Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Abonnement libre au Bulletin

le nouveau bulletin de l'Alliance Royale vient de sortir

  new_bulletin-12.jpg

 

 








Pour vous abonner Catégorie:
abonnez-vous

Recherche

Alliance Hauts-de-Seine

L’Alliance Royale est une formation politique fondée en 2001 et regroupant des "citoyens" (habitants de la Cité) convaincus  qu’il est temps de reposer la question des institutions dans le débat politique français. L’Alliance Royale a non seulement pour ambition de faire redécouvrir la monarchie à nos compatriotes, mais également d’inviter la France à préparer son avenir dans ses institutions.

  blasong2.jpg"D'azur à la fleur de lys d'or et à la nef antique d'argent, au chef d'argent chargé d'une fasce ondée d'azur", ainsi se décrit le blason des Hauts-de-Seine créé par Georges Weill.


    "Blason Royal du Pays d'Aunis"

13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 18:43

La-Rochelle.jpg

Je ne le cache pas, la taille idéale d'une maison dont j'ai toujours rêvé pour ma famille et pour moi, c'est un château.

 

Oh ! Pas Versailles, ni Fontainebleau, non. Un petit château. Certains pourraient appeler cela un manoir - un grand - enfin, vous en avez sous les yeux une représentation fidèle.

 

Vous allez dire :"Mais qu'est-ce qu'il nous raconte, avec son histoire de château ?"

 

Voyez-vous, un château, c'est finalement très proche de ce qu'est notre vie d'hommes.

 

A travers les siècles, un château a toujours été un havre, une protection contre l'adversaire, un lieu central autour duquel vivait l'économie d'un "pays", plus récemment un lieu central pour la réunion d'une famille.

 

Un château, c'est donc la vie pour les hommes qui l'habitent ou qui lui rendent visite.

 

Mais un château, si fort soit-il, ne peut vivre sans les hommes, ne peut vivre sans soins. On sait trop ce qu'il en coûtait au seigneur et à la population des villages alentour de construire et de renforcer ses défenses; ce qu'il en coûtait en frais de bouche et de personnel pour faire vivre les châteaux de plaisance au Grand siècle; on sait moins ce qu'il en coûte aujourd'hui de maintenir en l'état un château, ses centaines de m2 de toiture, ses fenêtres, ses douves, etc... si ce n'est que posséder aujourd'hui un château est synonyme de gouffre financier donc de rêve impossible pour la plupart.

 

Peut-être faut-il cependant, si l'on veut faire vivre un château, faire vivre les châteaux de France, s'en donner les moyens.

 

Nous n'aurons pas, salariés que nous sommes, ces moyens-là, c'est vrai.

 

Un château peut vivre, à mon avis, grâce aux visites générées par le tourisme; ou s'il est entouré de terres agricoles ou viticoles qui permettent de subvenir à ses besoins.

 

Ah ! une propriété viticole : encore un rêve pour le professionnel du vin que je suis...

 

Mais les revenus du tourisme : voilà quelque chose d'accessible. Chambre d'hôtes, table d'hôtes, visites historiques et animations, location pour les mariages, les séminaires d'entreprises, etc... mille idées existent qui permettent au châtelain de vivre au château, d'y avoir son activité, de faire vivre le château.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

Christophe 11/07/2012 19:19


C'est un château de famille, dans un petit village de Haute-Saône.

Nicolas Lagalaye 11/07/2012 19:12


Pourriez-vous me dire de quel château est l'image ? Merci.