Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Abonnement libre au Bulletin

le nouveau bulletin de l'Alliance Royale vient de sortir

  new_bulletin-12.jpg

 

 








Pour vous abonner Catégorie:
abonnez-vous

Recherche

Alliance Hauts-de-Seine

L’Alliance Royale est une formation politique fondée en 2001 et regroupant des "citoyens" (habitants de la Cité) convaincus  qu’il est temps de reposer la question des institutions dans le débat politique français. L’Alliance Royale a non seulement pour ambition de faire redécouvrir la monarchie à nos compatriotes, mais également d’inviter la France à préparer son avenir dans ses institutions.

  blasong2.jpg"D'azur à la fleur de lys d'or et à la nef antique d'argent, au chef d'argent chargé d'une fasce ondée d'azur", ainsi se décrit le blason des Hauts-de-Seine créé par Georges Weill.


    "Blason Royal du Pays d'Aunis"

2 juillet 2011 6 02 /07 /juillet /2011 17:45

1/ COMPTE RENDU DU BANQUET :

 

 

 Pour le banquet célébrant son dixième anniversaire, l’Alliance Royale a fait salle comble, rassemblant au total plus de 70 personnes dans un restaurant parisien. Militants, adhérents ou sympathisants originaires toute la France, voire même au-delà, avaient fait le déplacement pour cet évènement convivial venant conclure l’année militante 2010-2011.

 

Parmi les convives, on a pu reconnaître des représentants officiels de la quasi-totalité de la mouvance royaliste. Notamment l’Institut de la Maison de Bourbon, représenté par Maître Daniel Heck, l’Institut de la Maison Royale de France, représenté par M. Richard Finnel, l’Action française, représentée par M. Marc Savina, le Mémorial des Rois représenté par M. Chahpour SADLER, SYLM représenté par Mme Judith Taubel, ou encore le Groupe d’Action Royaliste, représenté par son président, Frédéric Winkler. Etait également présent l’Institut Civitas en la personne de son secrétaire général, Alain Escada.

 

Le banquet, dans une ambiance conviviale, fut rythmé par les interventions des cadres de l’Alliance Royale : Christophe Paillard revint sur les dix années de l’Alliance, son développement et les difficultés qu’elle rencontra et auxquelles elle sut faire face. Bruno Castanier rappela les fondements doctrinaux du mouvement, prônant la restauration de la monarchie capétienne, assumant sa dimension transcendante, garantissant l’existence d’une démocratie véritable et défendant le bien commun sur le long terme. Dominique Hamel exposa ensuite son analyse de la situation politique de la France, gangrénée par le politiquement correct médiatique ; il a notamment rappelé que l’Alliance Royale défendait « une autre voie », la seule alternative contre le système. Stéphane Piolenc, enfin, présenta la dernière affiche des Jeunes Royalistes appelant à « restaurer la France », restauration pour préserver nos valeurs, nos libertés et la justice sociale, qui passe nécessairement par le retour de la royauté.

 

Certains invités prirent également la parole, notamment Marc Savina, Frédéric Winkler ou encore Alain Escada qui insista ardemment sur le fait que « la société actuelle pèche par ses élites », thème général de l’Université d’été de l’AR qui se tiendra le dernier week-end d’août.

 

Pierre Bernard, président de l’Alliance Royale, vint conclure le bal des interventions en appelant les royalistes à se préparer pour les législatives de 2012, prochain grand rendez-vous qu’il faudra saisir pour irriguer le débat politique de l’alternative royaliste et poursuivre la reconquête des esprits.

 

Une très grande réussite dans un climat de fraternité et d’amitié française et royaliste qui ne vient pas seulement achever une année militante mais enracine fièrement l’Alliance Royale dans le paysage politique et annonce d’ores-et-déjà les batailles politiques à mener pour demain… pour la France et le roi. 

 

 

2/ Les personnalités et mouvements présents au banquet des 10 ans de l'Alliance royale :

 

-              l’Action française avec Mr Marc SAVINA.

-              l’Association Marius Plateau  avec son président Mr Yves-Henri ALLARD

-              La Charte de Fontevrault avec son futur gouverneur, Mme Jeanine LE DERFF

-              L’Institut CIVITAS avec son secrétaire général, Mr Alain ESCADA

-              le GAR (Groupe Action Royaliste) avec son pdt Mr Frédéric WINCLER

-              l’Institut Louis XVII avec Mme Irène PINCEMAILLE.

-              L’Institut de la Maison Royale de France (présidé par Monseigneur Henri d'Orléans, Comte de Paris) avec son secgen, Mr Richard FINELL d'AUXOIS.

