Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Abonnement libre au Bulletin

le nouveau bulletin de l'Alliance Royale vient de sortir

  new_bulletin-12.jpg

 

 








Pour vous abonner Catégorie:
abonnez-vous

Recherche

Alliance Hauts-de-Seine

L’Alliance Royale est une formation politique fondée en 2001 et regroupant des "citoyens" (habitants de la Cité) convaincus  qu’il est temps de reposer la question des institutions dans le débat politique français. L’Alliance Royale a non seulement pour ambition de faire redécouvrir la monarchie à nos compatriotes, mais également d’inviter la France à préparer son avenir dans ses institutions.

  blasong2.jpg"D'azur à la fleur de lys d'or et à la nef antique d'argent, au chef d'argent chargé d'une fasce ondée d'azur", ainsi se décrit le blason des Hauts-de-Seine créé par Georges Weill.


    "Blason Royal du Pays d'Aunis"

10 juin 2008 2 10 /06 /juin /2008 08:03
Dans un "post" sur son blogue, notre président Yves-Marie Adeline écrit ceci :

"Les 20 ans que j’ai consacrés au royalisme (1er article rédigé en 1988), dont 7 ans d’action politique concrète (parti fondé en 2001), me conduisent à méditer sur mon échec, à savoir que, s’il existe un sentiment royaliste en France (cf. le sondage BVA publié par VSD pendant ma campagne présidentielle) ce sentiment n’est peut-être pas transformable en force politique, preuve en est que les royalistes eux-mêmes ne m’ont pas suivi. D’ailleurs, aux 17% de royalistes en France répondent comme en écho les 17% de républicains en Angleterre: or, même si ce pays est la patrie des excentriques, personne n’y a été assez fou pour créer un parti républicain, comme je m’étais risqué à monter un parti royaliste de ce côté-ci de la Manche !.."

Mon Président et Ami,
à ce message quelque peu désabusé, je me dois de réagir pour atténuer le propos.

Sur l'échec que vous avez subi : il s'agit du résultat, légèrement inférieur à 1%, à l'élection municipale du VIIème arrondissement de Paris.
Nous ne nous attendions pas à un résultat miraculeux. Je reconnais que l'on puisse être déçu, alors que vous avez mené une campagne remarquable, longue et fatiguante, au cours de laquelle vous avez rencontré beaucoup plus d'encouragements que vous n'avez obtenu de suffrages.
Voyons le bon côté des choses : vous avez pu discuter avec des dizaines de personnes qui savent aujourd'hui que les royalistes sont désormais présents dans le combat politique.
De là à transformer ces contacts en suffrages : nous savons très bien qu'il y a là un côté "commercial" extrêmement lourd à soulever. Nous n'avons pas, en tant qu'Alliance Royale, la même vitrine que nos "concurrents". Vous n'êtes pas, nous ne disposons pas au sein de l'Alliance, de personnalité "people" susceptible de passer au moins une fois par jour à la télévision.
Plus qu'aucune autre équipe, vous avez sillonné les rues et les marchés du VIIème. Les "grandes équipes" ne l'ont pas fait : c'est qu'elles n'en ont pas besoin, du fait que les média leur sont grands ouverts.

Ce n'est pas vous, Yves-Marie, qui avez échoué : c'est la démocratie.

Sur les 17% de royalistes en France, et les 17% de républicains en Angleterre :
Peut-être les Anglais ne fondent-ils pas un parti républicain parce qu'il leur serait difficile de justifier le "progrès" : ils ont un Premier ministre élu, pourquoi se lanceraient ils dans l'inconnu pour élire un président (lequel ?), pour quoi faire ? et qui, si l'on compare avec la France, coûterait plus cher que la "cassette" de la Reine ?
A l'inverse, nous avons en France une tradition royaliste. La Révolution a été tellement puissante qu'elle a rendu odieux le simple souvenir de la monarchie, au point même que le Français moyen croit que la monarchie s'est arrêtée avec Louix XVI.
Mais votre propre expérience prouve que l'aspect "odieux" disparaît. Les gens à qui l'on parle font bon accueil. Mais ceci impose de notre part une communication, un nouvel enseignement de l'Histoire, qui prend des années, voire des générations. C'est peut-être pourquoi, après 7 ans, nous ne recueillons pas encore plus de suffrages.
Toutefois, à chaque élection, notre score augmente : nous allons sérieusement mesurer notre progrès aux Européennes en 2009, en comparaison de 2004.

