Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Abonnement libre au Bulletin

le nouveau bulletin de l'Alliance Royale vient de sortir

  new_bulletin-12.jpg

 

 








Pour vous abonner Catégorie:
abonnez-vous

Recherche

Alliance Hauts-de-Seine

L’Alliance Royale est une formation politique fondée en 2001 et regroupant des "citoyens" (habitants de la Cité) convaincus  qu’il est temps de reposer la question des institutions dans le débat politique français. L’Alliance Royale a non seulement pour ambition de faire redécouvrir la monarchie à nos compatriotes, mais également d’inviter la France à préparer son avenir dans ses institutions.

  blasong2.jpg"D'azur à la fleur de lys d'or et à la nef antique d'argent, au chef d'argent chargé d'une fasce ondée d'azur", ainsi se décrit le blason des Hauts-de-Seine créé par Georges Weill.


    "Blason Royal du Pays d'Aunis"

9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 11:15
Nous connaissons depuis le début du mandat de Nicolas Sarkozy sa volonté d'ouverture à gauche.

Surpris au début, curieux peut-être, ses partisans à droite se sont mis progressivement à s'agacer.

Comment, dès lors, pour le Président, continuer "son" ouverture sans provoquer la révolte ?

Tout simplement en perdant les élections régionales.

Il fallait y penser.

Le travail était déjà bien avancé : il ne restait que deux régions à la droite.

Mais, si l'on n'y prenait pas garde, on aurait pu en gagner... le Centre, le Poitou-Charentes, l'Ile de France peut-être ?

Non, non, surtout pas !

Alors, celui qui affirmait encore en janvier qu'il était président de tous les Français (air connu...) et qu'il n'avait pas à s'impliquer dans la campagne des régionales... est parti en campagne.

A Paris, une grosse bourde (involontaire ?) qu'on monte en épingle, on convoque la candidate tête de liste à l'Elysée (bon, ça, très bon, comme témoignage d'impartialité !), puis un petit déplacement en région par ci, une très mauvaise prestation à propos du salon de l'agriculture par là... Normalement, ça devrait suffire.

Non, rajoutons encore que l'UMP crie à la défaite annoncée, "On a perdu... d'avance"

Et voilà, au lendemain des élections, tout le monde sera content :
- le Président sera président
- les ministres seront toujours ministres
- le parlement sera toujours à droite
- les présidents de région seront à gauche
- on verra même pointer des conseillers régionaux (des présidents ?) Verts
- bon, Bayrou aura disparu, mais ce n'est pas grave, c'est un homme seul, et puis le Nouveau Centre est servi

Comme ça, on pourra dire que c'est la démocratie, il y aura des postes pour -presque- tout le monde, et tout pourra continuer à fonctionner aussi (bien) (mal) * rayer la mention inutile  qu'auparavant.

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe - dans Elections
commenter cet article

commentaires