-              le Mémorial des Rois avec son pdt Mr Chaphour SADLER.  

-               SYLM (Support your Local Monarch) avec Judith TAUBEL  

-              la CMI (Conférence Monarchiste Internationale dont l’Alliance royale est membre en occupant la fonction de vice-président)

 

ainsi que :

 

-              Mr Arnaud DANLOUX-DUMESNILS (membre de l’Union Internationale de la Presse Francophone qui remplace Mr Pierre PUJO dans ses fonctions au sein de cette organisation)

-              Maître Daniel HECK,

-              Mme Sandra FEVRE,

-              Professeur Olivier TOURNAFOND,

 

Excusés (indisponibles le jour du banquet) :

 

-              Mr Pierre JEANTHON, président de France Royaliste 

-              Mr FROMENTOUX,  

-              Mr Guy STEINBACH, nouvel adhérent de l’Alliance royale. Pdt d’honneur de l’association Marius Plateau et du GAR – militant royaliste historique

-              Mr Hilaire de Crémier de la Restauration Nationale.

-              Mr Cyrille HENRYS, délégué général de l’Alliance Royale.

-              Mr Robert de PREVOISIN, secrétaire général de l’Alliance Royale.

Repost 0
Published by Christophe - dans Activités
commenter cet article
26 juin 2011 7 26 /06 /juin /2011 18:25

Sur la page Facebook d'un groupe royaliste, un questionnaire indique les préférences des participants parmi 3 régimes : la monarchie constitutionnelle, la monarchie absolue, la monarchie institutionnelle.

 

La monarchie absolue... nous savons, désormais, depuis que l'étude de l'Histoire véritable nous l'a appris (c'est à dire après l'école...) que la monarchie absolue est un concept post-révolutionnaire : les rois d'Ancien régime voyaient leur pouvoir limité par tant d'instances ! Les parlements provinciaux, les corps professionnels, etc... La monarchie absolue n'a jamais existé, même sous Louis XIV. L'amalgame est fait avec des siècles où les constitutions écrites n'existaient pas, où prévalaient les Lois fondamentales, coutumières, où le Roi était "de droit Divin" : ce qui ne veut pas dire qu'il avait tous les droits, mais que si son pouvoir n'était pas absolu, il était absolument Roi.

 

Mon propos se veut donc une comparaison entre monarchie constitutionnelle et institutionnelle. L'une nous est bien connue, c'est elle qui "règne" dans les pays d'Europe : Scandinavie, Royaume-Uni, Belgique, Espagne...

 

Dans ces pays, la Reine, ou le Roi, n'exerce pas un pouvoir politique réel. Ils disposent d'une forte représentation, et d'un pouvoir moral fort (surtout pour la Reine d'Angleterre, qui est chef de l'église anglicane). Lequel pouvoir moral est toutefois tempéré, si l'on prend les exemples du mariage homosexuel légalisé en Espagne en 2005, et l'avortement légalisé en Belgique en 1990 : on se souvient ici que le Roi Baudouin, refusant de cautionner la loi, avait été déclaré dans l'incapacité de régner par le Conseil des ministres, avant que le Parlement ne le rétablisse dans ses fonctions le surlendemain.

 

Pour le reste, l'exercice du pouvoir s'apparente à une république, le souverain étant tenu de nommer le Premier ministre sorti des urnes, lequel gouverne à travers son gouvernement et le Parlement.

 

Monarchies ou républiques, les Etats modernes et à vocation démocratiques ont désormais une Constitution. Il n'est pas douteux que demain, lorsque nous aurons à nouveau un Roi, la France se dote d'une nouvelle Constitution : la politique nationale, internationale, économique, sociale, etc... est devenue tellement multiple qu'il n'est pas possible de ne pas définir par des Lois fondamentales, écrites, qui détient tel pouvoir et d'en déterminer la hiérarchie.

 

Alors ? Viens-je de faire disparaître le terme de monarchie institutionnelle, puisque nous aurons une Constitution ?

 

Non pas. Car si nous savons ce que représente en Europe une monarchie constitutionnelle, nous savons aussi que ce n'est pas ce que nous voulons pour la France.

 

Certes, un Roi constitutionnel aurait l'avantage sur un Président de la République de véhiculer une brillante image internationale, de permettre à la France sur un plan diplomatique d'avoir un souverain qui règne sur la durée, mais il n'aurait que peu, ou pas de pouvoir.

 

Disons-le : nous ne nous battons pas pour remplacer à la tête de la France un Président élu par un Roi empêché.

