Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Abonnement libre au Bulletin

le nouveau bulletin de l'Alliance Royale vient de sortir

  new_bulletin-12.jpg

 

 








Pour vous abonner Catégorie:
abonnez-vous

Recherche

Alliance Hauts-de-Seine

L’Alliance Royale est une formation politique fondée en 2001 et regroupant des "citoyens" (habitants de la Cité) convaincus  qu’il est temps de reposer la question des institutions dans le débat politique français. L’Alliance Royale a non seulement pour ambition de faire redécouvrir la monarchie à nos compatriotes, mais également d’inviter la France à préparer son avenir dans ses institutions.

  blasong2.jpg"D'azur à la fleur de lys d'or et à la nef antique d'argent, au chef d'argent chargé d'une fasce ondée d'azur", ainsi se décrit le blason des Hauts-de-Seine créé par Georges Weill.


    "Blason Royal du Pays d'Aunis"

30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 22:51

Collage-Meudon.jpg

Mercredi matin, à Meudon

Repost 0
Published by Christophe - dans Elections
commenter cet article
29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 17:36

Christophe-affiche-Chaville.JPG

 

Nous collons enfin nos premières affiches dans la 8ème Circonscription.

 

Bienvenue aux nouveaux lecteurs de ce blogue. Grande satisfaction de savoir que, cette fois, les électeurs vont disposer des circulaires (professions de foi) à domicile, et des bulletins de vote dans les bureaux.

 

34 députés royalistes dans la prochaine assemblée, ça ne fait pas une majorité !

Mais 34 circonscriptions qui donnent la majorité à un député royaliste, c'est une page d'Histoire.

 

Vous pouvez le faire...

Repost 0
Published by Christophe - dans Elections
commenter cet article
24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 17:29

Castabe-07-cholesterol-copie-2.jpg

 

L'évènement que constitue la candidature de 34 royalistes aux Législatives ce n'est pas la compétition d'un candidat de plus face à 10, 15 ou 20 autres, mais bien le choc de deux régimes politiques.

 

Les candidats de l'Alliance royale ne se posent pas en adversaires des hommes et des femmes qui se présentent face à eux.

 

- La forme républicaine du gouvernement de la France met en présence des forces partisanes. Celles-ci, pour se reconnaître, se disposent de droite à gauche sur un demi Brie sensé représenter l'Assemblée nationale, coloré au surplus du bleu foncé au rouge vif, en passant par le bleu ciel, l'orange, le rose et même le vert.

 

Chacune de ces forces, qu'elle soit faible ou importante, alliée à d'autres ou isolée, ne représente jamais que l'opinion d'une partie des Français et, dans le meilleur des cas cette part dépasse de peu la moitié.

 

Ce système a donc choisi comme principe de fonctionnement de toujours laisser pour compte une très forte minorité, près de la moitié, de l'électorat, en attendant une alternance qui fera des vainqueurs d'hier les vaincus de demain.

 

- La forme monarchique du gouvernement veut au contraire, sous l'autorité et l'arbitrage du Roi, faire travailler ensemble tous les courants de la société française, sans exclusive.

 

Pour être minoritaire, une opinion n'est pas obligatoirement inintelligente - ou faudrait-il comprendre qu'elle serait stupide pendant un temps, puis indispensable le temps d'après ? - dès lors que justifie l'aberration qui consiste à se priver d'elle et de ceux qui la soutiennent ?

 

Nous savons tous que l'union fait la force et dans le monde en crise, tous les Français travaillant ensemble ne seront pas de trop pour maintenir le rang de notre pays et les critères de vie qui sont les nôtres.

 

TOUT ROYAUME DIVISE CONTRE LUI-MEME SE PERDRA

Repost 0
Published by Christophe - dans Elections
commenter cet article
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 16:02

Affiche-candidat-2012.jpg En avons-nous assez glosé, pour la Présidentielle, de ces maudites 500 signatures qui privent les candidats qui ne comptent pas d'élus dans leurs rangs de la possibilité de se présenter !

 

Un contrôle des "entrées" est nécessaire, c'est indéniable, même si celui en vigueur est imparfait.

 

Enfin, cette fois, c'est des Législatives qu'il s'agit, et l'Alliance royale pour la première fois s'inscrit dans la compétition avec 34 candidats.

