Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Abonnement libre au Bulletin

le nouveau bulletin de l'Alliance Royale vient de sortir

  new_bulletin-12.jpg

 

 








Pour vous abonner Catégorie:
abonnez-vous

Recherche

Alliance Hauts-de-Seine

L’Alliance Royale est une formation politique fondée en 2001 et regroupant des "citoyens" (habitants de la Cité) convaincus  qu’il est temps de reposer la question des institutions dans le débat politique français. L’Alliance Royale a non seulement pour ambition de faire redécouvrir la monarchie à nos compatriotes, mais également d’inviter la France à préparer son avenir dans ses institutions.

  blasong2.jpg"D'azur à la fleur de lys d'or et à la nef antique d'argent, au chef d'argent chargé d'une fasce ondée d'azur", ainsi se décrit le blason des Hauts-de-Seine créé par Georges Weill.


    "Blason Royal du Pays d'Aunis"

4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 15:18

Nouvel incident, consécutif à l'envoi qui m'est fait d'une lettre recommandée.

 

Le cas est simple, il s'agit de prime d'assurance, dûment payée mais qu'à la suite d'une erreur l'assurance me réclame, et relance.

 

N'attendant aucune "mauvaise nouvelle" -vous avez remarqué, bien sûr, que les recommandés sont rarement de bonnes nouvelles - je ne vais pas la chercher à la Poste, jusqu'au jour où l'assureur m'appelle pour résolution du litige.

 

Problème résolu, donc, mais qui me fait à nouveau me poser la question de l'utilisation de ce moyen intrusif de coercition.

 

Voici ce qu'en dit Wikipédia :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Lettre_recommand%C3%A9e_avec_avis_de_r%C3%A9ception_en_France

 

Or, si dans cet article apparaissent les diverses justifications à l'utilisation de la lettre recommandée, il est une chose que décidément je ne vois nulle part : 

 

...pourquoi la lettre recommandée est-elle adressée par un expéditeur anonyme ?

 

1) y a-t-il une loi qui impose ceci ?

2) si vous recevez un appel téléphonique d'une personne inconnue vous fixant un rendez-vous impératif, y allez-vous ?

3) sommes nous otages d'un quelconque système qui nous oblige à répondre à la convocation écrite d'un inconnu ?

4) le facteur est-il l'un des représentants de la force publique ?

 

Cet anonymat représente donc pour moi le plus élémentaire des injures.

Je reconnais la parfaite utilité de la lettre recommandée, mais la moindre des choses est de savoir qui me l'envoie. C'est ainsi que le citoyen pourra prendre la responsabilité des conséquences juridiques éventuelles du non retrait à la poste, mais au moins le fera t-il en connaissance de cause.

 

En revanche, mon esprit insulté avait déjà imaginé (mais jamais réalisée) une "mesure de rétorsion", et je vois dans l'article de Wikipédia que cette mesure est parfois utilisée : elle consiste à envoyer à votre destinataire (dans le cas d'une réponse, bien sûr) une enveloppe vide. Charge à lui de faire la preuve que celle-ci était vide !

 

Nous voici en tout cas menacés de recevoir des courriers anonymes, sans aucun contenu, mais dont l'expéditeur pourra un jour vous apprendre que des conséquences juridiques en découlent...

 

Charmant système !


Repost 0
Published by Christophe - dans Humeur
commenter cet article
30 septembre 2010 4 30 /09 /septembre /2010 15:44

Source : URBVM

 

Coup de tonnerre dans ciel Vendéen, Philippe de Villiers, président du conseil général de Vendée a annoncé ce matin sa démission de la présidence et du Conseil général de Vendée Il adresse une lettre aux Vendéens.

http://img.over-blog.com/300x199/0/07/35/84/2010/villiers-demission.jpg

 

Message à tous les Vendéens

Pendant vingt-deux ans, j'ai servi la Vendée. Avec passion. De tout mon cœur. Avec l'amour de cette terre qui est la nôtre et à laquelle je dois tous mes enthousiasmes et mes créations.

J'ai accompli ma mission dans le détachement et le désintéressement, en m'efforçant de mettre au-dessus de toutes les contingences, le seul souci du Bien commun.

Avec tant de Vendéens audacieux, nous avons relevé une succession de défis improbables. J'ai voulu faire de la Vendée un département moderne par une grande politique de désenclavement, de Vendéopôles, afin de soutenir les créateurs de richesse et d'emplois. Par une grande politique culturelle et événementielle, j'ai voulu qu'on rende à la Vendée son histoire et son identité. Mais surtout, avec beaucoup d'autres que je salue chaleureusement, chacun à sa place, nous avons voulu que la Vendée soit reconnue, qu'elle ne soit plus oubliée ou méprisée, dans sa tradition et son dynamisme et qu'elle ait une belle image.