 

Et c'est là que réside l'idée, spécifiquement française, de monarchie institutionnelle :

 

Elle reconnait la nécessité d'une Constitution, mais si tous les rouages du pouvoir en dépendent, le Roi en est détaché. En fait, la question n'est autre que : de qui dépend le Roi ?

 

De Dieu, évidemment. Ce n'est d'ailleurs qu'à ce titre que la transmission peut se faire de Père en Fils, le Roi n'ayant pas à prêter serment sur la Constitution : imaginez que le Fils refuse de le faire, que se passerait-il ? Or, en France, la succession n'est pas libre et le Fils ne peut pas refuser ses devoirs héréditaires.

 

La question subsidiaire est : de qui dépend l'instauration du premier Roi à venir ? Notez que je n'évoque absolument pas ici un choix quelconque de la personne du Roi : ce n'est pas mon propos. Toutefois, il faudra bien que le Roi reçoive le pouvoir d'une manière où d'une autre.

 

Soit qu'il le prenne par les armes, ce qui suppose une lutte armée entre Français - Dieu nous en préserve ! ; soit qu'il le reçoive des mains du Parlement (voir ici : http://www.youtube.com/watch?v=sX-ZW-AgybI&playnext=1&list=PL4B63C23BCF3AB4C3 ); où, comme tente de le faire prévaloir l'Alliance royale, des mains du dernier Président de la République, spécifiquement élu par les Français dans le but de permettre l'instauration du Roi.

 

Dans une monarchie institutionnelle, c'est le Roi qui devient gardien de la Constitution, et non la Constitution qui est gardienne du pouvoir royal. Personne cependant ne s'y trompera : le gouvernement bien sûr, mais aussi toutes les instances politiques du pays, seront réglementés par la Constitution et gouvernés par le Roi. Lequel, naturellement, en sa qualité d'homme de chair et de sang, sera dans l'incapacité matérielle de rien entreprendre sans s'appuyer sur les ministres, parlementaires, représentants des collèges électoraux, la classe politique dans son ensemble.

 

C'est en définitive le Peuple de France qui, enfin, sera bien servi.

Repost 0
Published by Christophe - dans Nos Positions
commenter cet article
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 23:10

http://fr.mg41.mail.yahoo.com/ya/download?mid=1%5f462396%5fAJVuUtQAAONqTfZe9Qpl3jNb8vY&pid=4&fid=Inbox&inline=1

 

Dirpol 

 

 

 

 

L’Alliance Royale organise son « deuxième banquet des amis de l’Alliance Royale » le dimanche 26 juin 2011 à midi à Paris.

 

Ce banquet est pour l’Alliance royale l’occasion de fêter nos dix ans d’existence et sera présidé par Monsieur Pierre BERNARD, notre président.

 

Ce banquet anniversaire sera  un grand moment de cohésion pour toute la communauté royaliste. En effet, la plupart des associations royalistes représentatives ont déjà annoncé leurs présences :

 

-         L’Action française,

-         L’Association Marius Plateau,

-         La Chartre de Fontevrault,

-         La Conférence monarchiste internationale (CMI),

-         Le Groupe Action Royaliste (GAR),

-         L’Institut de la maison de Bourbon,

-         L’Institut Louis XVII,

-         Le Mémorial des Rois (monarchistes iraniens).

-         SYLM.

 

Il reste encore quelques places disponibles pour ce banquet qui fera date.

 

Réservez dès maintenant en contactant notre secrétariat général :

 

Pour valider une inscription, il  suffit de communiquer  à l’adresse secgen@allianceroyale.fr  ou bien par téléphone au   06.14.51.39.39 ou 02.47.59.67.48 votre nom, prénom,  n° de téléphone et adresse courriel en signalant si vous venez seul ou accompagné.

 

Le paiement (25 € par personne) se fera sur place par notre secrétariat. Le secrétariat général confirmera votre inscription par l’envoi d’un courriel ou par téléphone.

 

Venez nombreux, en famille et qu’on se le dise.

Repost 0
Published by Christophe - dans Activités
commenter cet article
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 18:14

Le maire de Sevran réclame des «casques bleus»


Par lefigaro.fr
02/06/2011

L'école primaire Montaigne de cette ville de Seine-Saint-Denis a dû annuler les récréations à plusieurs reprises en raison de tirs à balles réelles dans le voisinage. Stéphane Gatignon dénonce une «situation de crise extrême».

