Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Abonnement libre au Bulletin

le nouveau bulletin de l'Alliance Royale vient de sortir

  new_bulletin-12.jpg

 

 








Pour vous abonner Catégorie:
abonnez-vous

Recherche

Alliance Hauts-de-Seine

L’Alliance Royale est une formation politique fondée en 2001 et regroupant des "citoyens" (habitants de la Cité) convaincus  qu’il est temps de reposer la question des institutions dans le débat politique français. L’Alliance Royale a non seulement pour ambition de faire redécouvrir la monarchie à nos compatriotes, mais également d’inviter la France à préparer son avenir dans ses institutions.

  blasong2.jpg"D'azur à la fleur de lys d'or et à la nef antique d'argent, au chef d'argent chargé d'une fasce ondée d'azur", ainsi se décrit le blason des Hauts-de-Seine créé par Georges Weill.


    "Blason Royal du Pays d'Aunis"

8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 08:34
Je n'aurais pas l'hypocrisie de participer aux hommages adressés à Philippe Séguin, qui nous quitte brutalement.

Je ne le connaissais pas personnellement, malgré une brève rencontre en 1990, au cours de laquelle il m'avait dédicacé son livre :

"Louis Napoléon le Grand"

Philippe Séguin, dont les hommages sont remplis de "républicain" par-ci, "républicain" par-là, nous y fait découvrir Napoléon III et son admiration pour lui.

Napoléon III, certainement le chef d'Etat le plus méprisé des Français - en raison évidente du désastre de 1870, fut le premier Président de la république.

L'incapacité à travailler ensemble de la classe politique l'a contraint au coup d'état, qu'il a redouté et toujours regretté.

Il a gouverné la France dans une époque de dynamisme économique incroyable. En retard sur nos voisins européens depuis la révolution, la France a sous son influence fait un véritable bond, dont les traces sont aujourd'hui encore tellement visibles...

Il a voulu moderniser, équiper l'armée. Il a voulu l'unité de l'Italie, mais sans une armée efficace, cette nouvelle situation créait un danger entre la Prusse et l'Autriche. La classe politique n'a pas voulu équiper l'armée, la France étant devenue le maillon faible de l'Europe a été envahie comme l'on sait.

Cette monarchie ("impériale", certes, mais monarchie quand même), a été remplacée, après les horreurs de la Commune, par la IIIè république, triste régime.

Je vous recommande la lecture de ce livre :
" Louis Napoléon le Grand" - Grasset - 1990 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe - dans Conférence
commenter cet article

commentaires