Nous avons accompagné et créé des fleurons.

J'ai suivi le même chemin depuis vingt-deux ans pour que chaque petit Vendéen retrouve ou fasse grandir le sentiment de fierté de la Vendée.

Nous avons donné à la Vendée de l'élan et du souffle.

Dans beaucoup de domaines, nous avons innové, portant la Vendée à l'avant. La Vendée a beaucoup changé. On la regarde différemment. Il n'y a plus d'ironie. Au contraire, on la cite au tableau d'honneur des départements qui réussissent.

Bien sûr, il y a eu des discussions, des critiques, car j'ai plutôt cherché l'anticipation que le consensus. Ayant eu la chance d'avoir, autour de moi, des équipes exceptionnelles et de travailler dans le respect mutuel, entre Majorité et Opposition, dans une vision constructive et ouverte de part et d'autre.

J'ai consacré à ma tâche toute mon énergie et beaucoup de mes rêves. Mes joies et mes peines ont été tramées, au fil du temps, dans les joies et les peines des Vendéens.

C'est pourquoi je m'adresse, par ces quelques mots, à chacun d'entre vous. Je sais que ce message sera pour vous un moment de surprise. Mais c'est ainsi. A la suite d'une décision mûrement réfléchie, je m'en vais. A la date du 31 octobre, je quitte la Présidence du Conseil Général et le Conseil Général.

La réforme territoriale, la fin de l'autonomie fiscale, l'esprit de l'époque, les impatiences, rendent ma décision opportune, sage et nécessaire. Nous entrons dans un nouveau cycle : les collectivités territoriales vont perdre, hélas, leurs moyens et leurs capacités, substituant à l'esprit du temps visionnaire l'esprit du temps mécanicien.

A toutes celles et tous ceux, très nombreux qui, avec une délicatesse touchante, ont eu l'amitié de s'enquérir souvent de ma santé, je souligne que, depuis un an, je suis passé d'une rive à l'autre, de celle des souffrants à celle des bien-portants. J'ai traversé le cancer au galop, et, aujourd'hui, je suis guéri. A soixante-et-un an, la vie continue.

La Vendée est grande. Elle nous grandit. Elle grandit nos fonctions. Elle grandit nos silences. Elle nous élève à l'altitude mentale où on trouve sérénité, élégance et panache. En cet instant, je ne ferai ni conférence de presse ni autre déclaration.

Je m'efface.

A vous toutes et à vous tous, je souhaite, chers amis Vendéens, du plus profond de mon cœur, de beaux jours et de belles années pour la Vendée. Comme on le dit dans le « Vendée-Globe », bon vent à la Vendée.


Repost 0
Published by Christophe - dans Actualités
commenter cet article
28 septembre 2010 2 28 /09 /septembre /2010 23:01

Voulez vous jouer ?

 

La Presse annonce que le Parlement a accepté la proposition du Gouvernement de supprimer les charges patronales.

 

Ne critiquez pas la mesure : c'est voté, c'est fait.

 

Il s'agit maintenant de décider quel est le pas suivant... un seul à la fois. Dans l'intérêt du Bien commun.

 

Ne serait-ce pas intéressant de voir où cela peut nous entraîner ?

 

A vous de jouer...

 

(Si vous mourrez d'envie de brûler les étapes, vous pouvez envoyer votre scénario sur mon courriel, ça pourrait faire le point de départ de scenarii divergents...)

 

Chiche ?


Repost 0
Published by Christophe - dans Activités
commenter cet article
25 septembre 2010 6 25 /09 /septembre /2010 17:42

France, tu m'as vu naître, et mon Père, et son Père avant lui

Tu as accueilli mon Frère, ou son Père, son Grand-Père avant lui

 

Tu n'es pas une chose publique, tu es notre pays

Si lentement façonné, patiemment rassemblé

 

Tu as eu besoin du travail et du sang de tes fils

Des peines et des joies de tes filles

 

Les uns servant les autres, et le Peuple, et les Rois

Les autres servant les uns, notre famille, notre patrie

 

Ton image n'est pas celle de nos belles en bonnet et cocarde

Au buste sculpté, peintes à demi dévêtues

Pauvre Marianne, femme imaginaire et publique

 

France, terre de génie, terre d'esprit, terre chaleureuse

En ton nom les factieux ont commis le crime sacrilège

Tuant notre Roi et sa famille, bousculant les autels

Et depuis tu perds souvent ta route

Qu'éclairent mal quelques flammes vacillantes

 

Deux siècles ont été ta pénitence, et les Français n'espèrent plus

 

France, sur ton relief valonné

Veillent la Vierge, et Jeanne d'Arc

Sur fond de ciel bleu parsemé de lys d'or

 

Place à nouveau ton Nom dans les coeurs

Par toi le monde à changé, par toi nous pouvons renaître

Sois le modèle dont nous devons être dignes

Qu'une famille immortelle à nouveau nous guide

Et pour nos enfants désorientés, trace un nouvel avenir


Repost 0
Published by Christophe - dans Humeur
commenter cet article
21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 09:52

La question est souvent posée aux royalistes : mais que se passe-t-il en monarchie si le roi est fou ?

 

Avant de répondre, renvoyons la balle : que se passe-t-il en république si le président "perd les pédales", se met l'opinion à dos, la classe politique à dos, les gouvernements étrangers à dos, agit au détriment de la notoriété française dans le monde, atteint son seuil d'incompétence ?

 

Rien !

 

On attend le terme des 5 ans, et on en élit un autre !

 

Et pendant tout ce temps, pendant lequel il conserve le pouvoir et où ses conseillers n'osent pas le mettre en face des vérités, il croit avoir raison contre tous et le pays souffre.

 

Et au terme des 5 ans ?

 

On s'empresse d'en élire un autre, le premier qui nous paraît moins incompétent que les autres - mais qu'en savons-nous ?

 

*

 

En monarchie donc, et plus précisément dans le modèle que propose l'Alliance royale, le roi gouverne et la transmission du pouvoir est héréditaire.

 

Comme sous la Vème, le gouvernement est chargé des affaires publiques. Si le roi est "empêché", le premier ministre prendra plus de responsabilités, un peu comme en cohabitation.

 

Le Haut conseil, formé des proches conseillers du roi, deviendra conseil de régence, prendra les mesures nécessaires pour protéger le roi contre lui-même, protéger la transmission héréditaire et permettre au gouvernement d'agir conformément à l'intérêt national.

 

Pas de temps perdu, pas de perte de vue de l'avenir à long terme.

 

*

 

Dans les deux cas, une période difficile, mais il me semble que la France est mieux protégée par des institutions stables que par une présidence en CDD.

 


Repost 0
Published by Christophe - dans Nos Positions
commenter cet article
20 septembre 2010 1 20 /09 /septembre /2010 09:39

L'information est tombée : l'extrême droite fait son entrée au parlement en Suède.

 

Elle monte en puissance avec des slogans que l'on reconnaît bien : "Les Suédois d'abord", "expulsion des Turcs", etc...

 

L'extrême droite est extrême, d'une part parce-que les sièges qu'elle occupe au parlement sont situés à l'extrémité droite de l'hémicycle, d'autre part parce-qu'elle cristallise autour d'elle les mécontentements causés par les inévitables accommodements de la vie en société.

 

En France, les partisans de l'extrême droite aimeraient la voir qualifiée de "droite nationale". Ce qu'elle n'est pas, puisque déjà elle est internationale - et présente au parlement européen - et que la "droite dite classique" est bien située à droite de l'hémicycle.

 

Je ne sais pas si vous ressentez le total manque d'intérêt de ces notions de découpage du "fromage" parlementaire, et politique en général.

 

Au delà de son côté puéril (Tu es à droite - non, c'est toi), il a pour effet de réduire les idées de chaque "groupe" à certains points qu'ils estiment prioritaires, à l'exclusion de tous les autres qui font pourtant la vie de tous les jours.

 

C'est, pour nous royalistes, ce qui nous rend impossible l'opinion qu'un parti républicain peut conduire l'avenir de la France; également ce qui nous rend impossible de rejeter tel ou tel Français parce-qu'il appartient à tel ou tel parti : les idées des Hommes sont plurielles, ces idées plurielles peuvent s'inscrire dans une vision monarchique de la France.

 

En revanche, cela rend également impossible la représentation d'un parti royaliste, tel que l'Alliance royale, par un chef républicain qui, consciemment ou non, ferait prévaloir comme royalistes les idées républicaines qui ont sous-tendu son combat de nombreuses années militantes.

 

Père, gardez-vous à droite ! Père, gardez-vous à gauche ! disait le futur Philippe le Hardi à son père le roi Jean le Bon, à la bataille de Poitiers, en 1356.


Repost 0
Published by Christophe - dans Nos Positions
commenter cet article
17 septembre 2010 5 17 /09 /septembre /2010 16:56

La tête d'Henri IV a disparu ! L'affaire remonte à 1793 mais revient dans l'actualité à l'occasion des journées du patrimoine


Vendredi soir à la tour Saint-Nicolas de La Rochelle, Rodolphe Huguet donnera, à l'occasion des journées du patrimoine,  une conférence sur le mystère de la tête d'Henri IV. Après son assassinat le 14 mai 1610, le roi fut enseveli à la basilique Saint-Denis. Mais en 1793 sa sépulture fut profanée et la dépouille décapitée. On retrouva la tête en 1919 dans une vente aux enchères à la galerie Drouot de Paris. Elle fut acquise pour 3 francs par un antiquaire normand. Après sa mort en 1947, on perdit la trace de ce crâne royal qui est toujours recherché...

 

Journal Sud-Ouest

 

link

 

Rodolphe Huguet est, au sein de la délégation du Poitou, responsable du secteur de La Rochelle pour l'Alliance Royale

 

Le compte-rendu de Sud-Ouest :

link

Repost 0
Published by Christophe - dans Conférence
commenter cet article
14 septembre 2010 2 14 /09 /septembre /2010 21:44

Journal Sud-Ouest

Petite incursion dans l'histoire rochelaise, à l'époque où Jeanne d'Albret répandit la fièvre intellectuelle.

http://www.sudouest.fr/images/2010/09/13/183260_14210197_460x306.jpg

Ci-dessus : signature du roi Henri IV

 

« La vie intellectuelle à La Rochelle, de Henri de Navarre à Henri IV », au 2e étage de la médiathèque Michel-Crépeau. Jusqu'au 18 septembre, aux heures d'ouverture de la médiathèque.

link

Repost 0
Published by Christophe - dans Conférence
commenter cet article
13 septembre 2010 1 13 /09 /septembre /2010 12:06

Intéressante expérience, hier dimanche, sur la politique "tout sécuritaire" du gouvernement actuel.

 

Le Ministère de l'Intérieur a, entre autres, fixé des objectifs de reconduite à la frontière. Cette question est suffisamment d'actualité en ce moment avec les Roms.

 

Hier donc, chez un mien neveu entrepreneur, le téléphone sonne. Il s'agit d'un salarié Tunisien, ingénieur en informatique, envoyé en mission chez un client en France pour un an à compter de lundi -aujourd'hui. Il est détenteur d'un visa "affaire" pour la durée d'un an.

 

Seulement... le douanier a un objectif à tenir... et donc, décide pour ce faire qu'on n'entre pas en France "pour affaires" le dimanche (veille du lundi, pour ceux qui ne suivent pas...).

 

Et décide donc de lui interdire l'entrée en France. Si fait !

 

Après plusieurs tentatives, mon neveu a pu s'adresser à ce douanier, qui lui a affirmé que c'est lui qui fait la loi (Que nenni, Monsieur le douanier, c'est le législateur qui fait la loi...); bon, mais alors c'est lui qui applique la loi (Que nenni, Monsieur le douanier, ce sont nous, les justiciables, qui appliquons la loi, vous êtes là pour contrôler cette bonne application); bon, mais de toute façon il repart par le prochain avion !

 

Ici, la loi était parfaitement appliquée. Dans cet avion en provenance de Tunis, ils furent 4 qui ne se connaissaient pas à être reconduits en Tunisie, les frais du billet d'avion de retour, détail mineur, incombant naturellement à l'employeur.

 

J'ignore si ce salarié a repris un avion pour Paris ce matin ou si, dégoûté, il renonce à sa mission dans notre pays, mais je ne suis pas fier que ce pays soit capable de ce genre de comportement.

 


 


Repost 0
Published by Christophe - dans Actualités
commenter cet article
9 septembre 2010 4 09 /09 /septembre /2010 09:04

Les prénoms sont depuis que la mercatique existe, un outil précieux dans la préparation des campagnes commerciales.

 

En effet, les prénoms "datent" les personnes qui les portent : elle, lui, vous et moi.

 

Ainsi en est-il des Denise, Suzanne, André (etc...), reflétant une génération vieillissante.

 

Des Kevin, Samantha, Mégane (etc...), portés par les plus jeunes;

 

Où ont disparu les Berthe, Amable, Thérèse ou Marguerite ?

 

*

 

Il en est qui traversent le temps : Philippe, Louis, Charles, Jean, François, Henri...

 

Les prénoms de nos rois de France... est-ce un hasard ?

 

Et Pierre, le prénom de l'apôtre que Jésus a placé à la tête de l'Eglise.

 

*

Ces prénoms sont immortels.

 

Ce qui ne retire rien à la beauté des autres prénoms; mais qui est un repère de plus du respect inconscient (et souvent conscient) que les Français ont de leurs racines historiques.

 


Repost 0
Published by Christophe - dans Conférence
commenter cet article