 

Lectrice, lecteur, ne soyez pas surpris. 34 candidats, sur 577 postes à pourvoir... c'est très peu penserez-vous. Imaginez cependant d'où reviennent les royalistes : pour avoir fait la France pendant 1500 ans, le régime monarchique n'a pas connu le régime des partis. 

 

Aujourd'hui encore, nous vous proposons un concept de démocratie équitable, qui permet d'élire des représentants proches des préoccupations des Français, qui ne dépende pas du régime des partis... mais nous devons pour vous exposer notre projet nous exprimer à travers un parti !

 

Soyez-en sûrs : chaque circonscription qui a la chance de compter un candidat royaliste va être à l'occasion de ce scrutin l'objet de toutes les attentions.

 

Que les électeurs se détournent de nos candidats, et l'on dira que devant la multiplicité des candidatures (dans notre circonscription : 19 candidats !) les électeurs ont choisi de voter "utile". Utile pour qui ? La première idée d'un scrutin est de voter pour sa propre idée, non de faire des calculs hypothétiques "pour éviter le pire".

 

Qu'ils permettent à 2 candidats, voire 3 ou 4, de passer la barre des 12,5% qui permet de se maintenir au second tour, si le candidat royaliste ne fait pas partie de ces derniers, quelle est l'utilité, le résultat final de l'opération consistant, une fois encore, soit à conserver une équipe qui ne fait pas ses preuves, soit à en choisir une autre qui ne les a pas faites non plus ?

 

Vraiment, n'en doutez pas, vous avez maintenant une occasion de montrer votre volonté de changer l'orientation de la politique de notre Pays. Cesser notre plus ou moins lente décadence ne passe pas par le changement des hommes, mais par celui des institutions.

 

Donnez votre voix au candidat royaliste. Si, avec vous, nous réussissons à faire entendre notre point de vue, nous aurons alors commencé un lent -certainement - processus de reconquête de notre développement et de notre fierté.

 

Au premier tour, donnez-nous 12,5% des suffrages. Je ne doute pas alors que pour le deuxième tour l'effet de surprise ne fasse le reste et qu'enfin, depuis si longtemps, des députés royalistes puissent vous représenter à l'Assemblée.

 

Christophe Paillard

Repost 0
Published by Christophe - dans Elections
commenter cet article
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 20:21

Christophe-2.jpg

Chacun à titre personnel, nous savons combien la vie peut présenter de difficultés et de risques. De joies aussi, Dieu merci.
Il en est de même pour nos pays, que la mondialisation rampante  met à la merci de bouleversements survenant dans des états même distants du nôtre.
Ainsi, merci à l'Euro, aujourd'hui nous tremblons en raison de l'affolement de la politique en Grèce. La situation insoutenable où cette monnaie-de-l'erreur a conduit ce pays a ouvert la porte aux spectres de l'extrême gauche et de l'extrême droite (des néo-nazis !!). Le régime des Colonels n'est pas si loin, qui fit renoncer le roi Constantin à son trône.
Plus près de nous, nous assistons une fois de plus à la valse démocratique des élections au suffrage universel : élection présidentielle, qui interdit à certains candidats de se présenter faute de signatures, élections législatives qui vont voir élus des candidats coupés de leur électorat, car ils ne partagent pas la vie ni les préoccupations de leurs concitoyens.
C'est là une raison importante pour les candidats royalistes de nous présenter à ces scrutins. La République use de grands mots - démocratie, liberté, égalité, fraternité - dont elle prétend avoir le monopole : qui y croit encore ?
Nous voulons promouvoir la démocratie équitable, rendre aux citoyens non pas la liberté, mais les libertés qui leur sont confisquées par le présent régime, qui fait le jeu des partis.
Le pouvoir politique est exercé par des représentants, élites auto-proclamées, appelés à prendre les décisions collectives en fonction des directives de leurs partis, et non des citoyens qui les ont élus.
Les 10 et 17 juin, les candidats que vous élirez pour vous représenter... cesseront immédiatement de vous appartenir pour devenir les représentants de la Nation. Pas vos représentants au sein de la Nation, mais bien les représentants de la Nation dans son ensemble.
Nation que pourtant nous savons divisée, Ô combien !
C'est d'ailleurs similaire à l'élection du président de la République, qui devient le président de tous les Français, alors qu'il est le candidat d'un parti.
Donner aux Français la démocratie équitable, voici donc une mission importante. Les députés seront désormais élus dans chaque circonscription par des collèges représentant les corps constitutifs de la Nation (les familles, les élus locaux, les entrepreneurs et les salariés).
En juin 2012, vous avez une opportunité exceptionnelle : choisissez des députés royalistes, pour changer les institutions et restaurer les libertés publiques.
Christophe Paillard
Repost 0
Published by Christophe - dans Elections
commenter cet article
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 20:53

coulerbougies.jpg

 

 

 

Ce n'est pas en améliorant la bougie qu'on a inventé l'ampoule électrique.

