Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Abonnement libre au Bulletin

le nouveau bulletin de l'Alliance Royale vient de sortir

  new_bulletin-12.jpg

 

 








Pour vous abonner Catégorie:
abonnez-vous

Recherche

Alliance Hauts-de-Seine

L’Alliance Royale est une formation politique fondée en 2001 et regroupant des "citoyens" (habitants de la Cité) convaincus  qu’il est temps de reposer la question des institutions dans le débat politique français. L’Alliance Royale a non seulement pour ambition de faire redécouvrir la monarchie à nos compatriotes, mais également d’inviter la France à préparer son avenir dans ses institutions.

  blasong2.jpg"D'azur à la fleur de lys d'or et à la nef antique d'argent, au chef d'argent chargé d'une fasce ondée d'azur", ainsi se décrit le blason des Hauts-de-Seine créé par Georges Weill.


    "Blason Royal du Pays d'Aunis"

29 novembre 2010 1 29 /11 /novembre /2010 10:19

On parle souvent des Enarques, on parle aussi des technocrates, pour désigner cette espèce de professionnels formés à la gouvernance des services de l'Etat.

 

Intelligents, c'est incontestable, ils n'en sont pas moins bornés lorsqu'ils parviennent aux frontières de leur savoir, mais maintiennent en force leur point de vue, sans faiblir, ainsi que cela leur a été appris.

 

J'ai assisté à la résistance d'un Enarque, convaincu que Paris intra-muros comptait 10 millions d'habitants, quand son interlocuteur lui montrait qu'il s'agissait de l'agglomération parisienne : force est restée à l'Enarque qui n'a pas reconnu son erreur, mais les spectateurs en rient encore.

 

Les Enarques, donc, sont formés pour prendre les commandes de l'administration, comme l'indique le nom de l'école.

 

L'administration, c'est ce qui fait la permanence de l'Etat. Les gouvernements passent, l'administration reste. Les régimes passent, l'administration reste. Même à travers la Révolution, l'administration est restée.

 

L'administration est vitale pour notre pays. Elle est la colonne vertébrale de son organisation, elle représente la somme de ce que notre pays a institué depuis des siècles. Bien sûr, elle applique des décisions prises dans le passé, récent ou ancien, et son rôle n'est pas d'anticiper l'avenir. 

 

Ce rôle, c'est celui du souverain, des ministres, du peuple tout entier.

 

C'est pourquoi nous pensons que la France doit être gouvernée par un roi, qui ait une vision à long terme.

 

Mais nous voulons aussi que puisse s'exprimer le peuple de France, et nous appelons cela la Démocratie équitable.

 

Car enfin, qui s'exprime aujourd'hui ? L'administration, on l'a vu, tient les rênes, et le personnel politique sort de l'Ecole Nationale d'Administration. J'y vois là un énorme conflit de représentation démocratique.

 

Le phénomène est d'autant facilité qu'un haut fonctionnaire qui quitte son emploi lorsqu'il est élu est assuré de le retrouver lorsqu'il quitte la politique, ce qui n'a pas lieu dans le privé.

 

La déontologie voudrait qu'un salarié de l'Etat ne puisse pas faire de la politique, comme c'est déjà le cas pour certaines professions (détenteurs de charges, comme les notaires, etc...).

 

Il nous paraît en revanche hautement souhaitable que puissent s'exprimer les salariés, les entrepreneurs, les familles, les collectivités locales, toutes les catégories de la société française qui vivent et font vivre la France, et la préparent sans relâche à son avenir.


Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe - dans Nos Positions
commenter cet article

commentaires