Et puis enfin, si nous croyons à la nécessité pour la France du retour de la monarchie, je crois qu'il n'existe que deux moyens et deux seulement :
- un moyen rapide, appuyé sur la crise et le malheur de notre pays : la révolution. Pitié !
- un moyen long, pacifique, démocratique, responsable : les élections. C'est le moyen qu'à choisi l'Alliance Royale, c'est celui auquel j'adhère, vous aussi, mais c'est une montagne.
Amitiés
Christophe
Repost 0
Published by Christophe Paillard - dans Humeur
commenter cet article
8 juin 2008 7 08 /06 /juin /2008 16:34

Nouvelle étape : est-ce que, par hasard, on ne nous prendrait pas un peu pour des c...s ?

Je récapitule :
- la grande distribution a pratiquement tué le commerce de détail en centre ville
- la grande distribution, c'est plus pratique (tout en un lieu), moins cher (prix d'achat négociés au ras des pâquerettes - voire des pissenlits)
- dans un contexte de crise du pouvoir d'achat, on envisage de libéraliser l'ouverture de nouvelles grandes surfaces, en particuliers de discounters qui viendront concurrencer les grandes surfaces "classiques"
- le commerce de détail qui pourrait encore subsister en ville ? N'en parlons plus, avancez le corbillard.

Mais non !

Il existe un moyen de rendre l'espoir à nos petits commerçants !
- Non ?
- Si !
- ???
- Si, vous dis-je : l'écologie. Evident, je vous explique :
Sur l'étiquette des produits, déjà bourrée de renseignements complexes, on va rajouter la notion de la quantité de rejet de CO2 dans l'atmosphère pour les récolter, les fabriquer, les transporter, les emballer, etc...
Vous allez un peu plus vous arracher les cheveux entre le prix, le gras, le sucre, les colorants, les OGM, et maintenant le CO2.
Et, cerise sur le gâteau, qui sauve incontestablement nos commerces de ville : nous savons que prendre la voiture pour nous rendre à l'hypermarché le plus proche rejette du CO2.

C'est promis, on ira désormais en vélo. Avec une remorque. Comme en Inde.
Ou alors, on n'ira plus, et le commerce de centre ville sera sauvé.

Repost 0
Published by Christophe Paillard - dans Humeur
commenter cet article
7 juin 2008 6 07 /06 /juin /2008 22:40
ENFIN, DEUX BONNES NOUVELLES :

1) Cet article, transmis par Chantal de Thoury, sur le blogue de la Nièvre :

La Royale est l'hymne de l'Action Française. Sans doute écrite au début du 20ème siècle, nous ne pouvons toutefois certifier avec justesse la date exacte de sa création.
Merci à ZekiSWE, sans lequel ce chant n'aurait pu arriver jusqu'ici.

Des milliers de royalistes l'ont chanté qu'ils soient ou non de l'Action Française; il fut chanté lors de la réunion réunissant plus de mille personnes au Chateau de la Chapelle d'Angillon il y a plus de 15 ans maintenant lors de la visite du Prince Alphonse de BOURBON-ANJOU et CADIX, Il fut donc chanté par un millier de légitimistes sans rancune envers l'Action Française qui était plutôt Orléaniste.

Il est donc bien un chant de rassemblement autour de l'IDEE ROYALE, il est temps d'en faire un chant de l'UNITE ROYALE. 

Ce chant réunit dans ses paroles tous les royalistes de quelque sensibilité qu'ils soient.


La Royale
envoyé par MuscadinX

2) Cet extrait d'un mail entre correspondants de l'Alliance :

"A propos des associations royalistes (...) en fait, nous avons maintenant des contacts avec tout ce qui existe et les rivalités s'estompent de plus en plus."

Alors, la fin des querelles sera-t-elle pour bientôt ? Enfin !

Vive le Roi

Repost 0
Published by Christophe Paillard - dans Son et vidéo
commenter cet article
6 juin 2008 5 06 /06 /juin /2008 16:41

Article de notre président, Yves-Marie Adeline, sur son blogue :

"Jamais, dans toute l’histoire de France, un tribunal n’a annulé un mariage au motif que l’épouse n’était pas vierge. Pour la simple raison que le christianisme ne permet pas cette aberration. Certes, préserver sa virginité avant le mariage est une vertu très importante (aussi importante chez l’homme que chez la femme, d’ailleurs!) mais c’est une vertu privée, intime, comme d’aller à la messe le dimanche; à distinguer des vertus publiques comme celles de respecter la vie d’autrui,  ou celle de respecter son bien, etc. Une personne n’a pas à rendre compte aux hommes, mais seulement à Dieu, de sa pratique ou non-pratique des vertus privées.

