Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Abonnement libre au Bulletin

le nouveau bulletin de l'Alliance Royale vient de sortir

  new_bulletin-12.jpg

 

 








Pour vous abonner Catégorie:
abonnez-vous

Recherche

Alliance Hauts-de-Seine

L’Alliance Royale est une formation politique fondée en 2001 et regroupant des "citoyens" (habitants de la Cité) convaincus  qu’il est temps de reposer la question des institutions dans le débat politique français. L’Alliance Royale a non seulement pour ambition de faire redécouvrir la monarchie à nos compatriotes, mais également d’inviter la France à préparer son avenir dans ses institutions.

  blasong2.jpg"D'azur à la fleur de lys d'or et à la nef antique d'argent, au chef d'argent chargé d'une fasce ondée d'azur", ainsi se décrit le blason des Hauts-de-Seine créé par Georges Weill.


    "Blason Royal du Pays d'Aunis"

6 décembre 2010 1 06 /12 /décembre /2010 11:42

Pour chaque homme politique en vue, cinquante autres attendent sa place.


Sous le règne des partis, les factions se polarisent de plus en plus. Les tyrans sont beaucoup plus attrayants aux yeux d'un peuple écoeuré et pris de peur.


Ou bien la France a peur (du chômage, de l'immigration, de la paupérisation) ou bien les Français sont anéantis, anesthésiés : que peut-on faire ?

 

Face à l'ampleur des problèmes, il faudrait une union nationale, et l'on assiste au contraire à l'explosion d'opinions groupusculaires, laissant libre le champ des hommes et femmes au pouvoir, qui se partagent les responsabilités, sans possibilité d'y faire face.

 

Partant d'observations de base :

- La monarchie a fait la France (vrai/faux ?)

- La France se défait en république (vrai/faux ?) : perte de pans entiers de souveraineté, perte des valeurs historiques, paupérisation, solution programmée de la France dans l'Union européenne, mondialisation des finances et des échanges internationaux...

- L'élection de 2012, celle de 2017, 2022 ou 2052 (si elle a lieu) ne changeront rien au "fond". Quels éléments concrets nous permettent d'espérer le contraire ?

- Il y a toujours un risque d'explosion sociale, qui pourrait avoir pour conséquence l'instauration d'un "régime fort", comprendre une dictature, qui ramènerait la paix civile en supprimant les libertés individuelles (c'est un risque universel, sous tous les régimes, plus fort en période de crise)

 

Pour ces raisons, nous, royalistes, PROPOSONS (afin que les Français puissent CHOISIR) l'instauration de la royauté :

- Un roi, désintéressé pour lui-même puisque affranchi des pressions politiques ou financières, mais intéressé au peuple et au pays de France

- Une démocratie équitable, à travers laquelle le peuple pourra -enfin- s'exprimer, désignant ses représentants, parmi lesquels le roi choisira ses ministres les plus dignes et les plus capables de diriger les affaires

 

En résumé, le choix démocratique de représentants proches du peuple, qui verront la naturelle propension de tout homme à s'attribuer les meilleures places soumise à l'arbitrage royal.

 

Pour connaître les propositions de l'Alliance royale, rendez-vous sur son site :

allianceroyale.fr.

Bonne visite


Repost 0
Published by Christophe - dans Nos Positions
commenter cet article
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 22:07

Selon les services américains :

"Il n'y a jamais eu une telle concentration des pouvoirs en France" 

Vive la République, si je ne m'abuse, les républicains reprochent justement au système royal de concentrer tous les pouvoirs en une seule personne ? Pourtant, aucun souverain européen n'a autant de pouvoir concentré entre ses mains que celui du président de la République Française. 

Comme ancien chef du parti majoritaire, il a une grande influence sur les membres de ce parti qui contrôle l'Assemblée Nationale et le Sénat ; il a ensuite pleine et entière autorité sur le gouvernement ; enfin il est chef de l'Etat, c'est à dire qu'il se trouve au sommet de toute la chaine hiérarchique, personne n'a autorité sur le président, il jouit de l'immunité devant la justice, il est aussi chef des armées et détient le pouvoir nucléaire. Par intermédiaire il a une influence officielle sur la justice, et de par sa sphère d'influence politique, il est lié avec un certain nombre de groupes médiatiques qui donnent le ton à l'opinion publique.

