habitants de la Cité) convaincus  qu’il est temps de reposer la question des institutions dans le débat politique français. L’Alliance Royale a non seulement pour ambition de faire redécouvrir la monarchie à nos compatriotes, mais également d’inviter la France à préparer son avenir dans ses institutions.

  blasong2.jpg"D'azur à la fleur de lys d'or et à la nef antique d'argent, au chef d'argent chargé d'une fasce ondée d'azur", ainsi se décrit le blason des Hauts-de-Seine créé par Georges Weill.


    "Blason Royal du Pays d'Aunis"

16 janvier 2011 7 16 /01 /janvier /2011 13:15

http://www.allianceroyale.fr/IMG/jpg/Jan2011_062.jpg

8 janvier 2011 - Lancement de la campagne de Dominique Hamel

Dominique disait tout à l’heure que le royalisme constituait la 3ième voie. En réalité il y a déjà une quantité de 3ièmes voies : FN, Modem, Nouveau centre, PC , Verts, Besancenot et ceux que j’oublie se veulent tous une 3ième voie. L’AR est la seule voie qui puisse restituer à la France son honneur, sa grandeur, une France respectée parce que redevenue respectable.

Et pourquoi, suis-je aussi formel et convaincu ?, alors que de très longue date, on a vanté les mérites de la démocratie.

Ainsi, la démocratie athénienne, en ajoutant toutefois que toutes les grandes décisions étaient préparées après avoir sacrifié à la déesse Athéna et demandé son aide, reste le modèle des démocraties vertueuses

Aujourd’hui vous avez entendu comme moi que certains voudraient établir une démocratie directe comme en Suisse. Pourquoi pas ? encore faudra-t-il reconnaître une marge entre un pays de moins de 8 millions d’habitants et la France qui s’approche des 70 millions.

Par ailleurs le régime Suisse est une démocratie semi-directe respectueuse du principe de subsidiarité entre les communes et le pouvoir fédéral. Le grand avantage du système que nous envions à nos voisins amis est la votation populaire qui intervient à la demande d’un peu plus de 2% du corps électoral et qui est de droit pour toutes modifications de la constitution.

Le fond du problème en France, ce qui constitue la plus grande nuance entre la démocratie à la française et le royalisme tient dans la définition de deux mots : La légalité et la légitimité. La légalité est ce qui découle des lois humaines donc dépendant de la seule volonté des hommes. La légitimité respecte d’abord les lois naturelles proposées par le Créateur.

La légitimité du pouvoir royal a été battue en brèche par l’idée de l’Etat de Droit lancée au 18ième siècle par la franc-maçonnerie et servie par les philosophes des lumières. Là sont les sources du lent affaissement de la France. Qu’en est-il ?

Notre régime démocratique doit être fondé sur le droit attesté par la science donc non susceptible d’être discuté. L’évolutionnisme de Darwin démontre par la science que le monde est en perpétuelle évolution et que cette évolution ne vaut pas seulement pour le monde minéral et végétal mais encore pour l’espèce humaine. Vous connaissez l’expression ‘’plus c’est gros, plus ça passe…’’ L’origine du monde est le fait du hasard. Voilà comment des philosophes et des scientifiques ont chassé Dieu du monde.

Pour eux le progrès humain découlerait de l’antagonisme entre les hommes. C’est grâce à leurs discussions, leurs controverses leurs querelles qu’on parvient au consensus censé convenir à la majorité .C’est bien ce que nous vivons depuis 200 ans.

L’état de droit a un fil conducteur apparemment intangible : la constitution. Selon le Conseil Constitutionnel, en moins de 200 ans, la France républicaine a connu 15 constitutions en comptant celles jamais appliquées pendant la révolution. L’actuelle d’octobre 1958, a déjà fait l’objet de 24 révisions et la dernière du 23 juillet 2008 a modifié plus de 40 articles. On peut se demander ce qui reste du texte d’origine ! Si nous adoptions le système suisse de votation pour chaque modification, nous n’aurions pas beaucoup de week-end libres !

On mesure ici à quel point la secte républicaine démocratique et laïque repose sur des bases fragiles et peu fiables.

Songez à toutes les lois votées par des femmes et des hommes politiques sous pression au nom du Peuple français. En ne citant que la légalisation de l’avortement, jamais un état légitime n’aurait seulement mis en discussion une loi qui tue légalement 200000 bébés par an depuis 35 ans !

