Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Abonnement libre au Bulletin

le nouveau bulletin de l'Alliance Royale vient de sortir

  new_bulletin-12.jpg

 

 








Pour vous abonner Catégorie:
abonnez-vous

Recherche

Alliance Hauts-de-Seine

L’Alliance Royale est une formation politique fondée en 2001 et regroupant des "citoyens" (habitants de la Cité) convaincus  qu’il est temps de reposer la question des institutions dans le débat politique français. L’Alliance Royale a non seulement pour ambition de faire redécouvrir la monarchie à nos compatriotes, mais également d’inviter la France à préparer son avenir dans ses institutions.

  blasong2.jpg"D'azur à la fleur de lys d'or et à la nef antique d'argent, au chef d'argent chargé d'une fasce ondée d'azur", ainsi se décrit le blason des Hauts-de-Seine créé par Georges Weill.


    "Blason Royal du Pays d'Aunis"

8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 08:34

Hier, l'ancien Premier ministre Dominique de Villepin, que l'on sait terriblement opposé à Nicolas Sarkozy, a déclaré que celui-ci "est l'un des problèmes de la France" et "qu'il est temps de mettre un terme à cette parenthèse politique, commencée en 2007".

 

Monsieur Dominique de Villepin se trompe, et son erreur est inévitable.

 

Il se trompe, parce qu'il se trompe d'Histoire.

 

En effet, ce n'est pas un homme, tout Président soit-il; ce n'est pas non plus un gouvernement; ni un Parti; c'est la République qui est l'un des problèmes de la France.

 

Ce n'est tout de même pas une découverte de considérer que tout homme est un complexe de défauts et de qualités.

 

Toute la différence entre une politique vertueuse ou néfaste consiste à choisir un système politique qui permette aux qualités de surmonter les défauts.

 

Dans l'exemple de Nicolas Sarkozy, qui est évidemment un homme d'action, il est attaquable, il se rend attaquable de tous côtés. La concurrence effrénée de l'ensemble de la classe politique qui espère sa place au soleil détruira à la source chaque mauvaise idée, ou bloquera la réalisation de chaque bonne idée.

 

Les promesses électorales ne coûtent pas cher : elles sont de la démagogie que tout empêchera ensuite de mettre en oeuvre. Rappelez-vous les déclarations de Nicolas Sarkozy qui promettait en 2007 de ne jamais toucher à la retraite !

 

Tous les autres candidats à l'élection présidentielle auraient pu faire la même promesse et ne pas la tenir.

 

Il est urgent de placer à la tête de l'Etat un Roi, qui soit en mesure d'arbitrer les propositions et les mesures mises en oeuvre par la classe politique; qui soit en mesure de briser la stérile concurrence due à l'ambition personnelle; qui soit en mesure d'encourager l'utile concurrence due à l'ambition nationale.


Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe - dans Nos Positions
commenter cet article

commentaires