Chez d’autres peuples, islamiques ou non d’ailleurs, la question de la virginité est une question sociale, publique, au point qu’au soir des noces on exhibe un drap maculé du sang virginal de l’épouse, parce que la femme seule garantit l’identité de la filiation, donc plus généralement l’identité même du corps social. C’est pourquoi il arrive qu’on la maintienne recluse,  qu’on la dérobe aux regards d’autrui, voire qu’on la mutile intimement, pour éviter qu’en succombant à la tentation de la chair, elle ne brouille l’identité, l’intégrité de la filiation. On est ici bien loin de notre civilisation, mais il faut comprendre comment cela existe. 

Certains se demandent si, avec l’émigration musulmane de masse, la justice n’est pas en train de s’islamiser, quand on voit que ce jugement est contemporain d’un autre jugement, condamnant Brigitte Bardot à 15.000 euros d’amende pour “incitation à la haine des Musulmans”… Des condamnations françaises donc, qui ne contrastent pas vraiment avec un jugement condamnant au même moment, en Algérie, des convertis chrétiens pour prosélytisme du christanisme.

En fait, il y a une différence: il n’existe pas à proprement parler de “Droit” musulman, tel que l’ont imaginé les Romains, puisqu’en terre d’islam il n’y a pas de différence entre sphère privée et sphère publique. En principe, la France est héritière de la conception occidentale du Droit. Mais le problème vient de ce que notre magistrature est sinistrée: intellectuellement d’abord, quand on voit le manque d’enseignements fondamentaux à l’Ecole nationale de la Magistrature; moralement ensuite, car les juges suivent la pente générale de notre société en perte de valeurs.

C’est ainsi qu’on peut s’expliquer le chaos judiciaire français: des gens qui ont prié pacifiquement contre l’avortement ont été condamnés à de lourdes peines, parfois à la prison comme le Dr Dor, et une femme voit son mariage annulé parce qu’elle n’est pas arrivée vierge à son mariage.

Et le plus extraordinaire est que cette dernière manifestation de notre décadence judiciaire ne provoque pas le tollé universel qu’on serait en droit d’attendre.

Certes, la nature ayant horreur du vide, c’est de cette façon que des règles islamiques strictes, structurantes pour l’esprit, ont pu s’insinuer dans l’esprit vide d’une cour judiciaire française, puisque la place était à prendre.

Jamais, donc, on n’aurait cru voir une chose pareille, parce qu’on croit toujours qu’on ne peut plus descendre plus bas, mais c’est faux: l’abîme est insondable, le pire-encore est toujours possible."

Il y a d'ailleurs une autre dimension dans cette affaire. Le Droit français veut qu'une décision de justice ne se commente pas. Dans le cas présent, on en est loin... Que le Parquet fasse appel, que la décision soit cassée, ou non, ce sera le libre cours de la justice.

Mais là, cette histoire est portée sur la place publique. La rue, le comptoir de bistrot, internet... Imaginez cet homme et cette femme : mariés, pas mariés, mariés ? Réputation perdue, au regard de leur culture. Quel linge sale.

C'est bien d'une décadence qu'il s'agit, puisque nous n'osons même plus nous référer à des règles créées par nous dans notre pays.

ChP

Repost 0
Published by YMA - dans Actualités
commenter cet article
4 juin 2008 3 04 /06 /juin /2008 09:04
La réforme des institutions voulue par le président de la république est en cours d'adoption par le parlement.
Dont l'article suivant :

· Saisine du Conseil constitutionnel. Un simple citoyen ou une personne morale pourront saisir le Conseil constitutionnel, via le Conseil d'Etat ou la Cour de cassation. Le projet initial avait limité cette saisine aux lois promulguées après 1958. Un amendement voté a étendu cette possibilité aux lois antérieures.

Peut-être pourrions nous envisager de demander au Conseil Constitutionnel de réviser la constitution de la Vème république, en ré-instaurant par exemple dans le Code civil les 2 premiers articles qui précisaient IL Y A ENCORE MOINS DE DIX ANS qu'en France, les lois sont promulguées par LE ROI.
Repost 0
Published by Christophe Paillard - dans Actualités
commenter cet article
2 juin 2008 1 02 /06 /juin /2008 15:56

Sur le point de vous écrire quelques lignes sur la démocratie, je cherche une photo représentative sur Google.
Le premier lien qui m'inspire : Fotosearch, je clique... que des bannières étoilées; page 2, idem, page 3, encore... Tiens, n'y aurait-il de démocratie qu'aux USA ? Voilà qui est bien limitatif !

 Finalement, sur un autre site, voici une photo de la Grèce antique.

J'ai lu récemment un commentaire (était-ce pour expliquer le changement de régime au Népal ?) qui disait que, depuis la Seconde guerre mondiale, la pensée humaine avait encore progressé...???!!

C'est une blague !

Plus le monde devient compliqué (et c'est le cas), plus l'Homme est contraint de mettre en place des gardes-fou. Et moins c'est démocratique.

Je suis favorable à l'expression individuelle. Chacun doit pouvoir s'exprimer librement.
Mais dire aujourd'hui que les USA, ou la France, ou le Népal pourquoi pas, sont des pays démocratiques, c'est une description très insuffisante.

Chacune de ces "démocraties" est compliquée de mesures restrictives différentes, qui rendent l'expression démocratique possible ou non, voire l'expression tout court possible ou non.

Le mot "démocratie" ne peut pas s'employer sans autres précisions ou qualificatifs.

Pour commencer, doit-on associer les mots "république" et "démocratie" ? République Populaire de Chine. Aïe ! République maoïste du Népal... Combien de dictatures dans le monde s'appellent "république" ?

Si nous comparons la démocratie française et la démocratie américaine, nous avons là aussi une gradation. Est-ce dû au capitalisme-roi où à la dimension du pays ? Je crois que le citoyen français est plus proche de pouvoir s'exprimer et voir son point de vue écouté que le citoyen américain.

Et si nous comparons la démocratie française et la démocratie espagnole, je donnerais ma préférence à la seconde; laquelle est pourtant une monarchie.

C'est que la démocratie, ce n'est pas la liberté de s'exprimer librement pour dire ou faire n'importe quoi; pour trouver que, dès lors que votre point de vue n'a pas été écouté, la démocratie n'est pas respectée.

La démocratie, c'est pouvoir s'exprimer librement à la recherche de solutions pour parvenir au bien commun.

Et qui peut déterminer ce bien commun, sinon un Roi, au dessus des partis ?

C'est pour cette raison que l'Alliance Royale propose la démocratie, une démocratie avec son qualificatif restrictif mais touné vers le bien de tout notre peuple : la "démocratie équitable".

Repost 0
Published by Christophe Paillard - dans Nos Positions
commenter cet article
1 juin 2008 7 01 /06 /juin /2008 21:19


J'ai vu le récent article sur le Népal.
 
Je n'avais pas eu l'information que je surveillais pourtant depuis plusieurs semaines sur le devenir du Roi, rien n'était joué, mais son départ semblait inévitable compte tenu de la situation sur place.
 
Il faut dire que depuis plusieurs années le Népal était bien mal en point.
 
Si j'ai bien compris :
 
Tout allait bien dans ce petit pays bien tranquille, les Rois étaient vénérés comme des divinités par leurs sujets qui menaient une vie très simple.
 
(Toujours si j'ai bien compris) Il y a quelques années, il y a eu une dispute dans la famille royale au cours de laquelle, le Roi et presque toute sa famille sont morts. C'est à ce moment que le Roi "actuel" est monté sur le trône. Sa responsabilité dans cet épisode catastrophique n'a jamais été très claire dans la mesure où les seuls survivants étaient son fils et lui. Une crise importante s'en est suivie dans le pays. Profitant des troubles, une organisation armée révolutionnaire communiste maoïste, sans doute soutenue par le voisin chinois, a amplifié ses actions à l'autre bout du pays. Les révolutionnaires enrôlaient de force les paysans dans leur armée et les traitaient comme des esclaves afin de construire une grande route dans les montagnes pour pouvoir ensuite marcher sur la capitale avec des troupes armées. Les révolutionnaires se vantaient de donner une éducation aux jeunes gens dans les campagnes. Inutile de préciser que cette éducation était très orientée, une sorte de "révolution culturelle". Le Roi à bien sûr répliqué et resisté jusqu'au bout avec l'armée régulière du pays. Pour résister efficacement, selon lui, il s'octroie des pouvoirs en usurpant les lois du pays. Mais, avec le temps, face à l'organisation communiste, le Roi s'est trouvé isolé dans sa province, puis dans sa ville, puis dans son palais. Le Roi avait de moins en moins d'argent pour payer l'armée. Une bonne partie de sa fortune y est passée.  Les combats terribles entre les deux camps ont duré pusieurs années.
 