Ne changeons pas seulement les hommes, changeons les institutions.


Vive la France royale !

 


 

(Merci à Sandrine Pico)

Repost 0
Published by Christophe - dans Elections
commenter cet article
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 00:00

Election-reine, prévue par le général De Gaulle pour désigner le premier personnage de l'Etat - en l'absence du Roi - l'élection du président de la République a vu, en un demi siècle, son prestige diminuer considérablement,  costume taillé trop large sans doute pour ses successeurs ...

Son prestige, mais pas sa véhémence, ses prises de position agressives, ses accusations de mensonge  perfidement distillées et, pour finir, l'opposition civile - à défaut de guerre - qui divise durablement l'opinion française en deux.

Fonction démystifiée , la présidence de la république se réduit à la  gouvernance d'un homme qui s'est élevé au premier rang non en vertu d'un mérite ou d'une action d'éclat, mais grâce à son réseau , à son habileté et à ses compromissions

 Le président trouve lors de son élection des problèmes qu'il n'a pas créés (qu'il a cependant pu accompagner en ayant participé à différents ministères) et laissera en partant des problèmes qu'il n'aura pas réglés.

Tout cela, l'opinion le sait. Les Français en phase dépressive, ont assisté à une élection de crise et ont privilégié le vote sanction plutôt que le vote projet.

Le président  dépendant  d'un système qui l'a mis en place, des groupes de pression, des directives européennes,  des traités internationaux, ne dispose , à la différence du roi, ni du temps antérieur (l'expérience) ni du temps futur (la durée) pour influer vertueusement sur le destin de la France.

Un roi redonnera  un sens et une dignité à l'Etat en vue du Bien commun.
Aux Français sans espoir, il donnera un élan politique fondé sur une communauté unie autour de son souverain.

 

L'Alliance royale présentera des candidats aux législatives; ces candidats porteront haut et fort les valeurs royalistes

Soutenez notre action dès maintenant!
"Un Roi, près des Français , pour tout changer"

 

Votez Alliance royale!!

www.alliance royale.fr

Repost 0
Published by Christophe - dans Elections
commenter cet article
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 18:04

Au coeur du climat exceptionnellement vulgaire de la présente campagne pour l'élection présidentielle, alors que nos concitoyens ont toutes les raisons d'être dégoûtés par des promesses à ne pas tenir ou de veules tentatives de séduction, j'ai décidé d'être candidat aux élections législatives de juin.

 

Circonscription : 8ème circonscription des Hauts de Seine, Meudon-Sèvres-Chaville-Ville d'Avray-Marnes la Coquette-Vaucresson

 

Certes, la présentation de candidats à cette échéance fait partie de l'objectif de l'Alliance royale depuis les Cantonales, mais la décision individuelle n'en reste pas moins difficile à prendre.

 

Finalement, le ruisseau dans lequel la politique de la France se vautre est l'élément déterminant.

En effet, pour qui aime la démocratie (c'est à dire la possibilité pour les citoyens en responsabilité de faire entendre leur choix ou leur point de vue), pour qui aime la France (c'est à dire, au coeur de l'Europe, le pivot d'une civilisation née sur l'Empire romain disparaissant), pour qui aime la politique (c'est à dire offrir de se mettre au service de la communauté), se dérober serait étrange.

 

Aussi, secondé par Antoinette Leschevin qui a bien voulu s'engager dans le rôle de suppléante et grâce à l'équipe de militants qui nous soutiendront pendant notre courte campagne, je déposerai ma candidature officielle entre le 14 et le 18 mai, suivant le calendrier imposé.

Ailleurs en France, un certain nombre d'autres candidatures fleuriront.

 

Amis lecteurs (Belles lectrices, dirait Robert Merle) soyez en certains, aucun de ces candidats ne fait cela pour en tirer le moindre avantage. Tous le font parce que notre Société ne peut pas accepter de dépendre des promesses alternatives des uns ou des autres.