Las de la violence dans sa commune, le maire Europe-Ecologie Les Verts de Sevran (Seine-Saint-Denis), Stéphane Gatignon, a réclamé jeudi dans la presse une force d'intervention permanente copiée sur les «casques bleus» de l'ONU. Cette demande inédite survient après qu'une école primaire de la ville ait été contrainte à plusieurs reprises d'annuler la récréation des élèves pour cause de coups de feu répétés dans les environs.

Selon Le Parisien, la pause et les sorties dans l'école primaire Michel Montaigne ont déjà été interdites à trois reprises ces dernières semaines en raison des tirs à balles réelles entendus dans le voisinage. Même si l'établissement, qui compte 600 élèves, n'a jamais été visé directement, les coups de feu sont audibles tant dans la cour que dans les salles de classe.

«L'hélicoptère, la police, ça ne suffit pas»

Des instituteurs interrogés par le quotidien expliquent que ces tirs perturbent les élèves, échelonnés de la maternelle au CM2. Et quand sonne la fin de la journée, les enseignants se voient contraints de leur recommander de « rentrer vite chez eux ». Nombreux sont les enfants qui ont déjà vu une arme, témoignent-ils encore.

Stéphane Gatignon dénonce une «situation de crise extrême» et réclame une présence des forces de l'ordre «24 heures sur 24». L'insécurité qui règne dans deux rues spécifiques de Sevran est directement liée, selon lui, «à l'installation d'une mafia» de la drogue, née de la «structuration du trafic de cannabis», explique-t-il surEurope-1.fr. «Ces lieux de vente, ces gens se les achetaient avant», maintenant «ils se battent pour les avoir».

«Depuis le 20 mars, les règlements de comptes armés entre gangs de trafiquants de drogue pour récupérer les points de vente dans les halls d'immeubles se sont intensifiés, déplore l'élu. On a déjà l'hélicoptère, la police, et ça ne suffit pas. Dès qu'il y a moins de pression, ça tire à nouveau. Il faut des forces d'interposition, des casques bleus, comme ceux qu'on envoie à l'étranger pour empêcher les belligérants de s'entre-tuer», affirme-t-il.

 

La player a utiliser par défaut dans les articles du figaro.fr. maj2

Plus d'infos en vidéo sur itélé.fr

La situation n'est pas nouvelle à Sevran, même si elle s'est intensifiée récemment. En 2007, une balle avait traversé une salle de classe de l'école François-Villon.

 

*

 

Le fait est que, selon le principe de subsidiarité proposé par l'Alliance royale, le maire d'une commune n'est pas en mesure de défendre ses concitoyens contre des bandes armées.

 

Ce n'est certes pas la Police municipale qui peut leur opposer la force nécessaire.

 

Aussi le Maire est-il parfaitement justifié à faire appel aux échelons supérieurs du pouvoir, et ici celui qui détient la force armée : police ou armée.

 

Ces deux corps étant désormais dépendants du Ministère de l'Intérieur, on voit bien que c'est à l'Etat, et nul autre, de prendre en charge l'insécurité dans les "banlieues".

 

Ce serait faillir gravement à sa mission de sécurité de la population que d'attendre... quoi ? la mort d'un enfant ou d'un professeur, pour réagir ?

 

Repost 0
Published by Christophe - dans Actualités
commenter cet article
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 06:32

Strauss-Kahn129.jpg Cette fois, c'est fini pour DSK.

Je me demande bien ce que l'opinion publique lui trouvait, à celui-là...

Un multi-récidiviste !

Repost 0
Published by Christophe - dans Actualités
commenter cet article
11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 17:04

  Nouvelle-image-copie-1.JPG Clin d'oeil :

 

Dans ma commune des Hauts de Seine, on n'arrache pas les affiches ou autocollants politiques : on préfère remplacer les poteaux !

 

Nouvelle-image2.JPG

Repost 0
Published by Christophe - dans royalistes17
commenter cet article
7 mai 2011 6 07 /05 /mai /2011 18:39

Nouvelle-image.JPG


 

L’Alliance Royale vous invite le dimanche 26 juin 2011 à Paris à son deuxième « Banquet des amis de l’Alliance Royale » et fêtera pour l’occasion ses 10 ans.

Ce banquet sera présidé par Pierre BERNARD – député maire honoraire et président de l’Alliance Royale.

Réservez dès maintenant votre place en contactant notre secrétariat général :

Pour valider une inscription, il suffit de communiquer à l’adresse secgen@allianceroyale.fr ou bien par téléphone au 06.14.51.39.39 ou 02.47.59.67.48 votre nom, prénom, n° de téléphone et adresse courriel. Le paiement (25 € par personne pour un kir - une entrée – un plat – un dessert - un ¼ vin ou 1 boisson – un café) se fera sur place par notre secrétariat. Le secrétariat général confirmera votre inscription par l’envoi d’un courriel ou par téléphone.

