Abonnement libre au Bulletin

le nouveau bulletin de l'Alliance Royale vient de sortir

  new_bulletin-12.jpg

 

 








Pour vous abonner Catégorie:
abonnez-vous

Recommander

Recherche

Commentaires

Alliance Hauts-de-Seine

L’Alliance Royale est une formation politique fondée en 2001 et regroupant des "citoyens" (habitants de la Cité) convaincus  qu’il est temps de reposer la question des institutions dans le débat politique français. L’Alliance Royale a non seulement pour ambition de faire redécouvrir la monarchie à nos compatriotes, mais également d’inviter la France à préparer son avenir dans ses institutions.

   blasong2.jpg "D'azur à la fleur de lys d'or et à la nef antique d'argent, au chef d'argent chargé d'une fasce ondée d'azur", ainsi se décrit le blason des Hauts-de-Seine créé par Georges Weill.


     "Blason Royal du Pays d'Aunis"

Vendredi 4 novembre 5 04 /11 /Nov 19:31

Un simple clic sur Internet vous permet de vérifier la vérité suivante : à fin 2010, la dette française étant à 1 600 milliards d'Euros pour 65 millions de Français, chacun de nous est redevable de 25 000 €.

 

Face à ce désastre national, que nous dit-on ? Que l'on tente par tous les moyens de "ralentir le déficit annuel", c'est à dire que l'on accepte que la dette augmente, mais si possible moins vite...

 

Intéressante perspective... par quel miracle espère-t-on un jour sortir de cette spirale infernale ? Une bonne vieille guerre, peut-être ? qui nous permettrait de nous renflouer sur l'adversaire vaincu, ou d'être engloutis par le vainqueur...

 

Sinon, vraiment, je ne vois pas.

 

Il y a bien cette idée folle : PAYER.

 

Payer ? Oui, imaginons que nous répartissions entre nous le paiement de la dette (plus pour les riches, les entreprises, moins pour les pauvres, mais tous néanmoins concernés)...

Et, s'il le faut, nous empruntons sur 10 ans, sur 15 ans...

 

Et la dette de la France se trouve effacée, parce que nous sommes un peuple responsable, et que nous ne voulons pas laisser ce brûlot à nos enfants.

 

Nous continuerons bien sûr à payer des impôts, mais ils seront diminués, puisque nous n'aurons plus à subir les énormes intérêts de la dette publique.

 

Utopie ?

 

Oui, cela y ressemble un peu. Et pourtant, cela serait nécessaire.

 

Mais utopie, parce que, encore une fois imaginez : allez-vous faire confiance aux politiciens, à qui vous aurez remis 25 000 €... pour en faire quoi ? Qui dit qu'ils ne vont pas trouver des raisons de creuser une nouvelle dette publique - la faute à pas d'chance, la crise internationale, le ralentissement de la croissance, etc...

 

Comme dit mon voisin de comptoir, pour ces gens-là, il faudrait ré-installer la guillotine place de la Concorde.

 

Et, si vous avez donné 25 000 € et qu'on vous ressort le coup du déficit, je suis certain que vous lui donnerez raison.

 

Il n'empêche que les 25 000 €, nous les payons tous les jours, par impôts et taxes améliorés et sans cesse modifiés. Le système actuel est une spirale infernale quand il faudrait une spirale vertueuse.

 

Dans cette configuration, pourrions nous faire confiance à un homme (ou une équipe), susceptible d'être renvoyé dans ses foyers au bout de 5 ans avec notre quitus ?

 

Ou ne préfererions-nous pas confier nos intérêts, notre pays, à un roi - né pour règner, toute sa vie, et son fils après lui - Après tout, celui-là ne partira pas avec la cagnotte...


Par Christophe - Publié dans : Nos Positions - Communauté : Politique française
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés