Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Abonnement libre au Bulletin

le nouveau bulletin de l'Alliance Royale vient de sortir

  new_bulletin-12.jpg

 

 








Pour vous abonner Catégorie:
abonnez-vous

Recherche

Alliance Hauts-de-Seine

L’Alliance Royale est une formation politique fondée en 2001 et regroupant des "citoyens" (habitants de la Cité) convaincus  qu’il est temps de reposer la question des institutions dans le débat politique français. L’Alliance Royale a non seulement pour ambition de faire redécouvrir la monarchie à nos compatriotes, mais également d’inviter la France à préparer son avenir dans ses institutions.

  blasong2.jpg"D'azur à la fleur de lys d'or et à la nef antique d'argent, au chef d'argent chargé d'une fasce ondée d'azur", ainsi se décrit le blason des Hauts-de-Seine créé par Georges Weill.


    "Blason Royal du Pays d'Aunis"

29 mai 2009 5 29 /05 /mai /2009 18:28

Reuters

"Quatre ans après la victoire du "non" au référendum du 29 mai 2005 sur la Constitution européenne, les tenants d'une "autre Europe" ont battu le rappel vendredi dans l'espoir de rallier une partie des électeurs tentés par l'abstention. 

LES "NONISTES" MONTENT EN PREMIÈRE LIGNE AVANT LES EUROPÉENNES

Des souverainistes Philippe de Villiers et Nicolas Dupont-Aignan au NPA d'Olivier Besancenot, en passant par le Front national, les "nonistes" veulent croire que les 54,67% de Français qui ont dit "non" au traité constitutionnel européen s'exprimeront à nouveau dans les urnes le 7 juin, même si le clivage entre pro et antieuropéens s'est estompé en France."

Nonistes ! Quel charabia... Toujours ce besoin de mettre des étiquettes, et si possibles vilaines si l'idée qu'elles représentent ne correspond pas à la vôtre.

Or donc, nous avons fait savoir en 2005 que nous n'acceptions pas la constitution européenne. Et nous aurions volontiers repoussé le traité de Lisbonne, si on nous avait demandé notre avis. Sommes-nous des "nonistes" ?

Non.

Les partis et hommes politiques qui nous ont soumis ces textes sont bien orgueilleux, à mon humble avis, de penser qu'ils détiennent la vérité à eux seuls, et que parce-qu'ils ont rédigé un long devoir celui-ci doive être adopté dans sa totalité.

Le document est important, mais il comporte des clauses inacceptables : il convenait donc de le refuser, afin de négocier des clauses acceptables, et pas de l'accepter, en acceptant de ce fait l'inacceptable !

Mais prétendre que cela revient à dire non à l'Europe est une ineptie. L'Europe est notre espace naturel. L'Histoire de la France, passée, présente et à venir, est obligatoirement, géographiquement, culturellement, économiquement, liée à l'Histoire de l'Europe.

Face à la mondialisation à outrance que nous imposent les gouvernements et les grands trusts internationaux, l'Europe est une chance, et l'Europe doit être forte.

Pour nous, une Europe forte doir vivre dans une certaine continuité de la façon dont elle s'est formée, à travers des nations souveraines. Pour eux, elle doit devenir une grande multinationale, capable de générer plus de richesses par des économies d'échelle.

Ce qui ressort clairement, c'est d'un côté la recherche du bien commun, la recherche par les souverains du bien de leurs peuples, et de l'autre la recherche par des oligarques d'une richesse toujours plus momumentale, dont on veut bien nous dire qu'elle retomberait en pluie sur les peuples -encore faut-il y croire- mais ce qui est sûr c'est que ceux-ci seront depuis longtemps passés par la case régime.

Loin de rejeter l'Europe, nous ne sommes pas des "nonistes", bien au contraire nous proposons aux peuples d'Europe une organisation de nations souveraines, guidées par des monarques, cette organisation qui a fait l'Europe jusqu'à ce qu'elle soit abattue par les révolutions et qu'elle laisse la place à ce XXème siècle assassin.

Repost 0
Published by Christophe - dans Elections
commenter cet article
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 22:14

Parler politique, dans la vie de tous les jours, n'est pas forcément un exercice répandu.

En famille, ce peut être source de tensions.

Entre amis, on sait à quoi s'en tenir.

Dans son activité professionnelle, ce n'est pas un sujet à aborder avec un client, un fournisseur, un patron, un employé.

C'est pourquoi, descendre sur le terrain, dans la rue, est une expérience intéressante, et même indispensable.

C'est ainsi qu'aujourd'hui, un passant m'interpelle pour me demander si "je crois vraiment que la monarchie signifie encore quelque chose ?"

"Eh bien, pour quelque millions d'Européens qui vivent en monarchie, ce me semble un régime tout ce qu'il y a d'actuel..."

"Oui, mais pour la France, c'est du passé, on n'en a plus besoin"

"S'il n'y avait qu'une seule raison pour que nous en ayons besoin, c'est pour éviter à la France de disparaître dans un Etat européen, de devenir une région"

"Mais si, justement, c'est ce qu'il faut ! Ca ne veut plus rien dire, la France, il faut que nous soyons tous Européens, que nous parlions la même langue (l'anglais), il faut faire comme les Etats unis..."

"(...)"

Alors ils savent ! Et c'est ce qu'ils veulent : la disparition de la France.

Ne leur laissons pas cette victoire... ils ne tarderaient pas eux-mêmes à la regretter amèrement.
 

Repost 0
Published by Christophe - dans Elections
commenter cet article
24 mai 2009 7 24 /05 /mai /2009 09:10
Combien de fois, dans votre vie, êtes vous "descendu dans la rue" ?

Combien de fois avez-vous "pris la parole", de force, contre un risque que courait notre société ?

Combien de fois avez-vous pensé que nos représentants, élus, ne suffisaient pas à représenter vos idées, voire les représentaient à rebours ?

Alors, une fois encore, descendez dans la rue ! 

Cette fois-ci, faites-le AVANT : militez pour l'Alliance royale, afin que de nombreux Français aient connaissance de notre message.

Dans 6 grandes circonscriptions, des panneaux électoraux sont désormais à notre disposition pour 15 jours.

Il s'agit pour :

- Ile de France - n°8
- Ouest - n°7
- Est - n°19
- Massif central-Centre - n°14
- Sud-est - n°16
- Outre-mer - n°7

Alors, pour ne pas laisser vides ces panneaux, un peu de colle, une brosse, de l'eau, quelques affiches que vous trouverez sur le site de l'Alliance royale

http://www.allianceroyale.fr/carnets-de-campagne/europeennes-2009/

et descendez dans la rue, faites fleurir les lys* !


*Joli, non ? 
Repost 0
Published by Christophe - dans Elections
commenter cet article
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 12:18
Les dés sont jetés.

L'Alliance royale présente 6 listes aux élections européennes :
- Ile de France
- Est
- Massif central - Centre
- Ouest
- Sud-Est
- DOM TOM

Malheureusement, la loi sur la parité et quelques cartes nationales d'identité périmées ont eu raison de la liste du Sud-ouest et de celle du Nord-ouest.

J'imagine la déception de nos militants, et celle des sympathisants qui ne pourront pas, dans ces circonscriptions, voter pour leurs idées.

C'est avec un peu d'amertume que nous vous annonçons ce résultat. Malgré tout, nous avons cette année pu enregistrer la liste des DOM TOM, qui n'avait pas été constituée en 2004 : nous montrons ainsi que nous n'oublions aucun territoire français.

Nous serons, à l'avenir, plus encore présents à toutes les élections, et cette récente expérience prouve que nous avons besoin de votre aide, car sans vous qui nous soutenez, nous ne pouvons tout faire.

*

Maintenant, la campagne :
- nous connaissons le numéro des panneaux électoraux : pour toute la circonscription Ouest, le n° est le 7.
- vous trouverez sur le site de l'Alliance royale, rubrique "carnet de campagne" européennes 2009, des affiches. Nous vous invitons à les reproduire et à les coller sur le panneau n°7 (pour l'Ouest uniquement)
- vous trouverez également sur le site de l'Alliance royale, en page d'accueil, la carte de France qui vous permet, dès à présent, de cliquer sur votre région pour télécharger et imprimer VOTRE BULLETIN de VOTE
- nous disposons d'un court temps d'antenne dans la campagne audiovisuelle officielle : en Métropole, nos spots seront diffusés le samedi 30 mai et le mardi 2 juin. Pour l'Outre-mer, ils seront diffusés le lundi 1er juin et le jeudi 4 juin. Ils seront ensuite diffusés sur le site Internet de France télévision.

A tous, merci de votre aide : il nous reste à transformer l'essai pendant ces 15 jours pour réussir à faire progresser l'idée monarchique.
Repost 0
Published by Christophe - dans Elections
commenter cet article
20 mai 2009 3 20 /05 /mai /2009 17:59

CHAUVIN

 

 

JEAN-PHILIPPE

 

 

DUCLAUD

 

 

DANIELE

 

 

PAILLARD

 

 

CHRISTOPHE

 

 

GALPIN

 

 

SIMONE

 

 

HUGUET

 

 

RODOLPHE

 

 

FOSSET

 

 

ANNE LAURE

 

 

BOISDAUFRAY

 

 

YANN

 

 

DURET

 

 

AGNES

 

 

FRANCHETEAU

 

 

GUY

 

 

PERRIER

 

 

MARIE

 

 

BRIERE SAUNIER

 

 

THIBAUT

 

 

PROTTE

 

 

MARGUERITTE MARIE

 

 

TROUILLET

 

 

RICHARD

 

 

TCHEREVKOFF

 

 

HELENE

 

 

GIRARD

 

 

JEROME

 

 

BAZIN

 

 

LOUISE MARIE

 

 

de LAVEAUCOUPET

 

 

ERIC

 

 

BERNARD

 

 

FRANCINE

 

 


Vous trouverez très prochainement en ligne le bulletin de vote à télécharger, imprimer et utiliser le jour du scrutin.

UNE FRANCE ROYALE AU COEUR DE L'EUROPE
Repost 0
Published by Christophe - dans Elections
commenter cet article
18 mai 2009 1 18 /05 /mai /2009 08:39

1. L’Union européenne doit rester une instance de coopération. Elle n’est ni une entité supranationale ni une entité fédérale, ni une nation. L’attachement des peuples européens à la souveraineté de leurs nations doit être respecté. Nous dénonçons le déficit démocratique européen, qui nie l’expression des trois nations (France, Pays-Bas et Irlande) qui se sont exprimées par référendum sur le traité constitutionnel européen ou sur le traité de Lisbonne.

2. Seule une France forte et souveraine peut participer activement à une communauté européenne tout en préservant ses intérêts fondamentaux. Une France sans souverain perd sa souveraineté. Un président de la République reste toujours un chef de parti incapable de représenter tous les Français et d’être un arbitre au-dessus des partis. Il nous faut un roi pour peser davantage dans le concert des nations.

3. La France doit retrouver la maîtrise de ses lois.
Plus de 80 % des lois françaises nous sont imposées par des directives européennes que nous ne maîtrisons que partiellement. Nous refusons que les lois françaises soient dictées par des institutions étrangères à notre pays. En application du principe de subsidiarité, la France est en droit de décider librement des règles qui s’imposent à elle.

4. La technocratie européenne doit cesser d’empiéter sur nos libertés et d’uniformiser les usages.
Le calibrage des fruits et légumes, la fabrication des fromages et autres usages nationaux, ou les taux de la TVA, n’ont pas à être décidés par les institutions européennes. On ne peut avoir confiance dans la République française, qui ne fait que reporter sur le plan européen ses comportements technocratiques centralisateurs.

5. Des mécanismes de coopération à géométrie variable doivent permettre aux pays membres de s’associer en fonction de leurs intérêts, sans contrainte.
Selon le principe de souveraineté, les États doivent pouvoir conclure librement entre eux les accords de coopération, sans passer sous les fourches caudines des institutions européennes. Ceux dont ce n’est pas l’intérêt doivent naturellement en être dispensés sans que cela soit considéré forcément comme un échec.

6. Pour protéger les intérêts des Européens contre la concurrence déséquilibrée des pays qui n’appliquent pas les mêmes règles du jeu, nous devons rétablir la préférence communautaire.
Nous nous opposons à l’ouverture sans contrôle des frontières. Pour résister face aux pays qui manipulent leur monnaie, n’offrent aucune protection sociale ou ne reculent devant aucune atteinte à l’environnement, il faut rétablir des droits de douane européens et, selon le cas, des droits de douane français pour protéger nos industries et nos emplois.