Venez nombreux, en famille et qu’on se le dise.

Amitiés Royalistes

Repost 0
Published by Christophe - dans Activités
commenter cet article
29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 10:22

http://www.histoirepassion.eu/local/cache-vignettes/L428xH393/RichelieuRochelle-27ad8.jpg                        Merci aux participants à cette soirée !

J'ai aimé : que nous soyons une bonne quinzaine, accueillis à une bonne table, par un hôte sympathique et royaliste;
que les convives ne soient, pour la plupart, pas (encore) royalistes : républicains, parce-qu'on ne leur a pas présenté autre chose à ce jour, mais curieux certainement. Et curieux de vérifier que la royauté ne dévore pas les petits enfants tout crus;
Caroline, qui n'est pas royaliste, mais assez libre pour vouloir que s'expriment toutes les (bonnes) idées : elle était candidate Alliance royale aux Européennes de 2009, et avec nous hier soir; malheureusement sans Stéphane;
Marion, qui avance dans le long processus de l'enseignement, et qui se passionne pour l'armée, qui a un compte à régler avec les Maths, et s'est retrouvée en grande conversation avec Grégoire, prof de Maths...; et sa Maman, très sympathique;
Grégoire, prof de Maths donc, venu de Clermont-Ferrand (non ! pas seulement pour la conférence...), syndicaliste depuis peu dans un syndicat minoritaire de l'enseignement, parce-qu'il en a assez qu'on lui dicte ce qu'il doit penser;
et Jean-Philippe, historien et compagnon d'affichage à La Rochelle;
et Quentin, qui a connu l'Alliance et Rodolphe à 15 ans grâce à Jean Lorzil, et qui a convié ses parents et sa soeur Chloé à cette soirée : nous avons pu faire connaissance;
et comme je ne connaissais pas tout le monde, ils ne m'en voudront pas de ne pas avoir enregistré leurs prénoms, occupé que j'étais à m'exprimer de manière intelligible : il y avait David, ami de Rodolphe, tout en bout de table, et deux amis venus pour la conférence mais qui n'ont pas pu dîner; et (encore pardon pour l'absence de prénom : il n'était pas si loin de moi), cet ami Rétais venu spécialement de Rivedoux;
et Rodolphe, bien sûr, sans qui rien n'aurait été possible, avec lequel j'étais heureux de partager les interventions.
Vraiment, votre présence m'a fait chaud au coeur et elle prouve que, dans notre pays si souvent victime de la pensée unique, il existe des Français de qualité qui cherchent, et chercheront, la meilleure façon de faire progresser la France.

Repost 0
Published by Christophe - dans royalistes17
commenter cet article
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 10:20

Livre-bleu.jpg

Père, gardez-vous à droite !

Père, gardez-vous à gauche !


Un an avant la Présidentielle


Christophe PAILLARD Rodolphe HUGUET


vous présentent le discours de l'Alliance royale 

 

Les livres bleus

de l'ALLIANCE ROYALE

 

De

la souveraineté et

de la démocratie

équitable


 

Mardi 26 avril - 19H00 à La Rochelle


à l'occasion d'un "apéro-royal"

 

Le Bonheur est dans le Pré

60 rue Saint-Nicolas


(Votre participation sera demandée pour les consommations. Possibilité de dîner sur place : faites-nous part dans ce cas de votre intention)


Christophe Paillard 17@allianceroyale.fr jusqu'au 22 avril inclus

    06 64 85 27 56 du 23 au 25 avril

 

 www.allianceroyale.fr

Repost 0
Published by Christophe - dans Conférence
commenter cet article
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 10:58

20110411PHOWWW00231.jpg

La télévision pro-Ouattara TCI a diffusé des images de l'ex-président en bonne santé mais l'air visiblement fatigué. Il a, selon des sources concordantes, été examiné par un médecin. Reuters

 

En fait, il a reçu une piqure de trangsène, afin de paraître "un peu plus déchu", tandis que sa femme Simone était bousculée, pour faire paraître un peu plus sa nature rebelle.

 

En résumé de cette affaire, le président Gbagbo devait être battu. La communauté internationale a annoncé rapidement sa défaite, rendant inéluctable la conclusion d'hier.

Faire de lui un "dictateur", abattu dans la défaite et obéissant aux invectives de sa femme fait bien dans le tableau, et laisse un peu dans l'ombre l'intervention de l'ONUCI et de la force Licorne.


Repost 0
Published by Christophe - dans Actualités
commenter cet article