 

Comment peut-on croire encore les fables républicaines ?

*

Nous voilà rassurés, après la candidature de Ségolène Royal, le président la rejoint. Les Français vont-ils une seconde fois plébiciter le duo (ou duel) SR NS ...  Ce serait une fois de plus un signe d'intelligence (!!). Enfin certains croient encore qu'avec les élections présidentielles on sélectionne, d'abord, les deux personnes les plus aptes à gouverner le pays, et ensuite, au 2e tour c'est le meilleur, le plus compétent des Français qui accède au mont Olympe.

 

Du domaine du rêve !


Repost 0
Published by Rodolphe - dans Elections
commenter cet article
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 18:47

Encore un propos inquiétant !

 

Celui-ci émane d'une personne qui connaît son affaire. Un ancien préfet de la République.

 

L'hiver démarre fort, constate-t-il. Si l'hiver est rude, les gens étant désespérés comme ils ne l'ont jamais été, il est possible que la révolte explose.

 

Voici qui est inquiétant, non ?

 

Que faire alors ?

 

Impossible de négliger le désespoir de la population.

 

Impossible non plus de laisser s'installer le chaos.

 

C'est alors que nous devrons nous battre pour une troisième voie : la paix dans l'ordre et la justice, en un mot : la royauté.


Repost 0
Published by Christophe - dans Actualités
commenter cet article
29 novembre 2010 1 29 /11 /novembre /2010 10:19

On parle souvent des Enarques, on parle aussi des technocrates, pour désigner cette espèce de professionnels formés à la gouvernance des services de l'Etat.

 

Intelligents, c'est incontestable, ils n'en sont pas moins bornés lorsqu'ils parviennent aux frontières de leur savoir, mais maintiennent en force leur point de vue, sans faiblir, ainsi que cela leur a été appris.

 

J'ai assisté à la résistance d'un Enarque, convaincu que Paris intra-muros comptait 10 millions d'habitants, quand son interlocuteur lui montrait qu'il s'agissait de l'agglomération parisienne : force est restée à l'Enarque qui n'a pas reconnu son erreur, mais les spectateurs en rient encore.

 

Les Enarques, donc, sont formés pour prendre les commandes de l'administration, comme l'indique le nom de l'école.

 

L'administration, c'est ce qui fait la permanence de l'Etat. Les gouvernements passent, l'administration reste. Les régimes passent, l'administration reste. Même à travers la Révolution, l'administration est restée.

 

L'administration est vitale pour notre pays. Elle est la colonne vertébrale de son organisation, elle représente la somme de ce que notre pays a institué depuis des siècles. Bien sûr, elle applique des décisions prises dans le passé, récent ou ancien, et son rôle n'est pas d'anticiper l'avenir. 

 

Ce rôle, c'est celui du souverain, des ministres, du peuple tout entier.

 

C'est pourquoi nous pensons que la France doit être gouvernée par un roi, qui ait une vision à long terme.

 

Mais nous voulons aussi que puisse s'exprimer le peuple de France, et nous appelons cela la Démocratie équitable.

 

Car enfin, qui s'exprime aujourd'hui ? L'administration, on l'a vu, tient les rênes, et le personnel politique sort de l'Ecole Nationale d'Administration. J'y vois là un énorme conflit de représentation démocratique.

 

Le phénomène est d'autant facilité qu'un haut fonctionnaire qui quitte son emploi lorsqu'il est élu est assuré de le retrouver lorsqu'il quitte la politique, ce qui n'a pas lieu dans le privé.

 

La déontologie voudrait qu'un salarié de l'Etat ne puisse pas faire de la politique, comme c'est déjà le cas pour certaines professions (détenteurs de charges, comme les notaires, etc...).

