Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Abonnement libre au Bulletin

le nouveau bulletin de l'Alliance Royale vient de sortir

  new_bulletin-12.jpg

 

 








Pour vous abonner Catégorie:
abonnez-vous

Recherche

Alliance Hauts-de-Seine

L’Alliance Royale est une formation politique fondée en 2001 et regroupant des "citoyens" (habitants de la Cité) convaincus  qu’il est temps de reposer la question des institutions dans le débat politique français. L’Alliance Royale a non seulement pour ambition de faire redécouvrir la monarchie à nos compatriotes, mais également d’inviter la France à préparer son avenir dans ses institutions.

  blasong2.jpg"D'azur à la fleur de lys d'or et à la nef antique d'argent, au chef d'argent chargé d'une fasce ondée d'azur", ainsi se décrit le blason des Hauts-de-Seine créé par Georges Weill.


    "Blason Royal du Pays d'Aunis"

20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 10:51
Ah ! les dérapages verbaux.

C'est extraordinaire, ces "politiques", éminents responsables, élus ou nommés pour leurs compétences, qui lâchent sans arrêt des déclarations qui font rugir l'opinion publique et la classe politique.

Surtout la classe politique.

Il ne s'agit pas de lapsus, mais de déclarations entières supposant une réflexion, un message à délivrer...

On aura beau jeu de prétendre qu'elles sont sorties de leur contexte par des personnes malveillantes.

Non, les propos de Madame Penchard, ministre de la république en charge de l'Outre Mer à propos de la manne qui serait soutirée de la Guadeloupe au profit des autres territoires, ne sont pas une gaffe.

Non, les propos de Monsieur Frêche, président du conseil régional du Languedoc-Roussillon ne sont ni une gaffe, ni involontaires.

Pour incroyables, ou choquants, qu'ils soient, ils sont la manifestation que la conscience régionale veut désormais se manifester.

Au profit de leur région d'appartenance, et à la barbe du pouvoir parisien, les responsables régionaux font connaître leur attachement. Et leurs concitoyens approuvent.

Monsieur Frêche va vers une brillante ré-élection, et tant pis pour le PS.
Madame Penchard ne restera pas ministre éternellement, mais la Guadeloupe lui conservera dans l'avenir une place de choix.

Et c'est bien joué, car au delà des élections, le pouvoir jacobin retrouvera très vite, ou conservera longtemps, des relations d' "amitié" avec ces élus régionaux si bien élus.

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe - dans Actualités
commenter cet article

commentaires