7. Nous refusons l’entrée de la Turquie dans l’Union européenne.
Pour constituer un espace de coopération naturel, l’Europe ne doit inclure que des pays marqués par une culture commune et ayant un niveau de développement homogène.

8. La France doit pouvoir préserver sa culture et ses amitiés hors d’Europe, en particulier dans l’espace francophone.
L’Alliance royale rejette le tout-anglais, que les institutions européennes tentent insidieusement d’imposer. Il faut au contraire promouvoir véritablement le pluralisme linguistique et culturel, qui constitue une richesse de l’Europe. La France a aussi des solidarités en dehors de l’Europe ; elle doit pouvoir les maintenir librement. L’Europe n’a aucun droit sur ces amitiés auxquelles nous, Français, tenons beaucoup par notre histoire.

9. La charte des droits fondamentaux de l’union doit être modifiée.
La non-discrimination à raison de l’orientation sexuelle ne doit porter en aucune manière atteinte au mariage (qui est l’union d’un homme et d’une femme) et à sa famille.

10. Les traités européens doivent défendre l’héritage culturel de l’Europe et reconnaître ses racines chrétiennes. L’Europe est fondée sur ses racines chrétiennes. Elle n’a aucun avenir si elle ne reconnaît pas son identité. Selon ces racines, la France a besoin de penser autrement le débat politique, non pas dans un esprit de division mais plutôt dans un esprit de construction en commun, pour le bien de tous."

Source : Bulletin d’Alliance royale de mai-juin 2009

Repost 0
Published by Christophe - dans Elections
commenter cet article
13 mai 2009 3 13 /05 /mai /2009 08:44
24 avril 2009 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Décret no 2009-456 du 23 avril 2009 portant convocation des électeurs
pour l’élection des représentants au Parlement européen

Art. 6. − Le scrutin ne durera qu’un jour. Il sera ouvert à 8 heures et clos à 18 heures. Toutefois, pour
faciliter aux électeurs l’exercice de leur droit de vote, les représentants de l’Etat dans les départements, en
Polynésie française, dans les îles Wallis et Futuna, en Nouvelle-Calédonie, à Mayotte, à Saint-Barthélemy, à
Saint-Martin et à Saint-Pierre-et-Miquelon pourront prendre des arrêtés à l’effet d’avancer ou de retarder dans
certaines communes ou circonscriptions administratives l’heure d’ouverture ou de fermeture du scrutin. En
aucun cas, le scrutin ne pourra être clos après 20 heures. Ces arrêtés devront être publiés et affichés dans
chaque commune ou circonscription administrative, cinq jours au moins avant la date du scrutin.

A moins que vous ne soyez abonné au Journal officiel, tout le monde s'est bien gardé de vous mettre au courant ! 

Donc, alors que l'on annonce un taux d'abstention record, les bureaux de vote fermeront à 18h.

Même en ville.

Ce, début juin, alors que l'on peut espérer un beau dimanche au soleil.

Citadins, prévoyez de rentrer tôt, et gare aux embouteillages !
 

Mi-mai :
C'est par arrêté prefectoral que les villes obtiennent de reporter la fermeture des bureaux de vote à 19 ou 20 heures.
L'information ci-dessus doit donc être corrigée, pour chaque ville en fonction de l'arrêté pris ou non par le préfet.

 
Repost 0
Published by Christophe - dans Elections
commenter cet article
10 mai 2009 7 10 /05 /mai /2009 19:16
En assistance à l'équipe de la liste de la circonscription "Centre" : collage d'autocollants sur la place de Jaude, à la gare, à Chamalières...


Repost 0
Published by Christophe - dans Elections
commenter cet article
9 mai 2009 6 09 /05 /mai /2009 22:13
Repost 0
Published by Christophe - dans Elections
commenter cet article
5 mai 2009 2 05 /05 /mai /2009 08:34
L'Alliance royale a déposé lundi 4 mai la demande de participation à la campagne audiovisuelle.

Cette participation suppose un minimum de 5 listes, qui sont acquises, les trois restantes étant en cours de finalisation.

Repost 0
Published by Christophe - dans Elections
commenter cet article