Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Abonnement libre au Bulletin

le nouveau bulletin de l'Alliance Royale vient de sortir

  new_bulletin-12.jpg

 

 








Pour vous abonner Catégorie:
abonnez-vous

Recherche

Alliance Hauts-de-Seine

L’Alliance Royale est une formation politique fondée en 2001 et regroupant des "citoyens" (habitants de la Cité) convaincus  qu’il est temps de reposer la question des institutions dans le débat politique français. L’Alliance Royale a non seulement pour ambition de faire redécouvrir la monarchie à nos compatriotes, mais également d’inviter la France à préparer son avenir dans ses institutions.

  blasong2.jpg"D'azur à la fleur de lys d'or et à la nef antique d'argent, au chef d'argent chargé d'une fasce ondée d'azur", ainsi se décrit le blason des Hauts-de-Seine créé par Georges Weill.


    "Blason Royal du Pays d'Aunis"

17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 08:42

 

La Tribune de Genève, le 16 décembre 2010

Tête d'Henri IV retrouvée: "la vengeance des Bourbon", dit Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme

PARIS, 15 déc 2010 | La tête d'Henri IV retrouvée et authentifiée : "c'est la vengeance des Bourbon ! ", dit le prince Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme, 49 ans, descendant du roi de France, qui regrette le manque d'intérêt de son pays pour ses rois, dans une interview à l'AFP.


AFP | 15.12.2010 | 20:29

La tête d'Henri IV retrouvée et authentifiée : "c'est la vengeance des Bourbon ! ", dit le prince Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme, 49 ans, descendant du roi de France, qui regrette le manque d'intérêt de son pays pour ses rois, dans une interview à l'AFP.

La tête momifiée et embaumée de Henri IV, séparée de son corps et dérobée après le saccage de la basilique Saint-Denis en 1793, a été retrouvée et authentifiée par une équipe de scientifiques qui présenteront officiellement leurs résultats à la presse jeudi à Paris.

Une "révolution médiatique" dont se réjouit le prince, et peut-être aussi un "clin d'oeil" du Bon roi Henri, dit-il.

"La vengeance des Bourbon ! Car où qu'ils soient, le monde entier s'y intéresse!", ajoute-t-il, évoquant avec émotion la messe de commémoration organisée en mai dernier à l'occasion des 400 ans de la mort du souverain, assassiné par Ravaillac en 1610.

"Je savais qu'on l'avait retrouvée bien sûr et qu'il s'agissait bien de Henri IV mais les tests n'avaient pas été faits. Les gens veulent des preuves irréfutables et aujourd'hui la science le permet", poursuit-il.

"Henri IV avait un tatouage très spécial dans le cou par exemple, le même que celui retrouvé sur la tête, et la manière dont il a été embaumé, selon un protocole très précis, ne trompe pas", ajoute-t-il.

Cet embaumement, dit à l'italienne, a préservé le cerveau du souverain, dont la tête est assez bien conservée, avec encore des tissus, cheveux et fragments de barbe, selon un document scientifique diffusé avant la conférence de presse.

"Le coeur de Louis XVII, un coeur d'enfant de 11 ans, avait été conservé dans un esprit de vin. Il s'est desséché. Son ADN a été analysé et authentifié et il a été replacé dans la basilique de Saint-Denis en 2004".

"Au fond de moi, je sais que c'est un patrimoine exceptionnel, envié par tous à la France qui elle, malheureusement, ne s'intéresse pas vraiment à lui. Beaucoup de gens ne savent même pas que la plupart des rois de France sont enterrés aux portes de Paris à Saint-Denis".

Selon le prince, la plupart des reliques royales, dont certaines avaient été jetées par les révolutionnaires dans une fosse commune de la basilique de Saint-Denis, "ont été replacées dans des gisants et des tombeaux". Certaines reliques, comme les coeurs et les entrailles ont "parfois été dispersées dans les régions de France" dans des endroits aimés par les rois.

Les scientifiques qui ont authentifié la tête du Vert Galant, souhaiteraient utiliser leurs techniques pour analyser d'autres reliques, mais le prince n'y tient pas.

"Faut-il remettre de l'ordre là-dedans ? Ramener les pièces manquantes c'est important mais après...Laissons-les dormir en paix entre eux ! ", dit-il.

Interrogé sur sa volonté personnelle concernant sa dépouille mortuaire, le prince dit être "favorable au don d'organes" mais ne "pas souhaiter de crémation".

"J'aimerais reposer dans un drap de lin à même la terre avec un arbre planté au-dessus, un cerisier du Japon par exemple", conclut-il.

 

http://www.tdg.ch/depeches/people/tete-henri-iv-retrouvee-vengeance-bourbon-dit-charles-emmanuel-bourbon-parme

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Rodolphe - dans Conférence
commenter cet article

commentaires