 

En nous présentant, nous vous offrons de découvrir les propositions de l'Alliance royale pour une France royale, où les Français auront la possibilité, sous l'arbitrage d'un roi indépendant des lobbies, de travailler à construire une Société pour les générations futures (et non pour l'élection de 2017).

 

Je réédite ici une demande que j'ai déjà eu l'occasion de faire : aidez-nous ! l'une des conditions pour faire jeu égal (?) avec les candidats républicains est de pouvoir présenter les circulaires et les bulletins de vote qui seront mis à la disposition des électeurs. Cela a un coût que vous pouvez nous aider à supporter.

 

Pour un candidat (que vous nommerez), ou pour l'ensemble des candidats, envoyez votre participation au Mandataire financier de l'Alliance royale, 17 rue des Acacias, 75017 Paris.

 

Je vous souhaite de pouvoir voter les 10 et 17 juin pour les candidats de votre choix.

Vive le Roi !

 

Christophe Paillard

Repost 0
Published by Christophe - dans Elections
commenter cet article
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 16:36

Les 10 et 17 juin, nous élirons les députés de l'Assemblée nationale, et parmi eux des députés royalistes.

 

Voici pourquoi :

 

Repost 0
Published by Christophe - dans Elections
commenter cet article
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 16:51

Depute-Hauts-de-Seine.jpg

 

UNE SOCIETE PLUS HEUREUSE

 

On dit de la société française qu'elle est dépressive ! Il faut dire qu'il y a de quoi : que ce soit à Droite, on nous annonce la Grèce ou l'Espagne; à Gauche, le hold-up de la finance internationale; et en dehors de cette hémiplégie, point de salut !

 

Au milieu de ce champs de ruines, de cette décadence qui semble inéluctable, il est temps pour notre Pays de revenir à un système politique qui lui a permis d'exister.

 

Plus même, après la disparition de l'Empire romain d'Occident, un système politique qui a permis à la France et à toute l'Europe de développer une grande civilisation.

 

La monarchie.

 

Nous voulons une société plus heureuse.

Nous voulons une société où les puissants n'écrasent pas les faibles, où les entrepreneurs aient la possibilité de développer leur activité sans être poussés à l'échec; où la création de richesses ne se fasse pas sur le dos des citoyens qui donnent leut travail et leur temps au long de leur vie; où l'investissement financier soit récompensé sans jamais oublier l'Homme sans qui la Finance n'est rien.

Nous voulons une société où l'Homme soit au centre, respecté de la conception au delà de la mort, avec la première cellule humaine : la Famille.

 

Nous avons pour celà des propositions, tant sur le plan économique, que social, ainsi que sur le fonctionnement du système démocratique que, sous la république, nous trouvons injuste.

 

C'est pourquoi nous proposons la Démocratie équitable, qui permettra aux Français qui constituent la société active d'être représentés, tant pour les collectivités locales et territoriales, que pour les entrepreneurs, les salariés, les familles.

 

Pour entendre ces idées nouvelles, cet espoir pour, non pas les 5 ans mais au moins pour la prochaine génération et la suivante, vous aurez à coeur d'élire des députés royalistes, qui se présentent à vos suffrages sous l'étiquette de l'Alliance royale.

 

Dans la 8ème circonscription des Hauts de Seine, vos candidats s'appellent

Christophe PAILLARD, titulaire, 

et

Antoinette LESCHEVIN, remplaçante

 

La 8ème circonscription :

- Meudon-sud

- Sèvres

- Vaucresson

- Marnes-la-Coquette

- Ville d'Avray

- Chaville

 

Vous pouvez dès à présent soutenir vos candidats en souscrivant auprès du :

-Mandataire financier de l'Alliance royale, 17 rue des Acacias, 75017 PARIS

 

Vos dons permettront l'impression d'affiches, de bulletins de vote, la tenue de réunions.

 

Vous pourrez voter pour des candidats royalistes s'il s'en présente dans votre circonscription, mais vous pourrez aider tous les candidats en participant.

 

Depuis quand l'Assemblée nationale ne compte-t-elle plus de députés royalistes ? Il est temps de combler ce manque.

 

Les 10 et 17 juin 2012, votez pour les candidats de l'Alliance royale

Repost 0
Published by Christophe - dans Elections
commenter cet article