Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Abonnement libre au Bulletin

le nouveau bulletin de l'Alliance Royale vient de sortir

  new_bulletin-12.jpg

 

 








Pour vous abonner Catégorie:
abonnez-vous

Recherche

Alliance Hauts-de-Seine

L’Alliance Royale est une formation politique fondée en 2001 et regroupant des "citoyens" (habitants de la Cité) convaincus  qu’il est temps de reposer la question des institutions dans le débat politique français. L’Alliance Royale a non seulement pour ambition de faire redécouvrir la monarchie à nos compatriotes, mais également d’inviter la France à préparer son avenir dans ses institutions.

  blasong2.jpg"D'azur à la fleur de lys d'or et à la nef antique d'argent, au chef d'argent chargé d'une fasce ondée d'azur", ainsi se décrit le blason des Hauts-de-Seine créé par Georges Weill.


    "Blason Royal du Pays d'Aunis"

9 juillet 2010 5 09 /07 /juillet /2010 08:27

L'affaire Woerth-Bettencourt qui secoue la vie politique en ce début d'été, pose la question du financement des campagnes électorales.

 

La campagne de Nicolas Sarkozy en 2007 est ainsi en ligne de mire.

 

Il convient de souligner que, pour autant que nous soyons informés, les accusations qui circulent reposent sur des déclarations non étayées, sur des enregistrements clandestins, le tout venant de "proches collaborateurs" bien peu dignes de confiance.

 

Personne ne souligne que toutes les campagnes électorales sont contrôlées par la Commission de contrôle du financement des Partis politiques. Ce, sitôt passée l'élection.

 

C'est dire qu'évoquer en 2010 le financement d'une campagne de 2007 est incongru.

 

Le problème vient des déclarations de l'ancienne comptable, qui évoque des "enveloppes", donc de l'argent versé en espèces.

 

Cet argent ne peut avoir été versé au compte de campagne, afin d'être utilisé au paiement de factures : il aurait été contrôlé.

 

Il ne peut (si les faits sont avérés) qu'avoir été à nouveau versé de la main à la main à des "personnes utiles". On n'ose se demander à quoi.

 

Dans cette hypothèse, la culpabilité est lourde et touche de nombreuses personnes : les donateurs, les intermédiaires et les donataires.

 

Mais de là à prouver quoi que ce soit.....?

 

Il reste un malaise, un de plus touchant au système électoral, dont on se demande en effet comment certains partis peuvent disposer d'autant d'argent (les cotisations des membres étant loin de suffire), et quand on se souvient que les dés sont pipés y compris dans le comptage des bulletins dans les bureaux de vote.

 

Pour conclure, je ne peux que souhaiter que soit supprimée "la reine des élections", celle du Président de la république, et que la France redevienne une monarchie.

 

Le Roi, lui, n'est pas dépendant de magouilles électorales ou financières.


Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe - dans Actualités
commenter cet article

commentaires