Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Abonnement libre au Bulletin

le nouveau bulletin de l'Alliance Royale vient de sortir

  new_bulletin-12.jpg

 

 








Pour vous abonner Catégorie:
abonnez-vous

Recherche

Alliance Hauts-de-Seine

L’Alliance Royale est une formation politique fondée en 2001 et regroupant des "citoyens" (habitants de la Cité) convaincus  qu’il est temps de reposer la question des institutions dans le débat politique français. L’Alliance Royale a non seulement pour ambition de faire redécouvrir la monarchie à nos compatriotes, mais également d’inviter la France à préparer son avenir dans ses institutions.

  blasong2.jpg"D'azur à la fleur de lys d'or et à la nef antique d'argent, au chef d'argent chargé d'une fasce ondée d'azur", ainsi se décrit le blason des Hauts-de-Seine créé par Georges Weill.


    "Blason Royal du Pays d'Aunis"

16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 16:16
Source : La Charente libre


""La présidente PS de la région Poitou-Charentes, Ségolène Royal, a déclaré mardi à La Rochelle qu’elle refusait que le conseil régional finance dans le cadre du «plan digues» les travaux de remise en état des digues littorales en Charente-Maritime.""
Madame Royal refuse l'implication de la région dans le programme de mise en sécurité des digues. La question est donc : qui, d'après elle, doit s'impliquer ? Sont-ce les communes ? Les départements ? Est-ce l'Etat ?
A sa place, je me dépécherais de répondre : les départements, puisque les Conseils généraux seront renouvelés pour la dernière fois et pour 3 ans seulement, dans quelques jours !
Quelle haute responsable est-elle pour balayer d'un revers de manche la tempête qui meurtrit notre région il y a seulement un an ?
Au lieu de cela (et bien que cela ne puisse déplaire au navigateur que je suis), elle a décidé de financer l'agrandissement du port des Minimes. Bien sûr, je ne saurais condamner, ni me plaindre de l'augmentation de l'activité autour de La Rochelle (augmentation qui nous a échappé "grâce" à M. Delanoë, autre socialiste, qui perdit en son temps le dossier des Jeux olympiques Paris-La Rochelle).
Les digues en mauvais état n'ont pas résisté à la tempête. Les digues déteriorées ou réparées à la hâte ne résisteraient plus à une très grande marée. Les digues sont, évidemment, et malheureusement, prioritaires. Mais on ne fait pas toujours ce qu'on veut, dans la vie.
Je crains que, après Michel Crépeau, Ségolène Royal ne pense qu'il est préférable que son nom soit attaché au port des Minimes plutôt qu'aux digues du littoral...

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe - dans Politique locale
commenter cet article

commentaires