 Le comportement du dernier Roi dans toute cette affaire est cependant assez controversé.
 
A la fin, le Roi avait accepté une sorte de monarchie constitutionnelle, avec un rôle représentatif.
 
Les autorités politiques du Pays voulaient sauver la monarchie pour éviter un régime communiste qui serait pire. Mais, c'en est fait, les urnes ont parlé, les maoïstes ont eu la majorité aux élections ...
 
Nous constatons maintenant que l'opposition, une fois au pouvoir, s'arrange pour virer le Roi. Voici donc une république de plus, qui est arrivée au pouvoir grâce aux armes, en exploitant le peuple, même si elle est ensuite validée par une élection ; comme d'habitude, tout cela est très démocratique.
 
Le nouveau régime est si concluant que certains pays dont les Etats Unis (ce n'est pas une référence mais quand même) ont émis des réserves ! 
 
Le Népal sera-t-il un deuxième Tibet ?
 
Comme pour l'Afghanistan, l'occident était au courant. Des documentaires en faisaient état à la télévision française (par exemple) mais c'était du style à 1 heure du matin sur Arta ... Le Népal tout le monde s'en fout, c'est loin, et il n'y a pas de pétrole !
Repost 0
Published by Rodolphe - dans Actualités
commenter cet article
1 juin 2008 7 01 /06 /juin /2008 21:15
Beaucoup de bruit pour rien !

C’est vraiment raté ! Le plan de modernisation de la viticulture, présenté hier par le Ministre de l’Agriculture, à la demande du président de le République (sic) a provoqué la déception et la colère des producteurs de vins réunis dans une forte AGPV (Association Générale des Producteurs de Vins). Manque d’ambition, manque de courage, manque de vision prospective… Le Ministre devrait savoir :
a) Que l’année 2008 sera difficile, probablement très difficile pour les vignerons et les entreprises de négoce (taux de change dollar /euro, augmentation des charges de production, baisse du pouvoir d’achat, fin des mesures de gestion du marché…)
b) Qu’une viticulture « modernisée » serait capable d’exporter 25% de plus en volume et en valeur, car le marché mondial est en croissance.
Le gouvernement voulait être « moderne », il est «du passé» (en oubliant Internet, le média-business de la mondialisation) et il risque d’être «dépassé» par les difficultés à venir de la filière vin.
Repost 0
Published by Vitisphère
commenter cet article
29 mai 2008 4 29 /05 /mai /2008 12:23
 Le château d'Epanvilliers

La Rochelle, mai 2008

Nous vous invitons pour une journée exceptionnelle et conviviale,

le dimanche 15 juin  

 

AU CHATEAU D’EPANVILLIERS

86510  BRUX              (entre Poitiers et Angoulême sur la RD 7, proche RN 10)

La messe est à Blanzay à 11 heures

Pique-nique fourni au château à partir de 12 h 30

(nous disposons d’une salle en cas de pluie)

 

L’après-midi, nous vous exposerons les projets de l’Alliance Royale, et nous visiterons le château  

 

Participation : 20 €          -          étudiants de – de 25 ans : 10 € 
Votre participation volontaire en sus pour le soutien à l’Alliance Royale sera bienvenue

(Déduction fiscale si votre chèque est libellé à l’ordre du Mandataire Financier de l’Alliance Royale)

 

Renseignements et réservation :  

Christophe Paillard - 06 64 85 27 56 - poitou@allianceroyale.fr 

Réponse souhaitée avant le 9 juin

Repost 0
Published by Christophe Paillard - dans Activités
commenter cet article
28 mai 2008 3 28 /05 /mai /2008 20:32

Sans surprise, le Népal vient d'abandonner la monarchie pour devenir une république. Preuve que l'on peut changer de régime, et dans le cas présent, la monarchie cède le pas, pacifiquement. Que se passera-t-il ensuite ? Lorsque viendra l'heure des désillusions, pensez-vous que l'inverse se produise ?

Lire les excellents articles sur le Népal du blogue "Royaliste 78000"
http://www.royalistes78000.com/article-19996890.html
Repost 0
Published by Christophe Paillard - dans Actualités
commenter cet article