Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Abonnement libre au Bulletin

le nouveau bulletin de l'Alliance Royale vient de sortir

  new_bulletin-12.jpg

 

 








Pour vous abonner Catégorie:
abonnez-vous

Recherche

Alliance Hauts-de-Seine

L’Alliance Royale est une formation politique fondée en 2001 et regroupant des "citoyens" (habitants de la Cité) convaincus  qu’il est temps de reposer la question des institutions dans le débat politique français. L’Alliance Royale a non seulement pour ambition de faire redécouvrir la monarchie à nos compatriotes, mais également d’inviter la France à préparer son avenir dans ses institutions.

  blasong2.jpg"D'azur à la fleur de lys d'or et à la nef antique d'argent, au chef d'argent chargé d'une fasce ondée d'azur", ainsi se décrit le blason des Hauts-de-Seine créé par Georges Weill.


    "Blason Royal du Pays d'Aunis"

17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 17:12

Nous lisons, de-ci de-là, des commentaires moqueurs ou irrités concernant la politique étrangère de la France, en particulier pour ce qui concerne le renversement du pouvoir de Ben Ali.

 

Il ne faut tout de même pas vouloir tout et son contraire !

 

On ne peut reprocher à la France de trop s'impliquer dans les affaires d'un état étranger (ex : Côte d'Ivoire) et de se taire dans la crise qui frappe un autre (ici : la Tunisie).

 

Que je sache, la Tunisie est un état souverain, dirigé depuis 23 ans par M. Ben Ali, qui fut élu à plusieurs reprises.

 

Comment il fut élu, comment il gouverna à travers un état policier, comment sa belle-famille s'en mit plein les poches... le peuple tunisien l'a accepté (toléré conviendrait peut-être mieux) pendant 23 ans.

 

Pourquoi la France aurait-elle un avis, à la fois différent du dirigeant et du peuple d'un état étranger ?

 

Et si elle avait dû condamner M. Ben Ali, quand aurait-elle dû le faire ? La semaine dernière alors qu'il faisait des déclarations d'urgence pour ramener le calme et sauver son régime ? il y a un mois au début des émeutes ? il y a 5 ans, 10 ans, 15 ans ?

 

Dans le cas présent, la France a mené la bonne politique, faisant peu de commentaires, évitant d'exacerber la communauté tunisienne de France, enregistrant au fur et à mesure l'évolution de la situation. Elle s'est tout de même montrée capable de décisions rapides, en témoigne le refus d'accueillir Ben Ali à Paris, alors même qu'il avait déjà pris l'avion et faisait escale à Malte.

 

Ce commentaire favorable d'un royaliste puisse-t-il vous faire prendre conscience que, sous un régime républicain ou sous un régime monarchique, ce sont les mêmes hommes qui prennent les décisions, qui font bien ou qui se trompent. Voici pourquoi un royaliste n'est pas "partisan" mais s'attache à réformer les institutions.

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe - dans Actualités
commenter cet article

commentaires