 

Il nous paraît en revanche hautement souhaitable que puissent s'exprimer les salariés, les entrepreneurs, les familles, les collectivités locales, toutes les catégories de la société française qui vivent et font vivre la France, et la préparent sans relâche à son avenir.


Repost 0
Published by Christophe - dans Nos Positions
commenter cet article
29 novembre 2010 1 29 /11 /novembre /2010 08:42

Les impôts, les taxes, le chômage, la crise, le déficit du budget, celui de la Sécu, celui des caisses de retraite...

 

Nous vivons au dessus de nos moyens !

 

Ce matin, encore : les auto-entrepreneurs, invités à créer leur activité en bénéficiant d'une fiscalité légère, pourraient de retrouver taxés même en absence de chiffre d'affaires.

 

C'est insupportable.

 

L'Etat (c'est nous, dit-on) se plaint des déficits, et alourdit les impôts. Ce faisant, il tue l'activité. La production nationale devient trop chère, la consommation nationale baisse (et la TVA rentre moins), les exportations baissent, les Français achètent à l'étranger creusant le déficit (encore un) de la balance commerciale...

 

Moins de production nationale : moins d'emplois, c'est évident, non ? Moins d'emplois, plus de pauvreté, de précarité, plus d'aides sociales, moins de de rentrées sociales.

 

Pour le 26è fois, les Restaus du Coeur ouvrent leurs portes, avec cette année 20% d'inscrits supplémentaires, cela s'arrêtera-t-il un jour ?

 

Nous vivons au dessus de nos moyens. La France est belle, elle dispose d'un beau réseau routier, avec de jolis (!) rond-points. La France montre au monde une vitrine rutilante, riche, clinquante. Mais quelqu'un s'est-il un jour demandé si le Français de classe moyenne qui a du mal à boucler ses fins de mois, si celui qui est passé du mauvais côté de la fortune et cherche de l'aide auprès des associations, si celui qui cherche un travail et ne parvient plus à payer son loyer... si tous ces Français qui souffrent ne préféreraient pas laisser quelques nids de poule sur les routes, que l'Etat ne dépense que l'argent dont il dispose pour que lui ait un travail et un revenu ?

 

(Je précise, cela peut être utile, que mon doigt pointé sur la qualité du réseau routier n'est qu'un exemple; je ne tiens pas à commencer ici la liste des dépenses de l'Etat qui le conduisent à décider sempiternellement la hausse des impôts et des taxes).


Repost 0
Published by Christophe - dans Humeur
commenter cet article
28 novembre 2010 7 28 /11 /novembre /2010 18:38

Notre blogue, appelé depuis son origine selon le titre de cet article, s'est enrichi de nouveaux mots clés :

France Ouest Royal

*

Blogue de soutien de l'Alliance royale, rédigé par le délégué régional du Poitou, nous avons également soutenu la campagne des élections européennes dans l'Ouest.

 

L'ajout de cette notion m'a ainsi semblé utile.

Repost 0
Published by Christophe
commenter cet article
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 08:08

Et c'est reparti !

 

Avec le "Karachigate", c'est à travers le problème de rétrocommissions, l'attentat contre des Français, finalement le financement de la campagne électorale de M. Balladur.

 

Vrai, ou faux ? Nous l'ignorons. Mais désormais la justice est saisie, mais aussi (et surtout ?) l'opinion et la rumeur publique.

 

Ce qui est intéressant, c'est que M. Sarkozy était alors allié à M. Balladur, et donc qu'en attaquant ce dernier c'est bien le futur président qui est visé.

 

Par ailleurs, le candidat Balladur n'était pas alors un candidat de seconde zone, en mal de financement. Il était le candidat du RPR, c'est bien M. Chirac qui était l'outsider, les pronostics lui donnant longtemps peu de chances de succès.

 

Dans ces conditions, M. Balladur avait-il vraiment besoin de financement occulte ?

 

C'est douteux. Mais c'est ce qui est regrettable avec ce système républicain, c'est que chaque évènement est motif de doute, motif de soupçon, motif de rumeur.