Jusqu’à la révolution, les lois fondamentales représentées par une tradition multiséculaire et de surcroît basées su la tradition chrétienne bénéficiaient ainsi d’une stabilité établie sur une pluralité de pouvoirs équilibrés par l’unicité de l’autorité. Cette autorité royale était confortée par le sacre du roi qui reliait son autorité temporelle à l’autorité divine. Les lois fondamentales étaient dès lors inviolables, même par le roi.

Alors, le retour de la monarchie est il possible ?

Oui, nous le croyons, sinon nous ne serions pas ici. Mais l’épreuve risque d’être longue quand bien même les français manifestent de plus en plus leur écœurement pour les institutions de ce monde politique là qui ne perdure que par le mensonge, l’oubli calculé, l’endoctrinement et particulièrement celui des jeunes. Il n’est que de voir le remaniement des cours d’histoire de France dans les manuels scolaires (voir édito LF)

Nos Talibans républicanistes font tout pour endoctriner notre jeunesse avec des moyens comparables à ceux d’autres Talibans vis-à-vis des jeunes musulmans qu’ils veulent avilir au rang d’islamistes serviles.

Vous connaissez bien le refrain ‘’…vous voulez que cela change alors votez ! Oui vous pouvez améliorer vos conditions de vie par votre bulletin de vote.. !’’ Allez donc demander aux 50% de français abstentionnistes s’ils croient encore à ce discours.

Pour les faire retourner aux urnes il faut leur proposer une véritable révolution, et cette révolution c’est le programme de l’Alliance Royale. L’AR est le seul mouvement royaliste en France constitué en parti politique depuis sa création par YMA son 1er président. Ce statut de parti lui permet d’utiliser le suffrage universel pour promouvoir le royalisme et réinstaller dans l’esprit des français la conviction que le renouveau de notre pays passera par le retour d’un roi.

Nous avons toutes les sympathies pour les quelques 50 mouvements et associations royalistes de France qui restent dans un attentisme, pour nous un peu figé animé parfois par des discussions dynastiques dans lesquelles nous n’entrons pas.

Le combat de Dominique Hamel s’inscrit comme celui de tous nos militants, candidats dans d’autres cantons, dans cette volonté d’ouvrir les français à la possibilité du retour au royalisme. Si YMA a relancé cette idée en s’engageant courageusement dans les hautes sphères des mandats électoraux : présidence de la république, élections européennes, aujourd’hui nous souhaitons aussi nous faire connaître à la base : conseils municipaux en 2014, conseils régionaux et demain élections législatives que nous préparons déjà. Notre but premier est de créer de petites brèches et de les élargir.

Votre rôle, mes chers amis en soutenant Dominique ne se limitera pas à vous casser une dent sur la fève du gâteau des rois ni même à votre bulletin royaliste en mars prochain, mais en l’aidant de mille façons dans toutes les action qui animent une campagne électorale : affichage – élaboration et distribution de tracts – présence sur les marchés où il est nécessaire d’être en groupe, organisation de réunions de quartiers de type ‘’Tupperware’’, défilés de voitures, plus toute autre action non violente que vous imaginerez certainement.

Lorsque Dominique sera élu, il ne transformera pas le monde, pas même le département, mais il sera le haut parleur du royalisme dans le Val de Marne. Et vous verrez les habitants de votre département écarquiller des yeux : ‘’quoi, un royaliste ! ‘’

Ce sera le début d’une enthousiasmante aventure pour vous tous qui bénéficierez de ce point d’appui pour préparer de nouvelles actions. Et là, je vous le garantis vous ne serez plus cette poignée de braves pionniers mais un véritable bataillon. Retenez bien qu’une élection se gagne avec 3% de sympathisants sur le territoire où elle se joue. Pensez vous la chose impossible ?

En vous remerciant de votre présence, je renouvelle à Dominique Hamel toute mon admiration, mon amitié mon soutien dans son juste combat.

J’adresse aussi ce message à tous les militants, candidats de l’AR en France puisque notre réunion ce soir, est la première pour ce scrutin. Elle marque donc le lancement officiel de la campagne des cantonales en France pour l’AR.

C’est pour nous un grand jour. Et lorsque dans quelques années, quand le nombre de tous nos élus justifiera par un référendum ou toute autre forme non violente le retour d’un roi à la tête de la France, en vous remémorant cette journée vous pourrez fièrement dire : ‘’j’y étais’’.

Courage donc mes chers amis et faites votre devoir en prenant votre part dans ce combat pour le roi, pour la France.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Bernard - dans Elections
commenter cet article

commentaires