 

Ce système est le doute à lui tout seul.


Repost 0
Published by Christophe - dans Elections
commenter cet article
23 novembre 2010 2 23 /11 /novembre /2010 09:19

La politique vous intéresse ?

 

L'actualité vous fait réagir ?

 

Vous souhaitez exprimer votre opinion concernant votre canton, votre ville, votre région, notre pays ?

 

L'Alliance royale présente des candidats aux élections cantonales en 2011 : les cantons sont nombreux, portez-vous volontaires dans votre département.

 

Dépassez les prescriptions de la république : lors des élections, ne faites pas que voter pour des inconnus, présentez-vous !

 


Repost 0
Published by Christophe - dans Elections
commenter cet article
19 novembre 2010 5 19 /11 /novembre /2010 09:07

Je me demande si "l'opinion" va comprendre ce qu'elle est elle-même en train d'exprimer...

 

Nicolas au plus bas dans les sondages, Martine qui lui dispute le record, Ségolène à qui les électeurs ont fait comprendre en 2007 qu'elle avait sûrement autre chose à faire, Dominique (celui du FMI) qui recueille la faveur parce qu'il est loin de la France (Mécréant aurait raison : populaire parce qu'irresponsable...?), Dominique (de) qui se grille en combat singulier, Jean-Louis, François, Hervé, Eva, Marine, Bruno qui vont jouer les seconds rôles dans le grand spectacle qui se met en place.

 

Personne n'y croit vraiment, si ? Qui, vous ? Ah non, vous me rassurez !

 

Deux observations en provenance des Etats Unis m'amusent : là-bas, 5 ans pour un président, c'est trop long. La date de péremption n'est que de 4 ans, certes reconductibles, mais cette fois rien n'est moins sûr ("si on n'en est pas content, on le vire"); et la deuxième : jamais un candidat battu ne se représente à l'élection suivante (sûr que chez nous ça en éliminerait quelques uns, et ça pourrait rendre inutile le recours aux 500 signatures pour faire un tri).

 

Tout ce temps passé à regarder en douce quel est celui ou celle qui fera la crasse la plus spectaculaire à son petit camarade, pour se faire remarquer et/ou le faire baisser dans les sondages (pas lui ou elle pour monter, impossible, mais bien pour faire baisser l'autre...), vous ne croyez pas qu'il serait possible de l'utiliser autrement ?

 

En s'occupant des affaires de la France, par exemple ?


Repost 0
Published by Christophe - dans Humeur
commenter cet article
17 novembre 2010 3 17 /11 /novembre /2010 07:24

Les Anglais, qui ne sont vraiment pas faits comme nous, c'est bien connu, se réjouissent ce matin de l'annonce des fiançailles du Prince William et de Kate Middleton.

http://www.mariagetv.fr/actualite-mariage/dans-la-presse/photo/mariage-decembre-2008/world13Kate_Middleton_wideweb__470x375,0.jpg

Monarchie constitutionnelle, certes, mais indiscutablement les Anglais sont heureux de vivre en monarchie.

Pourtant, la monarchie ne les met pas à l'abri des problèmes de société : aucun régime ne le pourrait.

Mais, de même que nous savons que nous sommes les produits de l'Histoire de notre pays, il paraît préférable de nous projeter dans l'avenir à un horizon relativement lointain, et non à 5 ans ou à 18 mois.

 

Announcement of the engagement of Prince William to Miss Catherine Middleton, 16 November 2010

The Prince of Wales is delighted to announce the engagement of Prince William to Miss Catherine Middleton.

The wedding will take place in the Spring or Summer of 2011, in London. Further details about the wedding day will be announced in due course.

All media enquiries should be directed to Clarence House and St James’s Palace Press Office: 020 7024 5728 or 5729 or 5692 or 5618 or 5509 or 5510.

Queries about Miss Middleton should be directed to the above contact details.

www.princeofwales.gov.uk

Repost 0
Published by Christophe - dans Actualités
commenter cet article